Belleville / Ménilmontant

Le meilleur du quartier

0

Commentaires

Ajouter +



Belleville et Ménilmontant sont des quartiers jumeaux de l’Est parisien : ils partagent le même passé ouvrier, un présent cosmopolite, une inclinaison vers le centre de la ville et une ambiance populaire. La vie de quartier bobo qui y règne est animée, mais pas stressée comme dans le bourdonnant quartier des Halles ou de République. Un autre visage de la capitale se découvre ici au détour des rues, celui d’un Paris métissé et joyeusement désordonné. A « Babelville » on trouve une foultitude de restaurants chinois et vietnamiens, des boucheries halal et casher, des épiceries exotiques et des magasins de vêtements bon marché. La jolie rue Sainte-Marthe, à l’abri de la circulation, offre plusieurs alternatives aux nems et nouilles sautées, on peut y manger français, marocain, brésilien, rwandais et chilien, faites votre choix !

Le week-end, la petite rue Dénoyez est très vivante avec ses terrasses de cafés pleines à craquer, ses graffeurs repassant leurs fresques colorées et ses ateliers d’artistes ouverts au public le temps d’une après-midi. Les jours de soleil on grimpe au sommet du parc de Belleville ; vite assoiffé, on s’empresse de siroter un verre au O Paris, un bar avec vue panoramique sur Paris et la Tour Eiffel. Le soir, en contrebas, les nombreux bars du boulevard s’animent jusqu’à 2h : soirées DJ, petits concerts, bonne bouffe entre copains… ici, on ne s’ennuie jamais.

Ménilmontant a aussi son lot de restaurants et de bistrots sympas, comme chez Lou Pascalou, où l’on peut voir des courts métrages, des matchs d’improvisation théâtrale, des concerts, des expos ou jouer à des jeux de société. Ceux qui préfèrent le rock’n’roll au Scrabble se donnent rendez-vous à La Féline ou grimpent jusqu’au squat de la Miroiterie. Le sommet du quartier est son véritable centre culturel : une ancienne fabrique transformée en deux salles de concerts-restaurants, la Bellevilloise et la Maroquinerie, attire toute la jeunesse parisienne avide de bonne musique.

On vient y transpirer en communauté sur des riffs saturés de guitare ou sur des beats de funk. La journée, le cimetière du Père Lachaise voit débarquer son lot de touristes déboussolés et de Parisiens qui aiment se perdre dans cet immense labyrinthe de vieilles pierres, profiter de la quiétude, des grands arbres et méditer devant les tombes d’hommes illustres, d’Oscar Wilde à Alfred de Musset, d’Edith Piaf à Jim Morrison.

Bars & Clubs

Café Chéri(e)

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Qui ne connaît pas le Café Chéri(e) ? Avec son bar qui colle au coude et ses soirées mémorables, qu'on passe sous l'aisselle de son voisin à danser, ce bar aux néons rouges est une institution à Belleville. Pas de hype déplacée ici, ça sent la bière et la population est bigarrée... La suite

  1. 44 boulevard de la Villette, 19e
Plus d'infos

Les Idiots

  • Note: 5/5
  • prix: 1/4
  • notre sélection

Ce minuscule bar sur le boulevard Ménilmontant est difficile à trouver, mais une fois essayé on y revient souvent pour prendre un dernier verre. Les Idiots est un repère pour les habitués du quartier, attirés par son joli cadre vintage, son équipe relax, ses petits prix et son ambiance conviviale. La suite

  1. 115 boulevard de Ménilmontant, 11e
Plus d'infos

La Féline

  • Note: 5/5
  • prix: 1/4
  • notre sélection

La Féline est un minuscule bar rock’n’roll près de Ménilmontant, avec sa faune, ses posters de groupes de rock des fifties et surtout sa musique rockabilly, que le label éponyme dans les locaux voisins produit. La Féline est fréquenté par des punks à chiens, des faces tatouées-percées, des hipsters et des rockers à l’ancienne. La suite

  1. 6 rue Victor Letalle, 20e
Plus d'infos

La Sardine

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Sur la petite place Sainte-Marthe près de Belleville, c’est un peu la campagne à la ville sans le bruit des voitures. Le bar-restaurant La Sardine profite de ce cadre exceptionnel pour étendre sa terrasse, tout comme son voisin le Sainte-Marthe. L’ambiance populaire qui régnait ici a été remplacée par une atmosphère nettement plus bobo... La suite

  1. 32 rue Sainte-Marthe, 10e
Plus d'infos
+ de résultats

Restaurants

Chez Ramona

  • Note: 3/5
  • prix: 1/4
  • notre sélection

Les allées de Belleville dessinent un drôle de micmac, un labyrinthe de petites rues qui cachent d’impayables troquets, refuges pour les oiseaux de nuit et les chats perdus. Et parmi toutes ces adresses, souvent aussi improbables qu’extraordinaires, il y a Chez Ramona. La suite

  1. 17 rue Ramponeau, 20e
Plus d'infos

Mukura

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

En Colombie, on fait du bon café, mais aussi une excellente cuisine, assez peu connue en France. Alors, si vous avez envie d'exciter vos papilles avec de nouvelles saveurs, direction le restaurant Mukura, caché dans une petite rue de Belleville.  La suite

  1. 82 rue Rebeval, 19e
Plus d'infos

Le Rouleau de Printemps

  • Note: 3/5
  • prix: 1/4
  • notre sélection

A Belleville, comme ailleurs, on aime conserver jalousement ses cantines de quartier, toutes ces petites adresses qui bien souvent ne payent pas de mine mais qui savent, sans pareil, marier douceur (des prix), saveurs et chaleur. Ici, le secret s’est déjà ébruité. La suite

  1. 42 rue de Tourtille, 20e
Plus d'infos

Cyclo

  • Note: 3/5
  • prix: 2/4

Perché en haut de la rue de Belleville, Cyclo (en référence aux pousse-pousse qui proposent de vous balader dans les rues des villes vietnamiennes) promet une excursion gourmande plus calme que les autres adresses asiatiques des alentours. La suite

  1. 78 rue de Belleville, 20e
Plus d'infos
+ de résultats

Shopping

Bric-à-brac Emmaüs

  • prix: 1/4
  • notre sélection

En plein cœur du 104 se niche la bonne petite adresse que se disputent Mère Theresa, brocanteurs et fashionistas : le bric-à-brac Emmaüs. Entre les danseurs hip-hop et autres performances d’art qu’accueille le centre culturel, c’est dans une boutique presque aménagée comme un appartement que l’on rentre pour chiner. La suite

  1. 104 rue d'Aubervilliers, 19e, 75019
Plus d'infos

Le Monte-en-l'air

  • prix: 1/4

En face de l'église Notre-Dame-de-la-Croix, le Monte-en-l'air trône sur une petite place cernée d’arbres et de bancs. Les rayons délicieusement chaotiques de cette librairie éclectique débordent de livres en tous genres. Les arts graphiques et la bande dessinée sont particulièrement bien représentés... La suite

  1. 71 rue de Ménilmontant, 20e
Plus d'infos

GoldyMama

  • prix: 2/4

Bienvenue dans la caverne aux trésors vintage ! Si votre garde-robe a envie de se payer un voyage dans le temps ou si vous cherchez un cadeau des plus originaux, c'est par ici qu'il faudra fureter. GoldyMama, boutique en ligne bien connue des modeuses averties, s'est installée dans un recoin du 20e arrondissement. La suite

  1. 14 rue du Surmelin, 20e
Plus d'infos

By Mutation

  • prix: 2/4

Au 30 de la rue Etienne Dolet, une boutique sans enseigne, une jolie vitrine toute féminine et des collages façon street art signés Treize bis attirent l'œil des passants : bienvenue chez By Mutation. A l'intérieur, une tringle pleine de pièces soignées, mais aussi quelques sacs et paires de chaussures, et surtout beaucoup de bijoux.Son originalité ? Des créateurs 100 % français. La suite

  1. 30 rue Etienne Dolet, 20e
Plus d'infos
+ de résultats

Autres lieux culturels

Maison des Métallos

Après avoir été pendant longtemps le siège du syndicat des métallurgistes, le 94 de la rue Jean-Pierre Thimbaud est devenu en 2007, grâce au rachat par la mairie de Paris, un centre culturel de renom. Une bien belle reconversion pour ce haut lieu du syndicalisme français. La suite

  1. 94 rue Jean-Pierre Timbaud, 11e
Plus d'infos

L’avis des utilisateurs

0 comments