Les meilleurs chocolatiers de Paris

Nos adresses nirvanesques pour mordus de cacao
© Tina Meyer
© Tina Meyer
Par Tina Meyer |
Advertising

Pâques, Noël, St Valentin... Mais aussi anniv, naissance, mariage... Chaque fois, c'est la même question : où dénicher les meilleurs chocolats parisiens ? Noir, blanc, au lait... Découvrez ci-dessous notre sélection toute subjective de chocolats, à offrir en cadeau ou à dévorer en solo. Testés et approuvés par l'ensemble de la Rédaction lors d'un grand banc d'essai ! Des dizaines d'heures de tasting, et le dévouement d'une équipe très impliquée. C'est beau.

Shopping, Chocolateries et confiseries

Gérard Mulot St Germain-des-Prés

icon-location-pin 6e arrondissement

L'adresse historique et hors du temps de Saint-Germain-des-Prés. Des créations chocolatées "à l'ancienne", gourmandes et précises. Il y a dans cette maison qui traverse le temps et les tendances quelque chose d'infiniment touchant. Ici, tout est le fruit d’un travail artisanal "à l’ancienne". Depuis 1974, les créations sucrées connaissent, Rive Gauche et au-delà, une réputation non usurpée. Des chocolats d'une belle précision, équilibrés, onctueux (attention : ouvrir la boîte rose, c'est courir le risque d'en dégommer plusieurs de suite).  

Time Out dit
Shopping, Chocolateries et confiseries

Jacques Genin

icon-location-pin Le Marais

Jacques Genin a longtemps fourni de grands hôtels et restaurants en chocolats et confiseries avant d’ouvrir cette boutique et ce salon de thé modernes et lumineux avec un laboratoire à l’étage. Ne manquez pas de goûter ses caramels mous (et notamment le célèbre mangue-passion qui fait fondre tous les amateurs de sucreries) ou ses pâtes de fruits qui expriment toute l’essence de la rhubarbe, de la banane ou de la poire, entre autres. Vous pouvez emporter une petite boîte en métal de neuf ganaches (essayez la menthe, le gingembre et la framboise) pour 10 euros, une très bonne affaire vu la qualité.

Time Out dit
Advertising

Patrick Roger

icon-location-pin Saint-Michel

Fou de motos et de géométrie, Patrick Roger a finalement choisi l’univers du chocolat pour exprimer sa créativité. Chaque fête sert d’occasion pour créer de nouvelles sculptures souvent audacieuses, comme cet arbre de Noël de dix mètres imaginé pour le Téléthon. Quelle que soit la taille ou la forme de ses œuvres, ce chocolatier n’oublie jamais la qualité des produits : whisky d’Ecosse, oranges de Corse, marrons glacés de Turin, chocolats des meilleurs provenances... Goûtez sa ganache à l’avoine pour comprendre son style étonnamment subtil et raffiné.

Time Out dit

Jean-Paul Hévin

icon-location-pin 1er arrondissement

Maître des associations inédites, ce jeune chocolatier nous a déjà étonnés avec ses chocolats fourrés au fromage et ses ganaches « dynamiques » (autrement dit, aphrodisiaques). Bien sûr, ces curiosités font parler de lui mais les chocolats plus classiques démontrent sa parfaite maîtrise du sujet : les palets fins, surtout la version lait-caramel à la fleur de sel, sont par exemple irrésistibles. Dans son chocolate bar, à l’étage de sa boutique principale, il s’amuse avec le chocolat chaud. Si vous n’osez pas goûter au chocolat chaud aux huîtres avec son écume iodée et ses étranges boules de gelée, vous pouvez toujours essayer la version énergisante à la banane et au piment, ou le surprenant et assez subtil chocolat chaud aux carottes. 

Time Out dit
Advertising
Shopping, Chocolateries et confiseries

Version Originale

icon-location-pin Paris et sa banlieue

Cacao-addicts, il faut désormais compter sur cette pâtisserie-chocolaterie installée au cœur d'Issy-les-Moulineaux en novembre 2017. Au manettes, deux pointures : Maxime Ollivier, membre du Collège Culinaire de France, passé par le Ritz et le Plaza Athénée (période Christophe Michalak) s'est associé à Alexandre Verrier, ancien responsable production chez Jean-Paul Hévin. Design épuré à l'extrême, une vraie qualité de chocolat. Précis et franc de goût.  

Shopping, Chocolateries et confiseries

Monsieur Chocolat

icon-location-pin 15 arrondissement

Après une longue expérience chez Peltier et une plus courte chez Arnaud Lahrer, où il a créé la gamme chocolat, Jean-Marc Rué s’est mis à son compte en 2007 avec son épouse Keiko Orihara, pâtissière et chocolatière pour de grands noms également. Dans un quartier résidentiel, ils font surtout plaisir à une clientèle d’habitués qui viennent pour les tablettes aux fèves de cacao ou aux fruits secs et pour les fameuses ganaches à la fleur de sel, au gingembre ou au caramel. Dans son laboratoire derrière la boutique, Rué s’amuse aussi à créer des figurines et d’autres modèles, dont la Tour Eiffel qui n’est pas très loin de la boutique. 

Time Out dit
Advertising

Jean-Charles Rochoux

icon-location-pin Rennes-Sèvres

Ce jeune chocolatier qui a longtemps travaillé chez Michel Chaudun est rapidement devenu une star dans le quartier de Saint-Germain. En vitrine on remarque d’abord les petites figurines et les animaux, souvent faits à partir de moules qu’il fabrique lui-même dans le laboratoire au sous-sol de sa boutique. Derrière le comptoir, une série de grands œufs au chocolat raconte chaque Pâques de la boutique depuis son ouverture. Un torse d’homme avec ses « tablettes » sculptées en chocolat montre que Rochoux ne manque pas d’humour – dommage que l’accueil des vendeuses soit si froid. Les ganaches sont néanmoins sublimes, et si vous passez le samedi vous pourrez goûter aux tablettes faites à partir de fruits frais.

Time Out dit
Shopping

Christophe Roussel

icon-location-pin 7e arrondissement

Dans une ambiance pop aux couleurs vives, Christophe Roussel – qui a son atelier à La Baule et une autre boutique à Guérande – apporte de la modernité à l’art souvent kitsch du chocolat. Ici on trouve non seulement plusieurs variantes du chocolat chaud à déguster sur place, mais aussi des ganaches inspirées par ses voyages (dont récemment le sud de l’Inde), parfumées aux épices, aux fruits ou au café. Pour les fêtes, il laisse libre cours à son imagination en créant des personnages qui rappellent les bandes dessinées. Essayez aussi ses macarons sucrés aux saveurs étonnantes et laissez-vous tenter par les versions salées.

Time Out dit
Advertising

Charles Chocolatier

icon-location-pin Les Halles

Créée en 1910, cette entreprise familiale n’utilise que des ingrédients naturels pour fabriquer ses chocolats qui ne contiennent aucun produit animal, seulement du beurre de cacao. Les pralines et ganaches doivent leur intensité aux produits nobles utilisés : noisettes du Piémont, fèves de cacao de la Côte d’Ivoire ou de Tanzanie.

Time Out dit

Michel Chaudun

icon-location-pin 7e arrondissement

Tout au long de la journée, les gourmands de l’Assemblée nationale défilent dans cette boutique qui ressemble à un magasin de jouets en chocolat. Presque arrivé à l’âge de la retraite, Michel Chaudun aime toujours passionnément son métier : il accueille les habitués et les nouveaux clients, célèbres ou pas, avec le même sourire ravi avant de s’éclipser dans son petit laboratoire derrière le comptoir. Connu pour sa petite truffe carrée, il crée aussi des chocolats fourrés inoubliables, telles la ganache Fidgi au fruit de la passion, ou la Veragua, couches de chocolat, praline et caramel à l’équilibre parfait.

Time Out dit
Afficher plus

Et aussi...

Shopping, Boulangeries

C'est l'heure du goûter !

Non, le goûter n'est pas seulement l'apanage des enfants. De temps en temps, il faut savoir se faire plaisir et s'accorder une pause sucrée. D'autant que Paris regorge de salons de thé plus gourmands les uns que les autres.

Advertising
Que faire, Balades et excursions

Fêter Pâques à Paris

Pâques, c'est avant tout l'occasion de glaner un week-end de trois jours entiers et bien mérités. Si vous ne savez comment les occuper, voici quelques suggestions. 

Advertising
This page was migrated to our new look automatically. Let us know if anything looks off at feedback@timeout.com