Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Bokko
Bokko

Les meilleurs restaurants coréens de Paris

Le meilleur du restaurant coréen à Paris ! Bibimbap, barbecue coréen, mandoo… Plongez dans Little Séoul !

Antoine Besse
Écrit par
Antoine Besse
Publicité

Avec plus de 200 adresses proposant bibimbap, poulet frit, mandoo et autres nouilles de patate douce, la cuisine (sud-)coréenne déferle sur Paris et prouve bien que Séoul rime avec cool ! Voilà une gastronomie étonnante qui excelle dans la street food réconfortante et a su marier les ingrédients traditionnels asiatiques (les fermentations de chou ou de soja, le riz, le piment…), les recettes des Américains stationnés durant la Guerre de Corée (le fried chicken !) et l’inventivité de périodes difficiles. Résultat : la K-food, bien différentes de ses voisines chinoises et japonaises, s’adapte autant au bol pris rapidos sur un banc qu’au barbecue en bande organisée. Voilà notre sélection des meilleurs restaurants coréens, en mode salé, sucré ou sucré-salé ! 

Les meilleurs restaurants coréens de Paris

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Louvre
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Le Mee ne fait pas le moine. Sous des atours chicos, ce resto coréen délivre des spécialités du pays à des prix doux comme un panda roux. Dodus mandoo, salade de bulots, bulgogi à gogo et surtout un des meilleurs bibimbaps de Paris, grésillant dans son bol de pierre. Bref foncez à l’adoré Mee.

Où ? 5 Rue d'Argenteuil, 75001 Paris

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Europe
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

K-pop en fond sonore, ampoules suspendues, briques en bois… Et, derrière son comptoir en bois clair, Kim Kwang-loc, véritable chef d’orchestre qui dépote du panier bambou à gogo, remplis de mandoo, cousins coréens des gyozas japonais. Soit des raviolis vapeur (pâte de farine de blé et de riz gluant), légers et fondants en bouche, fourrés de bœuf, tofu, shiitakés, vermicelles de patate douce, sauce soja, ail et poivre noir. Mais aussi des tartares minute de poisson ou de bœuf extra !

Où ? 7 rue d’Edimbourg, Paris 8e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Canal Saint-Martin
  • prix 1 sur 4
  • Recommandé

La Coréenne Yoonsun Kim jette l'ancre du côté du canal Saint-Martin avec cette cantoche mur gratté et Formica pour de la street food qui fait le grand écart entre Séoul et Taïwan. Pour le premier, des dupbap (bols de riz à accompagner au choix de poisson, viande ou tofu) et pour le deuxième; un assortiment de gua bao, dodus pains vapeurs garnis de bœuf marinade sauce BBQ, mayo coréenne, pickles radis blanc. Et pour faire passer le tout, une bouteille de soju !

Où ? 59 bis rue de Lancry, Paris 10e.

  • 3 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Grenelle
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Dans un cadre de cantine animée par des clips de K-pop épileptiques, cette adresse ultra-typique s’est imposée parmi les favoris de la diaspora séouliote depuis son ouverture en 2019. A la carte, un bel éventail de la cuisine coréenne depuis la street food lèche-doigts (poulet frit, tteokbokki, dunbap) aux bols plus ménagers (curieuses pâtes à la sauce au haricot ou ragoût de soja fermenté). Etonnant !

Où ? 11 place du Commerce, Paris 15e.

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Grenelle
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Un discrète gargote drôlement bien fagotée (suspension en opaline, faïence chinée, meuble en bois blond) où, depuis la petite cuisine ouverte, Kim Hong Sung envoie de la cuisine coréenne qui change. Mandoo ultra crispy, affolant gueban au poulet en cocotte Staub (riz gluant, pépins de potiron et tournesol, jujube), revigoré par une sauce soja maison, ou bulgogi aux petits oignons. 

Où ? 26 rue Tiphaine, Paris 15e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Montparnasse
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Cette discrète et étroite cantine, blanche comme les neiges du mont Paektu, délivre aux amateurs éclairés l’un des meilleurs poulets frits à la coréenne de la capitale : mariné, pané, frit (deux fois) puis nappé de sauce maison. Un régal régressif ! Le super bonus d’Olive ? La possibilité de choisir des morceaux sans os pour garder une certaine dignité quand on les boulotte.

Où ? 6 rue Poinsot, Paris 14e.

Publicité
Plus 82 Paris
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Salon de thé
  • Quartier latin
  • prix 1 sur 4
  • Recommandé

Le premier salon de thé coréen de Paris pour monomaniaques du bingsu, ce dessert traditionnel à base de glace pilée, poudre de sésame, haricots rouges, flanqué d’une boule de crème glacée, de lait concentré sucré. Mais on y trouve aussi des bungeo-ppang, cette pâtisserie en forme de poisson farcie de pâte de haricots rouges sucrée, ou des cakes au matcha.

Où ? 11 bis rue Vauquelin, Paris 5e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • 1er arrondissement
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Dong Né, qui propose déjà une adresse orientée soupe et nouille dans le 15e, ouvre ce troquet à poulet frit à deux pas de la bibli Richelieu. Tables en baril, petites assiettes en plastique et décors d’une rue coréenne avec fausse cabine téléphonique, dazibao et façades en trompe-l’œil. Au menu, des ailes de poulet juteuses (12 € les six) s’envolent en flux tendu depuis le petit comptoir. Version crispy nature à la panure bien croustillante, yangyeom nappées d’une sauce sucrée gentiment hot (notre pref). A se lécher les doigts !

Où ? 51, rue de Richelieu Paris 2e.

Publicité
Soon Grill
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Le Marais
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Depuis cette salle épurée mêlant pierres de taille parisiennes et zen oriental, Sunghak Han propose l’un des meilleurs barbecues coréens de la capitale. La viande à jeter sur le grill vient de chez Metzger, le célèbre boucher de Neuilly (faux-filet de simmental maturé 40 jours, bœuf de Kobé…), et ça se sent ! Mais le chef cisèle aussi des plats typiques de chez lui : escadrille de mandoos (des raviolis grillés), bibimbap au tartare de bœuf ou nouilles de sarrasin froides et piquantes (bibim naengmion)… A faire couler avec des jajas nature.

Où ? 78 rue des Tournelles, Paris 3e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • 13e arrondissement
  • prix 1 sur 4
  • Recommandé

Des jolies tables en bois et des lampions blancs qui éclairent avec douceur la vaisselle en métal doré… Il émane de ce bistrot coréen sobre et élégant une atmosphère toute zen. A la carte, les grands classiques comme le bibimbap rissolant dans son bol de pierre, mais aussi des plats moins souvent croisés comme ce jarret de porc mariné au bekseju, vin coréen issu de la fermentation de riz cru et d’épices. 

Où ? 53 boulevard Saint-Marcel, Paris 13e.

Et après les meilleurs restaurants coréens de Paris...

Les meilleurs restaurants japonais de Paris
  • Restaurants
  • Japonais

Non la gastronomie nipponne ne se réduit pas aux éternels sushis, sashimis et makis. Découvrez notre sélection de tables mettant à l'honneur tous les visages de cette cuisine ô combien singulière et délicate. 

Publicité
Recommandé
    Vous aimerez aussi
    Vous aimerez aussi
    Publicité