Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Manoir Halloween Festival
© Manoir Halloween Festival

Les meilleurs plans pour fêter Halloween à Paris

Soirées déguisées, films, visites… Que faire à Paris le 31 octobre ?

Écrit par
La Rédaction
Publicité

Après avoir disparu des radars en 2020, la faute à un confinement et à un cauchemar épidémique, Halloween et ses réjouissances font un retour en force cette année, à grand renfort de bals costumés musicaux, d'hémoglobine sur les murs et d'ambiances terrifiantes. Mais attention : si on dit qu’abondance de biens ne nuit pas, force est de constater que cette édition abrite quelques plans terrifiants (dans le mauvais sens terme) et donc franchement pas terribles… Pas de ça ici : Time Out a fait minutieusement le tri pour ne garder que les plans les plus qualis, tous genres confondus.

Cette année, sur notre étal des meilleures choses à faire pour le 31, vous trouverez des soirées clubbing avec déguisements de rigueur, un marché d'artisans, des fêtes sur rooftop, des ambiances mexicaines, un ball voguing et même des films à faire dresser les poils. Bon bah y a plus qu’à choisir.

Les fêtes d'Halloween

  • Clubbing
  • House, disco and techno
  • La Villette

A la Folie déballe un programme d'Halloween épais comme un jambon de Bayonne. Parce que, attention, ce 31 octobre, la tanière de la Villette ne propose rien de moins que deux soirées, qu'on conseille d'enchaîner déguisés et avec passion. En guise de première mi-temps, A la Folie va restaurer vos panses et écarquiller vos mirettes avec un dîner-spectacle autour de Beetlejuice, le fantomatique film de Tim Burton. Les tables débarrassées, A la Folie passera ensuite en mode piste de danse, sous le patronage du collectif Discoquette et leurs sauteries entremêlant spectacles de drag-queens et DJ sets.

  • Clubbing
  • Abbesses

Parfois, vous retombez sur des photos de vous prises il y a une vingtaine d'années, et vous avez peur. Eh bien sachez que la Machine du Moulin rouge vous propose, pour le 31 octobre, de vous confronter à cette peur et à cette époque (maudite ?) avec sa soirée Scary 2000. Si, d'un point de vue musical, la sélection piochera dans le nectar de la période, d'un Summer Jam de The Underdog Project à Qui est l'exemple de Rohff en passant par In the Shadows des Rasmus, vous serez de votre côté invité à revêtir vos plus beaux costumes d'époque. Comprenez : bandana à la Baby Bash, t-shirt Ed Hardy, jean taille basse, baggy ou encore Nike Total 90. Tournois clandestins de Snake et de PSP à prévoir dans les toilettes.

Publicité
  • Clubbing
  • Bastille

Fidèle à ses dimanches voués au culte, le Supersonic place sa soirée d'Halloween sous le halo du Rocky Horror Picture Show. Ce film, bide à sa sortie il y a quasi cinquante ans mais devenu objet de fascination, nous plonge dans un univers parodique de comédie musicale délurée, de personnages loufoques et de gourou travesti. Pendant cette soirée, il sera question d'une reprise de la BO par Les Reines du Baal – de quoi danser et chanter le Time Warp, le lascif hymne du film. Quant au reste de la nuit, il sera mis en musique avec des morceaux de type glam, hard rock et assimilés, genre du David Bowie, du T-Rex ou du Black Sabbath.

  • Clubbing
  • Hip hop and R&B
  • Ménilmontant

Dès qu'il s'agit de faire la fête, c'est peu dire que le collectif Casabey sait comment s'y prendre. Avec ses soirées Classics Only, il sort la machine à remonter le temps et nous transporte directement entre 1996 et 2006, à la (re)découverte des sons hip-hop et R&B de l’époque. Pour cette cuvée d'Halloween, le collectif a décidé de faire les choses en grand en transformant son fief de la Bellevilloise en véritable manoir hanté. 

Publicité
  • Clubbing
  • 18e arrondissement

Parfois, quand l’atmosphère se gorge d’hémoglobine, il fait bon trouver un endroit sûr, où l'on se sent bien. Nous, pour Halloween, c'est à la Station Sud, au cœur de l'espace originel, qu'on ira trouver refuge. Là-bas, dans un espace remodelé par leurs archis de toujours l'Atelier CRAFT, le mythique club de la porte d'Aubervilliers nous invite à nous parer d’accoutrements dégoulinants, de slashers ou de punks en sortie de pogo, avec Doc aux pieds, cuir au corps et balafres en option. Les organisateurs ayant le souci du détail, ils ont sollicité des orchestres sur le thème “Larmes de sang”.

  • Clubbing
  • Canal Saint-Martin

Pour Halloween, le Point éphémère active le mode bal de promo, celui qui dérape avec le délégué de classe qui disparaît et les amis zombies qui s'invitent dans le club. Histoire d’ambiancer la chose, le Point F s'est entiché du collectif Paillettes Pompettes. Concrètement, sur place, vous allez pouvoir pailleter votre visage grâce à un stand de maquillage ; chanter faux comme jaja grâce à un karaoké géant et participer au concours de Miss et Mister Promo. Quant à l'animation musicale, elle sera assurée par une brochette de disc-jockeys issus de collectifs tout ce qu'il y a de plus recommandables, et ce avec un fort penchant disco.

Publicité
  • Cinéma
  • 16e arrondissement

A Molitor, si on est davantage calme, luxe, volupté et quintuple salto carpé, pour Halloween , l'ultra-photogénique hôtel situé dans le 16e va tenter de faire tressaillir ses visiteurs. Le soir du 31 octobre, dans l'un des salons, seront projetés trois films « légèrement » flippants. Attention, on parle là d'un triptyque de haute volée puisqu'il verra s'enchaîner, à partir de 22h et par ordre de projection, le tout premier épisode de la saga Scream, Shining de Stanley Kubrick et le plus récent Us de Jordan Peele.

  • Soirées
  • Abbesses

C'est souvent une bonne idée de prendre un peu de hauteur pour apprécier les choses. Le samedi 30 octobre, le Terrass' Hôtel a donc décidé de convier ses visiteurs à fêter les morts du haut de son toit-terrasse perché au 7e étage, avec vue sur tout Paris. Une sauterie d'Halloween, avec entrée libre, placée sur le thème du Dia de muertos, le Jour des morts mexicain.

Publicité
  • Que faire
  • Marchés et foires
  • Paris et sa banlieue

Comme à peu près la moitié des événements en lien avec le 31 octobre, la Cité Fertile s'est convertie au Dia de muertos. Cette année, la friche pantinoise s'est acoquinée avec l'asso L'Autre Amérique latine pour organiser un marché de los muertos et ainsi mettre un petit coup de projecteur sur les cultures underground du continent latino-américain. Ce qu'on trouvera dans ce mercado ? Tout plein d'artisans, une demi-dizaine de DJ, des plats locaux à tire-larigot et le classique stand de maquillage, induisant bien évidemment un concours de déguisements. Est également annoncé un atelier de construction de piñata. Et ça, ça vaut des points.

 

Mystérieux Père Lachaise avec un vampirologue – visite ésotérique
  • Que faire
  • Balades et excursions
  • Saint-Ambroise

Au Père-Lachaise, la grande majorité des visiteurs préfère se recueillir sur la tombe de ce bon vieux Jim Morrison. Et puis il y a les autres... Ceux pour qui le Père-Lachaise révèle sa splendeur à la nuit tombée, lorsque les âmes se baladent et les phénomènes surnaturels surgissent. Pour tous ceux-là, il vous faudra absolument prendre part à l’une des visites ésotériques du lieu organisée par Sous les Pavés, la bien-nommée société de guides.

Publicité
  • Danse
  • 18e arrondissement

Son 31 octobre, le Hasard ludique a choisi de le découper en deux parties. Et si la soirée aura des accents mexicains (encore une), c'est sans doute la fin d'aprem qui nous fait le plus de l'œil. L'occasion de participer à un ball voguing spécial Halloween, curaté par le Founding Father Charly Gaultier-Brown et Kiara Balenciaga. Avec un principe assez simple : venir paré de sa plus belle nippe d'Halloween, soit pour s'inscrire dans l'une des sept catégories en lice, soit pour regarder et passer un bon moment.

 

  • Clubbing
  • Paris et sa banlieue

Est-ce une soirée estampillée Halloween ? Non. Mais c'est le même week-end, alors ça compte. Surtout qu'elle a un petit truc en plus : c'est la première sauterie de la Mamie's sur la piste de danse officielle de la Ferme du Bonheur depuis deux ans ! Et accessoirement l'ultime chouille du lieu cette année. Bien sûr, les zozos de la Mamie's seront là pour une récolte de sons funk, house et disco qui s'annonce abondante. Et à ceux qui se demandent encore ce que fait cette soirée dans ce dossier, demandez-vous si vous avez déjà vu une soirée de la Mamie's sans gens déguisés ?

Publicité
  • Que faire
  • Insolite

Le mois d'octobre s'avançant à grandes bottes, on voit essaimer tout un chapelet de festivités pour célébrer les morts. Du côté de la Villette, ils ont décidé de confier les clefs de cette édition 2021 d'Halloween au Manoir de Paris pour ce qui sera le tout premier Manoir Halloween Festival. Pendant dix jours, du 22 au 31 octobre, la boîte à cris de la rue de Paradis va délocaliser ses services et ses acteurs dans 4 000 mètres carrés, dans la Grande Halle de la Villette.

En savoir plus

Les 60 meilleurs films d'horreur
  • Cinéma
  • Epouvante-horreur

Des gamins démoniaques, des monstres visqueux, des vampires truculents, quelques gens empalés, et puis tout un tas de névrosés, de psychotiques, de voyeurs, de fanatiques et de tueurs en série... 

Les meilleures expos à faire en ce moment à Paris
  • Art

Paris, capitale mondiale de la culture ? La question mérite d’être posée tant il ne se passe plus une semaine sans qu’un muséeune galerie (ou que sais-je) ne vienne draper ses murs d’une nouvelle exposition cinq étoiles. Peinture ou photo, art contemporain ou classique, sculpture ou design… Voici notre sélection des expos immanquables dans la capitale. De quoi se sentir comme un gosse en manque de sucre devant un rouleau de chewing-gum Hubba Bubba : complètement ravi !

Publicité
Recommandé

    Plus de Halloween

      Vous aimerez aussi
        Publicité