Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

Belleville / Ménilmontant

Le meilleur du quartier

Belleville et Ménilmontant sont des quartiers jumeaux de l’Est parisien : ils partagent le même passé ouvrier, un présent cosmopolite, une inclinaison vers le centre de la ville et une ambiance populaire. La vie de quartier bobo qui y règne est animée, mais pas stressée comme dans le bourdonnant quartier des Halles ou de République. Un autre visage de la capitale se découvre ici au détour des rues, celui d’un Paris métissé et joyeusement désordonné. A « Babelville » on trouve une foultitude de restaurants chinois et vietnamiens, des boucheries halal et casher, des épiceries exotiques et des magasins de vêtements bon marché. La jolie rue Sainte-Marthe, à l’abri de la circulation, offre plusieurs alternatives aux nems et nouilles sautées, on peut y manger français, marocain, brésilien, rwandais et chilien, faites votre choix !

Le week-end, la petite rue Dénoyez est très vivante avec ses terrasses de cafés pleines à craquer, ses graffeurs repassant leurs fresques colorées et ses ateliers d’artistes ouverts au public le temps d’une après-midi. Les jours de soleil on grimpe au sommet du parc de Belleville ; vite assoiffé, on s’empresse de siroter un verre au O Paris, un bar avec vue panoramique sur Paris et la Tour Eiffel. Le soir, en contrebas, les nombreux bars du boulevard s’animent jusqu’à 2h : soirées DJ, petits concerts, bonne bouffe entre copains… ici, on ne s’ennuie jamais.

Ménilmontant a aussi son lot de restaurants et de bistrots sympas, comme chez Lou Pascalou, où l’on peut voir des courts métrages, des matchs d’improvisation théâtrale, des concerts, des expos ou jouer à des jeux de société. Ceux qui préfèrent le rock’n’roll au Scrabble se donnent rendez-vous à La Féline ou grimpent jusqu’au squat de la Miroiterie. Le sommet du quartier est son véritable centre culturel : une ancienne fabrique transformée en deux salles de concerts-restaurants, la Bellevilloise et la Maroquinerie, attire toute la jeunesse parisienne avide de bonne musique.

On vient y transpirer en communauté sur des riffs saturés de guitare ou sur des beats de funk. La journée, le cimetière du Père Lachaise voit débarquer son lot de touristes déboussolés et de Parisiens qui aiment se perdre dans cet immense labyrinthe de vieilles pierres, profiter de la quiétude, des grands arbres et méditer devant les tombes d’hommes illustres, d’Oscar Wilde à Alfred de Musset, d’Edith Piaf à Jim Morrison.

Bars & Clubs

Café Chéri(e)

Notre sélection

Qui ne connaît pas le Café Chéri(e) ? Avec son bar qui colle au coude et ses soirées mémorables, qu'on passe sous l'aisselle de son voisin à danser, ce bar aux néons rouges est une institution à Belleville. Pas de hype déplacée ici, ça sent la bière et la population est bigarrée... La suite

En savoir plus
Nord-Est de Paris

Les Idiots

Notre sélection

Ce minuscule bar sur le boulevard Ménilmontant est difficile à trouver, mais une fois essayé on y revient souvent pour prendre un dernier verre. Les Idiots est un repère pour les habitués du quartier, attirés par son joli cadre vintage, son équipe relax, ses petits prix et son ambiance conviviale. La suite

En savoir plus
Ménilmontant

Demain c'est loin

Notre sélection

Pour qui aime bien boire et manger pour un prix raisonnable, dans une ambiance presque villageoise, Ménilmontant reste l’un des meilleurs quartiers de Paris. Preuve une nouvelle fois avec le Demain c’est loin, un bar à tapas qui a ouvert récemment en face de l’église Notre-Dame de la Croix. Contrairement à certains restaurants qui n’hésitent pas à faire des tapas un produit de quasi luxe, le Demain c’est loin propose les siennes à un tarif bon marché, proche des véritables tapas espagnoles... Lire la suite

En savoir plus

La Féline

Notre sélection

La Féline est un minuscule bar rock’n’roll près de Ménilmontant, avec sa faune, ses posters de groupes de rock des fifties et surtout sa musique rockabilly, que le label éponyme dans les locaux voisins produit. La Féline est fréquenté par des punks à chiens, des faces tatouées-percées, des hipsters et des rockers à l’ancienne. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

La Sardine

Notre sélection

Sur la petite place Sainte-Marthe près de Belleville, c’est un peu la campagne à la ville sans le bruit des voitures. Le bar-restaurant La Sardine profite de ce cadre exceptionnel pour étendre sa terrasse, tout comme son voisin le Sainte-Marthe. L’ambiance populaire qui régnait ici a été remplacée par une atmosphère nettement plus bobo... La suite

En savoir plus
10e arrondissement

Le Carillon

Notre sélection

Ni trop bobo, ni trop hipster, ni trop PMU-Rapido, le Carillon est un petit bar de quartier comme on les aime, qui sert des demis à prix réglo et a le charme désuet des anciens troquets. On aime ses boiseries apparentes, son carrelage en mosaïque, ses tables simples et dans le fond quelques canapés de récup’ déglingués mais confortables. Ici les serveurs, gentils et efficaces, ne chipotent pas pour quelques minutes dépassées à la fin de l’happy hour.  La suite

En savoir plus
Canal Saint-Martin

Aux Folies

Notre sélection

Ce bar est une institution à Belleville, toute la jeunesse de ce quartier animé s'y retrouve à toute heure, devant un petit noir pour feuilleter son journal l'après-midi ou pour prendre l'apéro le soir venu. Le Folies porte le nom d’une guinguette qui existait aux portes de Paris au XVIIIe siècle, lorsque le quartier s’appelait la Courtille et que le carnaval de Paris déchaînait les foules. La suite 

En savoir plus
Belleville

Le Clin's 20

Notre sélection

Rares sont les Parisiens qui peuvent se vanter de connaître la rue Pixérécourt, qui relie pourtant les stars du quartier, la rue de Belleville et la rue de Ménilmontant ; ceux-là vous diront d’ailleurs qu’à part pour goûter au meilleur kébab du 20earrondissement, mieux vaut éviter d’y traîner seul le soir. Et pourtant, le Clin’s 20, petit bar rose bonbon situé juste en face des barres de logements tout gris, pourrait amener le plus froussard des Parigots à tenter l’aventure. Une petite terrasse chauffée et couverte accueille le client, avant de dévoiler une salle cosy aux lumières tamisées. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

Le Mo'Town

Tous les nouveaux bars ne sont pas sophistiqués ou branchés, et c'est tant mieux. Le Mo'Town, ouvert fin 2012 par Karim, un patron très jovial toujours prêt à papoter avec ses premiers habitués, est de ces jolis troquets pimpants et sans prétention. Des pochettes de vieux vinyles recouvrent tout un coin de la première salle : Brassens et Brel côtoient Aretha Franklin et Marvin Gaye... Un thème vintage qui colle au fond musical, funk, soul et chanson française. La suite

En savoir plus
Ménilmontant

Les Trois Arts

Notre sélection

Marre des bars à cocktails branchés et froids ? Voilà un bar de quartier authentique, bourdonnant d’activités et au fort accent campagnard. Les arts vivants se mêlent à l’art de vivre dans cette taverne bretonne qui se consacre aux divertissements traditionnels. On peut y entendre des concerts folk, jazz, klezmer ou classique ou assister à des soirées de contes de France, d’Irlande, de Méditerrané ou encore de l’Europe de l’Est. A l’occasion, il est également possible de tomber sur des pièces de théâtre, des improvisations et des humoristes. La suite

En savoir plus
20e arrondissement
Afficher plus
+ de résultats

Restaurants

Chez Ramona

Notre sélection

Les allées de Belleville dessinent un drôle de micmac, un labyrinthe de petites rues qui cachent d’impayables troquets, refuges pour les oiseaux de nuit et les chats perdus. Et parmi toutes ces adresses, souvent aussi improbables qu’extraordinaires, il y a Chez Ramona. La suite

En savoir plus
Belleville

Mukura

Notre sélection

En Colombie, on fait du bon café, mais aussi une excellente cuisine, assez peu connue en France. Alors, si vous avez envie d'exciter vos papilles avec de nouvelles saveurs, direction le restaurant Mukura, caché dans une petite rue de Belleville.  La suite

En savoir plus
Belleville

Le Rouleau de Printemps

Notre sélection

A Belleville, comme ailleurs, on aime conserver jalousement ses cantines de quartier, toutes ces petites adresses qui bien souvent ne payent pas de mine mais qui savent, sans pareil, marier douceur (des prix), saveurs et chaleur. Ici, le secret s’est déjà ébruité. La suite

En savoir plus
Belleville

Cyclo

Perché en haut de la rue de Belleville, Cyclo (en référence aux pousse-pousse qui proposent de vous balader dans les rues des villes vietnamiennes) promet une excursion gourmande plus calme que les autres adresses asiatiques des alentours. La suite

En savoir plus
Belleville

La Cantine de Belleville

On vient ici pour ripailler sans vergogne, pour trinquer sans pudeur. On s’installe dehors sur la terrasse chauffée, à l’intérieur, ou dans la salle de derrière pour écouter un des nombreux concerts organisés ici. On commande à boire, puis on choisit sur l’ardoise un plat pour 10 euros, ou une formule complète, avec entrée et plat pour 15 euros. La suite

En savoir plus
Belleville

Chatomat

Notre sélection

On venait dans cette rue un peu perdue à Ménilmontant plutôt pour boire que pour manger, mais les choses ont changé grâce à Alice Di Cagno, Victor Gaillard et leur petite salle avec pierres apparentes et peinture fraîche. Le Chatomat est devenu la nouvelle destination pour gastronomes avertis, aidé par le chef Rino qui le conseille à ses clients. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

Au Poivre du Szechuan

Notre sélection

Connaissez-vous le poivre de Szechuan ou Sichuan ? Ne vous fiez pas à son nom, cette épice est en réalité un piment très puissant légèrement citronné, utilisé dans la cuisine de la région du Sichuan, haut lieu gastronomique du centre-ouest de la Chine, mais aussi au Tibet et au Japon. La suite

En savoir plus
Belleville

Tin Tin

Alternative à l'usine Dong Huong et ses cinq salles renfermées, Tin Tin est le restaurant situé juste en face, qui propose lui aussi des spécialités chinoises et vietnamiennes. Sauf qu'ici c'est tout l'inverse de l'enseigne au panda, le restaurant est lumineux grâce à de larges baies vitrées donnant sur deux rues différentes, et le service est agréable sans perdre de son efficacité. La suite

En savoir plus
Belleville

Brunch Soya Cantine Bio

Notre sélection

Un brunch végétarien ? Les amateurs d'œufs et de bacon seront d'emblée refroidis. Pourtant, les plus difficiles à satisfaire ressortiront convaincus par la formule à volonté du Soya Cantine Bio, un restaurant végétarien réputé. Incroyable, délicieux, succulent, tout est frais, merveilleusement préparé, une agréable surprise pour les papilles. La suite

En savoir plus
Oberkampf

Tierra del Fuego

Notre sélection

Tierra del Fuego (« la terre de feu ») est le petit bout de terre à la pointe du Chili et en face de l'Antarctique où se trouve Ushuaïa. A Paris, c’est un restaurant-bar à vins chilien caché dans la rue Sainte-Marthe, une petite merveille. Gonzalo le patron est chilien bien sûr, et propose une cuisine délicieuse de chez lui, mais aussi de Colombie, pour vous faire voyager par les papilles. La suite

En savoir plus
Gare du Nord/ Gare de l'Est
Afficher plus
+ de résultats

Shopping

Bric-à-brac Emmaüs

Notre sélection

En plein cœur du 104 se niche la bonne petite adresse que se disputent Mère Theresa, brocanteurs et fashionistas : le bric-à-brac Emmaüs. Entre les danseurs hip-hop et autres performances d’art qu’accueille le centre culturel, c’est dans une boutique presque aménagée comme un appartement que l’on rentre pour chiner. La suite

En savoir plus
19e arrondissement

Le Monte-en-l'air

En face de l'église Notre-Dame-de-la-Croix, le Monte-en-l'air trône sur une petite place cernée d’arbres et de bancs. Les rayons délicieusement chaotiques de cette librairie éclectique débordent de livres en tous genres. Les arts graphiques et la bande dessinée sont particulièrement bien représentés... La suite

En savoir plus
20e arrondissement

GoldyMama

Bienvenue dans la caverne aux trésors vintage ! Si votre garde-robe a envie de se payer un voyage dans le temps ou si vous cherchez un cadeau des plus originaux, c'est par ici qu'il faudra fureter. GoldyMama, boutique en ligne bien connue des modeuses averties, s'est installée dans un recoin du 20e arrondissement. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

By Mutation

Au 30 de la rue Etienne Dolet, une boutique sans enseigne, une jolie vitrine toute féminine et des collages façon street art signés Treize bis attirent l'œil des passants : bienvenue chez By Mutation. A l'intérieur, une tringle pleine de pièces soignées, mais aussi quelques sacs et paires de chaussures, et surtout beaucoup de bijoux.Son originalité ? Des créateurs 100 % français. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

Ground Zero

Notre sélection

Un peu à l’écart des autres disquaires du coin, Ground Zero s’est pourtant rapidement fait une réputation au-delà du 10e arrondissement. Il faut dire que les clients habitués de la précédente adresse, vers Oberkampf, ont suivi. Et on les comprend : la boutique dégage un je-ne-sais-quoi d’unique à Paris, et évoque les record shops à l’anglo-saxonne. Déco soignée, choix de vinyles imposant (en 33 et 45-tours), neuf et occasion, raretés et nouveautés, goodies… tout y est pour contenter le vinyl maniac (et le CD addict) en quête de nouvelles vibrations sonores. La suite

En savoir plus
10e arrondissement

Un Zèbre O Grenier

Près de Gambetta dans le 20e, un peu perdu dans la rue Villiers de l’Isle-Adam, se cache un charmant petit magasin de jouets pour enfants, Un Zèbre O Grenier. Du nouveau-né à l'enfant de 8 ans, cette boutique a tout prévu : de quoi s’habiller, de quoi s’amuser, de quoi lire, de quoi se reposer. Petit plus de la maison : elle accueille autant les jouets neufs (et même des objets de créateurs) qu’anciens, puisqu’elle propose un ingénieux système de dépôt-vente. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

La Petite Fripe

Amoureux du vintage, sachez que le 118 de la rue Oberkampf est en passe de devenir une adresse incontournable en matière de sapes. Il faut dire qu’avec sa devanture rouge cerise et ses petites chaises en fer posées sur le bitume, elle attire l’œil autant que la paresse. Une fois entré, prenez garde, il y en a partout : évidemment sur les cintres, mais aussi sur le sol dans des cagettes, aux murs et même suspendus au plafond entre les boules à facettes et les masques à l’effigie de Barack Obama et Elizabeth II. La suite

En savoir plus
11e arrondissement

Vide-grenier de la place des Grandes Rigoles

Notre sélection

Les plus courageux se réveilleront avec les premiers rayons du soleil et viendront cueillir dès l’aube les trésors déployés à même le sol. Les bonnes affaires se font tôt, qu’on se le dise ! Des vinyles de blues à 1 euro, des romans sauvés de la poussière, des chemises vendues pour une bouchée de pain… Une caverne d’Ali Baba à ciel ouvert où près de 400 exposants viennent le dimanche matin papoter entre voisins et marchander toutes sortes de bibelots. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

La Débrouille Cie

Le paradis des cadeaux qui font jaser, l'antre du bidouillage. C'est en haut de Ménilmontant, surplombant le Paris chic que La Débrouille Compagnie a fait son nid. Délicieux pied de nez aux riches boutiques et aux produits made in China qui se trouvent un peu plus bas. A mi-chemin entre l'artisanat et la création contemporaine, les objets proposés ont le point commun d'être tous rescapés de notre société de consommation. Autant dire qu'il aurait été dommage de passer à côté de cette seconde vie. La suite

En savoir plus
20e arrondissement

Zazoubara

Notre sélection

Zazoubara, c’est Graziella (Zazou) et Bara (pour Barbara). Les deux amies ont unis leurs talents de dénicheuses pour partager leurs découvertes : des jouets, de la déco, des vêtements, des bijoux, des meubles vintage, des… tas de jolies choses traquées à travers le monde au gré de leurs voyages. Pièces uniques ou mini-séries, exotisme et éclectisme sont au rendez-vous. Elles ont installé leur univers poétique dans les anciennes archives de la Société générale. La suite

En savoir plus
20e arrondissement
Afficher plus
+ de résultats

Autres lieux culturels

Maison des Métallos

Après avoir été pendant longtemps le siège du syndicat des métallurgistes, le 94 de la rue Jean-Pierre Thimbaud est devenu en 2007, grâce au rachat par la mairie de Paris, un centre culturel de renom. Une bien belle reconversion pour ce haut lieu du syndicalisme français. La suite

En savoir plus
11e arrondissement

Commentaires

0 comments