Les meilleurs cavistes de Paris

Faites péter le bouchon !
© La Cave de Belleville
© La Cave de Belleville
Par Elsa Pereira, Zazie Tavitian, Anna Maréchal et Houssine Bouchama |
Advertising

Inutile de chercher une bonne bouteille dans les rayons du supermarché. Ce sont dans les petites caves que l'on trouve les meilleurs élixirs. A Paris, vous avez le choix entre des boutiques qui ne font que vendre des bouteilles (la définition stricto sensu du terme "caviste")... Et des cavistes / bars à vins, qui vendent des quilles mais n'hésitent pas à jouer du tire-bouchon et s'improviser restaurateurs. On vou a listé ici nos préférés dans chacune de ces deux catégories !

Cavistes uniquement cavistes

Shopping, Vins et spiritueux

La Cave des Papilles

icon-location-pin Denfert-Rochereau

Au beau milieu de la vibrionnante rue Daguerre, impossible de rater la devanture jaune citron de La Cave des Papilles. La pimpante enseigne ouverte en 2001 a su, au fil des années, se tailler un joli nom dans le paysage des caves parisiennes. Et pour cause : sur 1 200 références proposées, 80 % sont des vins naturels et/ou élaborés en biodynamie. 

Shopping, Vins et spiritueux

BiBoViNo

icon-location-pin Le Marais

Marché des Enfants Rouges, on tombe sur cette boutique lumineuse, remplie de boîtes de la même couleur, un violet qui rappelle fortement une fameuse marque de chocolat (aucun rapport pourtant). En entrant, on se frotte les yeux pour y croire : il s'agit d'une cave entièrement constituée de cubitainers ! En discutant avec le gérant de la boutique, ancien sommelier de palaces parisiens, on apprend le concept du lieu : proposer des vins haut de gamme dans ce type de format. 

Advertising
Shopping, Vins et spiritueux

Le Vin en Tête

icon-location-pin Batignolles

Voilà un véritable havre pour les nez fins au cœur du bucolique quartier des Batignolles. Attention, point question ici de parfumerie, mais d’une cave à vins, et pas des moindres : ‘Le Vin en Tête’ a fêté en 2012 ses dix printemps. Voilà plus de dix ans que les amateurs de bonnes bouteilles viennent se ravitailler chez ces passionnés.Parmi les producteurs qu’ils affectionnent, citons Michel Augé (Côteaux de Loire), Jean-Michel Stephan (Côte rôtie), Sébastien Riffaut (Sancerre), Jean Delobre, d’Ardèche, ou encore Annette Leccia, de Corse. Anecdote sympathique, si vous vous demandez pourquoi, en entrant dans la boutique des Batignolles, on y voit aux murs des affiches du film ‘Le Havre’ d’Aki Kaurismäki, c’est que le Domaine de Courbissac en Normandie, a créé une cuvée spéciale en hommage au long métrage tourné dans la région.Non content d’afficher plus de 1200 références en vins et spiritueux, ‘Le Vin en Tête’ prend à cœur son rôle de conseiller et sa mission pédagogique de transmission des savoirs. Décomplexée, la cave tente le pari de rendre la science du vin accessible au plus grand nombre. Sachez d’ailleurs que l’on peut y trouver le désormais célèbre manga, ‘Les Gouttes de Dieu’, qui a contribué à démocratiser le monde raffiné de l'œnologie. Enfin, pour ceux qui souhaiteraient apprendre les subtiles différences entre vin naturel et biodynamique (80% de leurs crus sont issus de l’agriculture biodynamique), il suffit de s’inscrire à un des nombreux cours proposés par la cav

Camera

Coureurs de Terroirs

Advertising
Camera

Frenchie Caviste

Camera

Paris Terroirs

Cavistes faisant aussi bar à vin

Bars, Bars à vins

Les Caves de Prague

icon-location-pin 12e arrondissement

« La » référence pour boire un ballon dans le coin d’Aligre. 

8 rue de Prague, Paris 12e.

Time Out dit
Bars, Bars à vins

La Cave de Belleville

icon-location-pin 19e arrondissement

De hautes vitrines élégantes, des rangées de bouteilles bien ordonnées, des saucissons et des jambons suspendus. 

51 rue de Belleville, Paris 19e.

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à vins

Septime La Cave

icon-location-pin Roquette

L’annexe du Septime, restaurant de Bertrand Grébaut, qui fait (à raison) salle comble tous les soirs. 

3 rue Basfroi, Paris 11e.

Time Out dit
Fulgurances
Bars, Bars à vins

Fulgurances En face

icon-location-pin 11e arrondissement

Pour qui ? Un.e esthèteBoire quoi ? Un bourgogne aligoté d’une jeune vigneronne (Fanny Sabre), gras et minéral mais tout en délicatesse, est à faire péter les mélioratifs. Le rituel est bien rodé : tous les six mois ou presque, avec une consœur journaliste, on marque en gros, en gras et en majuscules le mot FULGURANCES sur notre agenda. La raison ? Le restaurant tremplin y invite méthodiquement un nouveau toqué pour enflammer les fourneaux de sa cuisine, et ce pour un résultat toujours délirant. Alors forcément, quand on a appris que la joyeuse bande de dénicheurs allait perturber notre routine en installant sa cave à vins à cinq mètres à peine de son fief, on s’est senti comme un fan d’Ariana Grande : au bord du « groupisme ». Ledit bar est dans la même lignée que son grand frère : cool sans le vouloir, habillé d’une déco dans l’ère du temps (du bois, de très jolies fleurs). Pour nous orienter, un garçon délicat, aux antipodes du cliché du gaillard déluré gonflé à la testostérone. On attaque avec un primitivo, vin rouge des Pouilles puissant, qui bluffe mon acolyte anonyme - au point qu’elle commandera deux bouteilles ! S'ensuit un bourgogne aligoté d’une jeune vigneronne (Fanny Sabre), gras et minéral mais tout en délicatesse, est à faire péter les mélioratifs. Côté faim, des plats dignes de la réputation du resto. Pour planer façon Thomas Pesquet : stratosphériques œufs mayo de Becky (avec leur parure de poireaux frits et graines de courge), encornets de l'espace avec tom

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à vins

Le Siffleur de Ballons

icon-location-pin 12e arrondissement

Si l'on vous invite à boire un verre au Siffleur de Ballons, c'est qu'on vous veut du bien. Voire plus si affinités... Située à deux pas du marché d'Aligre dans le 12e arrondissement, cette charmante cave « à boire et à manger », à la déco tendance et épurée, ne peut pas manquer de vous charmer.Le lieu n'est pas grand. A 19h30, il n'y a déjà plus de place sur les tables hautes – ce qui est plutôt bon signe. Qu'à cela ne tienne ! Nous nous asseyons au comptoir sur des tabourets. Un grand bar en bois clair, avec une vitrine ornée d'alléchants fromages... Et, derrière, le plan de travail où les barmans préparent minutieusement les planches et autres mets délectables.Pour commencer, le propriétaire des lieux (un grand gaillard rieur) nous propose un rouge léger, délicat et fruité – Zito, de son petit nom – à 6 € le ballon. Parfait pour se dérider après une journée de travail. Auzito dit, aussitôt bu ! Nous voilà de bonne humeur pour la soirée, qui se poursuit dans une ambiance conviviale et bon enfant.Une petite faim ? On craque pour une planche mixte (16 €), parce qu'entre la charcuterie et le fromage, notre cœur balance. Le Saint Nectaire se révèle à tomber par terre, la tome de brebis forte en caractère, la coppa et le San Daniel finement tranchés. Ici pas de doute, on déguste des produits de qualité et bien choisis. Amoureux des bonnes choses de la vie, nous voilà conquis.La cerise sur le gâteau : l’Ivresse des Sens, un cru du domaine Sol-Payré, recommandé par le barman pour

Time Out dit
Le Verre Volé
DR
Bars, Bars à vins

Le Verre Volé

icon-location-pin Canal Saint-Martin

Ce bar à vins près du canal est une excellente adresse pour découvrir des crus de toutes les régions du terroir, principalement naturels et bio. Il met en valeur des appellations peu connues mais qui méritent le détour. La salle est minuscule, mais on y sert des assiettes de charcuterie, de fromages ou des platées purée-saucisse pour accompagner le vin (et non l’inverse !). Les prix restent raisonnables pour acheter une bonne bouteille. En revanche, pour la déguster sur place un supplément « au bouchon » de 7 euros est demandé, sinon il faudra la prendre à emporter pour la déguster le long du canal, avec un bon pique-nique. Réservation obligatoire si vous voulez manger ici : les tables sont toujours occupées.

Time Out dit
Advertising
La Cave Paul Bert
Bars, Bars à vins

La Cave Paul Bert

icon-location-pin Charonne

Pour qui ? Ceux qui sont tricards à la Cave à Michel Boire quoi ? Un ballon de blanc chenin, Magic of Ju-Ju, 2012 fruité, minéral et gras, un petit bonheur.L'annexe avinée de la trilogie Paul Bert, planque donc dans la même rue que ses trois grandes sœurs (Le Bistrot Paul Bert , Le 6 Paul Bert et L'Ecailler du Bistrot). Claustro s'abstenir ! Un tout petit espace dans la veine nature, avec comptoir en bois, étagères de boutanches et plats notés à la craie. Mieux vaut arriver tôt si l’on veut avoir la chance de s’asseoir à l’une des dix places, mais on peut tout aussi bien rester debout, après tout c’est l’esprit du repaire. A la carte ? Des plats canailles comme on aime : une terrine de campagne (6 €) à se damner, des œufs mayo à la truffe que l’on sauce jusqu’à la dernière goutte, une escabèche de maquereaux surmontée de boutargue (vrai shot iodé), des huîtres bretonnes dodues… Et aussi : des ris de veau ou des oreilles de cochon. Et à boire ? Evidemment, une superbe sélection de quilles. Conseillée par le spécialiste des lieux, on enchaîne les ballons : un verre de rouge du Gard, Colonel M 2013, puissant et parfumé. Et surtout ce blanc chenin, Magic of Ju-Ju 2012, fruité, minéral et gras, un petit bonheur. Pas la peine d’aller au resto après un tel gueuleton. Par contre, si vous voulez continuer la soirée, faites-vous conseiller une quille à emporter.

Time Out dit
Shopping, Vins et spiritueux

La Cuve à son

icon-location-pin 12e arrondissement

Retrouvez toute notre sélection de disquaires parisiens ici Vous pensiez tout savoir sur les disquaires ? Christophe Lepreux vous prouve le contraire. En pénétrant dans sa Cuve à son, vous pouvez vous procurer un vinyle tout en repartant avec une bouteille de vin sous le coude. Original, non ? Et pourtant, quand on connaît le C.V. du bonhomme, tout ça semble plutôt logique. Un temps commercial pour la maison de disques Nocturne et vendeur à la Fnac au rayon variet, ce grand gaillard a bossé son palais avec des cavistes de renom, dont Michel Moulherat, l’ancien sommelier du Crillon. Mais à 45 ans, ce jeune vieux papa en « avait marre de travailler pour les autres ». Et s’est dit : « Bon, allez, je me lance. » Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a bien fait. Dans la boutique, la musique d’un compositeur sud-africain résonne, on fait semblant de reconnaître en remuant la tête tout en étudiant les lieux. Sur les murs, l’artiste Avataar s’est chargé de la déco en caricaturant des pochettes mythiques, de Dr Dre à Nirvana. C’est drôle. « Je voulais faire bon enfant. Ma boutique est pour les 7 à 77 ans. » Sur des étagères ici et là, des vins bio voire natures allant de 14 à 44 € (le magnum). On a envie d’y goûter mais on se dit qu’à 11h, c’est peut-être un peu tôt. Mais bien entendu, « le nerf de la guerre, c’est la musique ». Du neuf ou de l’occas, du vieux et du récent, dans tous les genres ou presque : jazz, rap, rock indé, punk, psyché, country ou musique africaine. Bre

Advertising
Shopping, Vins et spiritueux

La Cave de l'Insolite

icon-location-pin Saint-Ambroise

Derrière ce nom un peu fourre-tout – mais qu’est-ce qui est vraiment insolite aujourd’hui ? – se cache un lieu idéal pour dîner durant l’hiver ou l’automne. Au fond de cette cave à vin et restaurant néo-rustique, le voyageur endolori par le froid et la fatigue ira volontiers se réfugier au coin de l’âtre fumant. Près du radiateur en somme, le repaire des cancres qui s’alignent sur la grande table en bois pour partager le boire et le manger. Chaleur dans l’air, mais aussi dans l’accueil des hôtes, toujours prêts à expliquer la provenance d’un mets ou conseiller une bonne bouteille de vin. Ils ont beau être placés rue de la Folie Méricourt, les frères Baraquin (Arnaud et Axel, respectivement anciens de Thierry Faucher, à la Cave de l’Os à Moelle, et de Thierry Blanqui, au Beurre Noisette) sont loin d’être fous. Ils sont toqués de bonne chère et de produits frais, mais qui les en blâmerait ? Une fois entré, oubliez les prix parfois un peu chers pour les plats et dites-vous qu’il faut parfois savoir se faire plaisir. Première étape obligée, se servir soi-même une bouteille de vin parmi la centaine d’excellentes références allant de 8 à 60 € (le droit de bouchon est de 7 €). Si vous hésitez, on se fera un plaisir de vous recommander un cépage en fonction de votre assiette. Pourquoi pas un vin naturel du Roussillon par exemple ? Un Maury sec 2008 « la petite baigneuse » à 21 €, très fruité, ensoleillé même et qui s’affine au fil des minutes. Il ira parfaitement avec le jambon blan

Time Out dit
© En Vrac
© En Vrac
Bars, Bars à vins

En Vrac

icon-location-pin La Chapelle

Pour qui ? Les épicuriens sans limitesOn glougloute quoi ? Des litres et des litres de vin Dans un décor néo-nature du plus bel effet, quelques tables font face à un comptoir massif sur fond de cuves en inox emplies de délicieux breuvages. Arbois le Guinguet, Côtes-du-Rhône domaine Gramenon, vins du domaine Rochebin. La liste est de qualité. Ici, on remplit sa bouteille à l'une de ces fontaines de jouvence. Malin et pas cher : entre 3 et 4 € le verre de vin en vrac, 10,50 € le demi et 14 € le litre. On y boit bien et côté cuisine, on est servi : sardines, poulpes fumés (en boîte de Chez Tricana, 6 €), c'est frais et léger. En hiver, on fonce volontiers sur la jolie soupe de brocolis (4,50 €) ou la très bonne part de tarte à la ratatouille. Les belles assiettes fermières de charcuterie ou de fromage (10,50 €) complètent parfaitement la dégustation, avec un pain savoureux pour un apéro copieux. Les côtes ne sont pas oubliées avec l'assiette marine, qui vient accompagnée de patates chaudes (18,50 €). Voilà une petite maison d'épicuriens, chaleureuse, où des produits de qualité sont proposés à des prix tout doux. Fortement recommandée pour une réunion entre bons vivants.

Time Out dit

Et aussi...

Shopping

Les meilleurs fleuristes de Paris

Ras-le-bol de la grisaille urbaine, du bitume où le moindre brin d'herbe ne se risque plus depuis longtemps ? Et si votre 20m² se transformait en un havre de paix ? Ne cherchez plus à pousser les murs, remplacez vos étagères surchargées de babioles par des pots de fleurs ! On remonte ses manches, les mains dans la terre, on arrose, on rempote ! Découvrez notre sélection de fleuristes qui feront de votre chez-vous, un joli coin de verdure.

Shopping, Chocolateries et confiseries

Les meilleurs chocolatiers de Paris

Pâques, Noël, St Valentin... Mais aussi anniv, naissance, mariage... Chaque fois, c'est la même question : où dénicher les meilleurs chocolats parisiens ? Noir, blanc, au lait... Découvrez ci-dessous notre sélection toute subjective de chocolats, à offrir en cadeau ou à dévorer en solo. Testés et approuvés par l'ensemble de la Rédaction lors d'un grand banc d'essai ! Des dizaines d'heures de tasting, et le dévouement d'une équipe très impliquée. C'est beau.

Advertising
Bars, Bars à vins

Les meilleurs bars à vin de Paris

Vous cherchez un bon bar à Paris pour boire un verre ou une bonne bouteille entre amis ? Des grands vignobles de Bourgogne aux petits vignerons indé, voici de quoi étancher votre soif à coup de rouge, rosé et blanc. Classique, bio, biodynamique, ou nature... Pour fauchés ou rupins, il y en aura, c'est promis, pour tous les goûts... Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ! 

Advertising