Les meilleurs restos à feu de cheminée de Paris

Pas facile à Paris de dénicher un excellent resto où se chauffer au coin du feu. Mais chez Time Out, on a nos petits secrets... Chaud dedans !
Par Tina Meyer |
Advertising

Après une longue journée passée à zoner dans les rues glaciales, se réchauffer devant un feu qui crépite devient un petit luxe très appréciable. Comme siroter un chocolat chaud réconfortant ou, il faut l'avouer, un bon ballon de pif. Time Out Paris a sélectionné pour vous tous ces établissements chaleureux et cachés, qui vous accueillent à la lueur des flammes, vous ravitaillent et vous revigorent. Chem' chem' cheminée... Découvrez nos adresses préférées pour un dîner au coin du feu !

Restaurants, Bistrot

Le Petit Verdot

icon-location-pin Rennes-Sèvres

Quelle vibe ? A deux pas du Jardin du Luxembourg et du Bon Marché, ce bistroquet ouvert depuis les années 70 continue d'envoyer du rêve pour toutistes avisés. Vingt-cinq couverts à tout casser sur deux niveaux, des boiseries et vins à la papa, colombages, poutres... Rustique mais cosy avec banquettes en cuir, et OH MON DIEU cette cheminée ! C'est à l'étage qu'il faut se rendre pour en profiter, la meilleure planque : un salon privatisable pouvant accueillir jusqu’à 20 personnes.  
Plat culte ? La selle de chevreuil rôtie (cuisson exemplaire), servie avec une sauce au vin rouge et des légumes croquants 

Time Out dit
Restaurants, Français

Robert et Louise

icon-location-pin Le Marais

Quelle vibe ? Passé une devanture discrète au cœur du Marais, vous aurez droit à un accueillant feu de cheminée. Dans cette auberge ouverte depuis la fin des années 1950, le bois craque, une délicieuse odeur de fumée vous enrobe... Alors oui c'est touristique, oui c'est un peu l'usine, et non ce n'est définitivement pas la meilleure entrecôte de votre vie. Mais c'est à vivre au moins une fois dans sa vie ! Comme dirait Jacques Séguéla. 
Plat culte ? La côte de bœuf à partager à deux

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Café-restaurant

Café Mirabelle

icon-location-pin 11e arrondissement

Quelle vibe ? Les adeptes de la cuisine alsacienne curieux de manger autre chose qu’un bretzel seront ici ravis. Un joli comptoir à gâteaux, une cheminée, des meubles chinés : bienvenue au Café Mirabelle, le salon de thé/resto/pâtisserie de la jeune cheffe strasbourgeoise Marion Goettle… Bon plan ? La formule plat/dessert à 15 € au déjeuner. Et pour finir de se réchauffer ? Un chocolat chaud guanaja, ou les bons thés de la boutique De Thé en Thé (14e), à 4,50 € chaque. 
Plat culte ? Un dessert : le Puits d'amour poire-thym (7 €)

Time Out dit
Restaurants, Français

Atelier Maître Albert

icon-location-pin Jussieu

Quelle vibe ? En plein 5ème arrondissement, cette rôtisserie du célèbre chef Guy Savoy vous plonge dans une atmosphère à la fois tradi et contemporaine : poutres et pierre apparentes, mais carrelage et tables ébène. Le clou du spectacle ? Le feu de cheminée, pardi ! L’adresse idéale pour un dîner romantique en amoureux !
Plat culte ? Les broches restent la spécialité de la maison. 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Barbecue

Le Flamboire

icon-location-pin Saint-Georges

Quelle vibe ? A feu et à sang. Nostalgiques de l’estival barbecue, amis de la braise, bienvenue au Flamboire, nouveau paradis des carnivores. C’est dans la rue Blanche, à Pigalle, que ce temple du feu sacré a ouvert ses portes. Le lieu n’est pas branché, bien loin des cantines qui jouent aux Newyorkaises typiques. 
Plat culte ? La côte de bœuf d'un kilo à se partager à deux, le faux-filet de bœuf Chateaubriand, les côtes d’agneau.

Time Out dit
Restaurants, Français

Les Chouettes

icon-location-pin Le Marais

Quelle vibe ? Face au Carreau du Temple, cette ancienne usine style Eiffel reconvertie en resto cosy envoie du lourd, avec ses 20 mètres de haut sous verrière. Boiseries, fauteuils velours et cuir... D'étage en étage on prend ses aises. A ne pas rater ? La bibliothèque du deuxième étage, où bouquiner devant la cheminée ! Au piano, Benjamin Mathieu, Marseillais élevé à bonne école (Alain Ducasse à Monaco, Eric Frechon au Bristol) joue une partition sans fausses notes. 
Plat culte ? La côte de cochon ibérique flanqué d'une ravigoante purée de panais, radis glacé, jus corsé réveillé au kumquat (28 €)

Time Out dit
Advertising
Shopping, Vins et spiritueux

La Cave de l'Insolite

icon-location-pin Saint-Ambroise

Quelle vibe ? Au fond de cette cave à manger néo-rustique d'Oberkampf mixant pop art et western, le voyageur endolori par le froid et la fatigue ira volontiers se réfugier au coin du pôele fumant où crépitent les bûches. Chaleur dans l’air, mais aussi dans l’accueil des hôtes, toujours prêts à expliquer la provenance d’un mets ou conseiller une bonne bouteille de vin. 
Plat culte ? Un vin nature avec du jambon blanc. Heu ou l'inverse. Trop de verres, en fait. 

Time Out dit
Restaurants, Français

Le Jardin de Montreuil

icon-location-pin Paris et sa banlieue

Quelle vibe ? Un piano à queue qui trône dans l’entrée, une machine à sous plus vieille que votre tante Berthe et des peintures à l’huile un peu partout… Vous voilà bien arrivé au Jardin de Montreuil, restaurant chaleureux niché dans un petit pavillon de banlieue montreuilloise. Le gros plus de cette petite adresse ? La cheminée où flambe une bûche !
Plat culte ? Un verre d’IGP Côtes de Gascogne dans la main, on plante nos mouillettes croustillantes dans l’onctueuse crème de mimolette qui compose l’œuf mollet. 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Salon de thé

Le Quincampe

icon-location-pin 3e arrondissement

Quelle vibe ? Si Le Quincampe a perdu en 2014 sa cheminée (remplacée par un poêle à bois), son petit salon reste tout à fait cosy et chaleureux l’hiver venu. Au moment de la résa, demandez à être placé sur l’une des trois tables situées à proximité des flammes. Le feu y est allumé tous les soirs d’hiver. 
Plat culte ? Le poulet fermier bio de M. François Mulot rôti à l'estragon, et ses pommes grenaille sautées.

Time Out dit
Restaurants, Français

Le Coupe Chou

icon-location-pin Quartier latin

Quelle vibe ? Sa façade dévorée par le lierre cache une petite porte en bois qui sert d'entrée. Voisin du Collège de France, le Coupe-Chou fleure bon les plats franchouillards. Créé par trois comédiens dans les années 1960, cette ancienne maison du 17ème siècle accueillait autrefois les vedettes de l’époque. Un vrai cabinet de curiosités (certaines pièces datent du 18e siècle), romantique à mourir, avec sa superbe cheminée d’époque. 
Plat culte ? Les côtes d’agneau finement parfumées à la menthe fraîche, tendres à souhait, qui se dévorent avec un joli panaché de pleurotes et de champignons de Paris.

 

Et aussi...

Bars

Les meilleures terrasses et rooftops chauffés de Paris

Quand le blizzard souffle à Paris, sortir peut vite relever du cauchemar. Les mains emmitouflées dans des gants rembourrés, essayez donc de jongler avec votre téléphone, votre verre, un briquet et une cigarette sur un trottoir verglacé pour voir. Histoire de vous éviter un numéro de voltige dangeureux (et ô combien humiliant), nous avons sélectionné pour vous les plus chouettes terrasses et rooftops chauffés de la capitale. 

soupe
© Time Out
Restaurants

Les meilleurs restos pour affronter le froid

L'automne et l'hiver réservent aussi quelques bonnes surprises. Qui oserait, par exemple, s'offrir une raclette en plein été, ou s'enfiler un pot-au-feu en revenant de la plage ? Il y a des petits plaisirs comme ça que l'on ne peut s'accorder qu'en période de froid...

Advertising
© Toby Keane
Restaurants, Français

Les meilleurs restaurants de viande à Paris

Amis veggie-vegans, pour éviter l'apoplexie, passez votre chemin. Les autres, carnivores invétérés, amoureux de ribs moelleux, canards laqués d'anthologie et autres entrecôtes-frites XXL, vous devriez trouver votre bonheur dans ce grand dossier parisien 100% viandard.  Mais attention, ici nous n'avons sourcé que le very best-of de la barbaque !

Advertising