Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Little Red Door
Aron Farkas / Little Red Door

Trois des meilleurs bars à cocktails du monde sont à Paris !

Par
Tina Meyer
Publicité

Tchin tchin! Le très attendu classement du World’s 50 Best Bars 2020, sorte de bible pour les fadas de mixologie, vient juste de tomber ce jeudi 5 novembre. Petit frère du 50 Best Restaurant, il récompense les 50 meilleurs bars à cocktails aux quatre coins du globe, après un vote de plus de 500 experts. Rien que ça !

Crise sanitaire oblige, pour la première fois en 12 ans d'existence, la cérémonie s'est tenue virtuellement. Bien sûr, même confinés en pyjama, on s'est connectés derrière nos petits écrans pour encourager nos poulains. Résultats ? Si l'on aurait aimé voir plus de bars tricolores (et surtout plus haut placés dans le classement), trois établissements parisiens qu'on adore chez Time Out Paris ont (encore) fait parler d'eux.

Big up tout d'abord au Little Red Door, classé 24e meilleur bar au monde (vs 36e l'an passé). Sacrée performance quand on sait que c’est la septième fois en huit ans que le bar se retrouve dans la prestigieuse short list (malgré un gros turnover dans les équipes). Un établissement qui compte parmi nos bars à cocktails préférés, et dont la carte, toujours conceptuelle, change radicalement tous les dix à douze mois. La petite porte rouge qui ne s’ouvre pas (on rentre par l’autre, la bleue, sur la gauche) est devenue depuis 2012 l’emblème de l’excellence parisienne en matière de mixo. Un speakeasy cosy (plafond étamé, canap’ Chesterfield et fauteuils de bar veloutés de bleu nuit) où siroter dans une lumière crépusculaire les créations de haute volée proposées par ces cadors du shaker.

C'est tout, pour le Top 50. Mais en réalité, la liste va bien au-delà, jusqu'à la 100e place. Le Syndicat, cool bar à cocktails planqué à SSD, qui avait recruté récemment le bartender-star Rémy Savage (d'ailleurs un ancien du Little red Door !) et revu entièrement sa carte, arrive en 79e position (vs 84e l'an passé). Et l'ultra créatif Danico cornaqué par Nico de Soto, caché dans l'arrière-boutique de Daroco (l'ex-échoppe Gaultier passée de temple de la mode à temple de la pizza) est classé 55e ! Cœur avec les doigts pour ces deux bars qu'on aime tant.

London reste la meilleure ville du monde où glouglouter des cocktails ! 

Le Royaume-Uni est en tête de la liste cette année, avec neuf bars, dont huit à Londres. Sur la plus haute marche du podium, écrasante victoire de The Connaught Bar à Mayfair - meilleur bar du monde et meilleur bar en Europe. Un bar où vous risquez de croiser nos chers collègues de Time Out London !

L'excellent et postmoderne Tayēr + Elementary (5e cette année) reçoit le prix Disaronno de la plus haute nouvelle entrée. Toujours dans la ville de Big Ben, Kwãnt, qui a ouvert ses portes il y a un an et demi, rafle le prix London Essence de la meilleure nouvelle ouverture. Parmi les autres bars londoniens de la liste ? Lyaness de Ryan Chetiyawardana (29e), Swift (33e), Three Sheets (34e) et Artesian (41e).
A noter, enfin, que le deuxième meilleur bar au monde se situe à Greenwich Village (Dante, coucou Time Out New York !). Et le 3e champion du monde est The Clumsies, à Athènes. Vivement qu'on puisse de nouveau voyager peinards, pour pouvoir de nouveau se la coller douce !

À la une

    Publicité