Les meilleurs bars à vin de Paris

Le plus grand dossier de tous les temps. Garanti 100% glouglou.
© Rob Greig / Time Out London
© Rob Greig / Time Out London
Par Tina Meyer |
Advertising

« Je ne comprends pas qu'on achète du vin sans l'avoir goûté au préalable. Il ne viendrait à personne l'idée d'acheter un pantalon sans l'essayer avant. Alors, Dieu me tire-bouchonne, ne refusez pas à votre bouche ce que vous accordez à vos fesses », déclarait Pierre Desproges, l'humoriste pour qui bien manger et bien boire ne relevait pas de la farce. Ecoutons-le et allons le goûter ce vin.

Vous cherchez un bon bar à Paris pour boire un verre ou une bonne bouteille entre amis ? Des grands vignobles de Bourgogne aux petits vignerons indé, voici de quoi étancher votre soif à coup de rouge, rosé et blanc. Classique, bio, biodynamique, ou nature... Pour fauchés ou rupins, il y en aura, c'est promis, pour tous les goûts... Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ! 

Bars

Coinstot Vino

icon-location-pin Faubourg Montmartre

Quelle vibe ? En planque passage couvert des Panoramas, cette terrasse tout en longueur, protégée des intempéries, apparaîtra certainement aux fumeurs comme l’un des derniers paradis sur Terre. Mais pas qu’à eux. Les buveurs auront de quoi pousser des petits jappements de joie et d’allégresse grâce à l'impeccable sélection de vins nature.
Boire quoi ? Un charmant Octobre Rouge, mélange léger et dynamique de grenache et de syrah.

Time Out dit
Bars, Bars à vins

G.A.G (Gras Alcool Gluten)

icon-location-pin 2e arrondissement

Quelle vibe ? « Gras, Alcool, Gluten ». A la fois bar à vins nature, bistrot et boulange-épicerie, ce G.A.G, c’est tout sauf une blague. Aux manettes, un trio gagnant : Arnaud Daguin (cuisinier agitateur, pape de l’agroforesterie), Alain Coumont (fondateur du Pain Quotidien)... Et Roland Feuillas, meunier-boulanger de Cucugnan, qui travaille des blés anciens.
Boire quoi ? Rare en monocépage, du tressallier de derrière les volcans d’Auvergne (Terres de Roa 2015, 6 € le verre). 

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à vins

Septime La Cave

icon-location-pin Roquette

Quelle vibe ? L’annexe du Septime, resto étoilé de Bertrand Grébaut, qui fait (à raison) salle comble tous les soirs. Certes, à La Cave, les gens sont plutôt beaux et bronzés mais l’endroit n’est pas pour autant inaccessible. Et surtout : on y déguste les plus beaux crus vivants de la planète 
Boire quoi ? Cet Hanami de Bobinet, traître car terriblement buvable (cabernet franc, acidulé et fruité) 

Time Out dit
Jérôme Galland
Restaurants, Français

Clown Bar

icon-location-pin Folie-Méricourt

Quelle vibe ? A deux pas du cirque Bouglione, le Clown Bar, 111 ans au compteur, et son passé toujours vissé au plafond : boiseries art déco et céramiques clownesques multicolores. Pour remplir les ballons ? Une sélection pointue de jaja nature, sélectionnée par le duo Sven Chartier/Ewen Lemoigne.
Boire quoi ? Cette sulfureuse Fusion de derrière les volcans d'Auvergne, garantie, rassurez-vous, zéro soufre ajouté... Et signée de main de maître par Vincent Marie, du Domaine No Control. 

Time Out dit
Advertising
© HB
Bars, Bars à vins

Fulgurances En face

icon-location-pin 11e arrondissement

Quelle vibe ? La cave à vins du resto éponyme est dans la même lignée que son grand frère : cool sans le vouloir, habillée d’une déco dans l’ère du temps (du bois, de très jolies fleurs). Pour nous orienter, un garçon délicat, aux antipodes du cliché du gaillard déluré gonflé à la testostérone. 
Boire quoi ? Un bourgogne aligoté d’une jeune vigneronne (Fanny Sabre), gras et minéral mais tout en délicatesse, est à faire péter les mélioratifs. 

Time Out dit
Bars, Bars à cocktails

Le Mary Céleste

icon-location-pin Le Marais

Quelle vibe ? Un comptoir central très convivial, en fer à cheval, des tabourets... Et autour, quelques tables et chaises où s'installe une clientèle branchée. A ne pas rater ? Le génial happy oyster hour (de 17h à 19h), bradant Marennes-Oléron, Bouzigues ou plates Belon à 1 € !
Boire quoi ? Pour arroser sa bourriche, rien de tel qu'un bon verre de blanc muscadet Domaine de la Pépière (5 €). 

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à vins

Le Benichat

icon-location-pin 10e arrondissement

Quelle vibe ? Le patron, c’est David Benichou. Après avoir traîné ses bouteilles au Clown Bar et chez Brutos, le géant trentenaire a décidé d’ouvrir son bar de copains. Pour l’aider dans ce nouvel exercice : Iago, son fidèle compagnon à quatre pattes que l’on passerait volontiers la soirée à caresser !
Boire quoi ? Une sélection de vins natures faisant la part belle aux étrangers (Frank Cornelissen en Sicile, Partida Creus en Espagne, Michael Kindl en Autriche…). 

Time Out dit
Bars, Bars à vins

Les Bancs Publics

icon-location-pin La Villette

Quelle vibe ? Un amour de bistrot posé à l’écart de La Villette, pieds dans l'eau, avec terrasse où pister le soleil ! Chaises Baumann années 1960, murs grattés-mais-pas-trop... Le soleil y coule à flots, comme le (très) bon vin. Must-eat ? La bienheureuse "formule pâté” (14 €) qui associe à cette charcut’ canaille un beau ballon de pif de votre choix.
Boire quoi ? Un blanc jurassien qui déboîte -Initial Arbois 2016 de Jérôme Arnoux, extra (31 € la quille, 5,80 € le verre). 

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à vins

La Cave Paul Bert

icon-location-pin Charonne

Quelle vibe ? L'annexe avinée de la fratrie Paul Bert compte une bonne centaine de références tendance nature/biodynamie. Mieux vaut arriver tôt si l’on veut avoir la chance de s’asseoir à l’une des dix places. Mais on peut tout aussi bien rester debout, après tout c’est l’esprit de cette géniale planque à jaja. 
Boire quoi ? Un blanc chenin, Magic of Ju-Ju 2012 : fruité, minéral et gras -petit bonheur. 

Time Out dit
Restaurants, Brasserie

Hôtel Grand Amour

icon-location-pin Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? Les serveuses aux bras tatoués habillées en noir, les photos arty, le petit jardin intérieur où l’on peut dîner... Comme son grand frère l’Hôtel Amour, c'est le genre d’endroit qu’on aime détester : trop branché, trop parisien, trop snob. Mais on doit vous l’avouer : on adore. 
Boire quoi ? Un verre de vin blanc La Sorga

Time Out dit
Afficher plus

Et aussi

Shopping, Vins et spiritueux

Les meilleurs cavistes de Paris

Inutile de chercher une bonne bouteille dans les rayons gelés du supermarché. D'après les connaisseurs, ce sont dans les petites caves que l'on trouve les meilleurs élixirs. Merlot, gamay, cabernet franc : ce sont dans ces caves testées et approuvées que vous trouverez les cépages les plus raffinés. A vous de choisir le millésime et le tour est joué. 

La Couronne de Belleville
La Couronne de Belleville ©ZT
Bars, Bars de quartier

Les meilleurs bars pas chers à Paris

Tous vos amis parlent de ce nouveau bar à la mode. La légende voudrait qu'ils y confectionnent des cocktails exceptionnels et dénichent des bières artisanales introuvables. Son seul problème et il est de taille : il est cher, très cher. Sauf que chez Time Out, on a le goût de trouver ce petit bar pas cher qui deviendra votre bar fétiche et sera le théâtre de vos plus beaux exploits éthylistes. 

Advertising
Bars, Bars à cocktails

Les meilleurs bars à cocktails

C'est un fait : les bars à cocktails sont la nouvelle coqueluche parisienne. Importée de New York et de Londres, cette tradition de mixologie a mis longtemps pour débarquer sur nos zincs mais a finalement réussi à ringardiser les sempiternels mojitos et caïpirinhas. Cocktails chiadés à base d'alcool premium et d'ingrédients étranges, nikka bars débordant de whiskies japonais fumés et vieillis, vodkas importées de Pologne ou de Russie, rhums des Antilles vieillis avec amour, crus bourgeois rouge et blanc : la liste des réjouissances alcooliques que proposent ces bars est très longue. 

Advertising