Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right #FondDePlacard21 - Le poulet frit à la taïwanaise de Christina Huang (Zaoka)
© Zaoka
© Zaoka

#FondDePlacard21 - Le poulet frit à la taïwanaise de Christina Huang (Zaoka)

Chaque jour, un(e) grand(e) chef(fe) parisien(ne) te file une nouvelle recette pour pimper ton quotidien de survivaliste !

Par Tina Meyer
Advertising

Time Out (rebaptisé Time In depuis le début de la crise) inaugure une nouvelle rubrique. Chaque jour, pendant la période de confinement, un nouveau plat archi-simple à reproduire chez soi. Propageons la créativité, pas le virus !

Le meilleur taïwanais de la capitale planque donc rive gauche, à trois minutes à pied de la rue Mouffetard, au cœur du Quartier latin. Dans son bistronomique de poche (Zaoka, “cuisine” en taïwanais), la jeune et talentueuse Christina Huang fait tout toute seule. Le service et la cuisine ! L’adresse, façon maison de poupée, est du genre Polly Pocket : douze couverts rentrés au forceps. Si son fan-club n'hésite pas à traverser Paris pour s'y régaler, c'est qu'il y a une raison : ses mythiques gua bao bien sûr, mais aussi sa recette de poulet frit, moelleux à l'intérieur, bien aillé et croustillant dehors… Un régal qu'elle accepte ici de dévoiler en exclu pour Time Out !

Envoyez-nous vos plus belles photos sur Instagram en taguant @timeoutparis avec le hashtag correspondant #FondDePlacard21. Nous partagerons les meilleures sur notre compte !

Le poulet frit à la taïwanaise de Christina Huang (Zaoka)

Marinade : minimum 6 heures
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 10 minutes
 

Ingrédients (pour 4 portions) :

- 2 cuisses de poulet
- 20 ml de sauce soja
- 50 ml d’alcool de riz taïwanais (si vous n'en trouvez pas, du saké de cuisine marche aussi)
- 5 gousses d’ail haché
- 1 cuillère de mélange cinq épices en poudre (les cinq parfums sont un mix de cannelle, graines de fenouil, anis étoilé, clou de girofle et poivre de Sichuan)
- les 3 poivres de Penja : Penja est une petite ville du Cameroun, au terroir volcanique. Cette composition de 3 poivres (blanc, noir et vert) dégage une saveur légèrement piquante.
- fleur de sel
- quelques feuilles de basilic thaï
- poudre de patate douce (en vente dans les supermarchés asiatiques)
- huile de friture 

Déroulé :

1 - Désossez les cuisses de poulet et découpez la chair en morceaux de 4 cm


2- Préparez la marinade : dans un petit saladier, versez la sauce soja, l’alcool de riz taïwanais, l’ail, les cinq épices et les 3 poivres de Penja. Massez un peu la viande, et laissez-la mariner pendant minimum 6 heures. 


3 - Faites chauffer l’huile à 170 °C, enrobez bien les morceaux de poulet dans la poudre de patate douce. Laissez environ 3 minutes. 


4 - Faites frire le poulet en deux fois. La première fois, faites frire le poulet à 170 °C jusqu'à ce qu'il flotte à la surface de l'huile. Retirez le poulet et laissez-le refroidir un peu. Puis faites-le frire une deuxième fois à 180 °C (jusqu’à ce qu’il flotte à la surface de l’huile également).

5 - Retirez le poulet et déposez-le sur du papier absorbant pour retirer l’excédent d’huile

6 - Préparez la garniture : faites frire le basilic thaï pendant 3 secondes seulement. Gardez la feuille complète. 


7 - Assaisonnez avec de la fleur de sel et du poivre de Penja. Bon appétit !

Encore plus de recettes !

© Arnaud Durand
© Arnaud Durand

Nos recettes des meilleurs chefs Time Out pendant le confinement

Restaurants

#FondDePlacard - Chaque jour, pendant toute la durée du confinement, il ou elle vous donne une recette sur mesure pour pimper votre quotidien de survivaliste ! Que des recettes de supertoques, à la tête d'établissements classés parmi les 50 meilleurs restaurants de Paris. Traduire, notés 4 ou 5/5 par votre magazine préféré… 

Advertising
Confinement
Shutterstock

Le guide ultime du Parisien confiné

Que faire

Dans ce guide, qui sera enrichi tout au long du confinement, vous trouverez une multitude de choses à faire à domicile, dans chacune des rubriques de Time Out. Et au vu des initiatives qui ont fleuri un peu partout ces derniers jours, vous allez avoir de quoi vous occuper. Il y aura de l'art, de la musique, du cinéma, du théâtre, de la bouffe, mais aussi plein de surprises pour mettre des claques à la routine de la quarantaine. Votez Time In pour un Paris confiné, en sécurité et cultivé !

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising