6 J'aime
Epingler

Paris Plages 2016

Le retour de la plage à Paris : notre guide pour profiter de Paris Plages du 20 juillet au 4 septembre 2016

paris plages (© Stefano Ember)
1/7
© Stefano Ember

© Stefano Ember

 (© h2v)
2/7
© h2v

Paris Plages 2010.

 (© Sharat Ganapati)
3/7
© Sharat Ganapati

Paris Plages 2012.

 (© Jean-Louis Zimmermann)
4/7
© Jean-Louis Zimmermann

Paris Plages 2013.

 (© Chez Pitch)
5/7
© Chez Pitch

Paris Plages 2013.

 (© Haydn Blackey)
6/7
© Haydn Blackey

Paris Plages 2012.

 (© Spry )
7/7
© Spry

Paris Plages 2007.

Sous les pavés, le sable et les cocotiers (ou presque...)

Cette plage de 5 000 tonnes de sable échouée en plein Paris avec ses cocotiers, ses parasols et ses transats est d'un exotisme insolent. Surtout lorsqu'on connaît le vrai visage de ces voies sur berge le reste de l'année : des voitures, des voitures et encore des voitures. Mais l'idée d'importer la plage à Paris était si bonne que, chaque été depuis quatorze ans, Paris Plages est victime de son succès. Pour preuve : les jours de grand soleil et de chaleur étouffante, la foule s'amasse dans une ambiance chaleureuse et on s'en accommode malgré le brouhaha.

Reconnaissons-le, il faut avoir un petit penchant exhibitionniste pour faire bronzette en maillot sur cette bande de sable fréquentée par une horde de touristes curieux. En revanche, pour retrouver ses amis à la sortie du boulot ou après le Festival Fnac Live sur le parvis de l'Hôtel de Ville adjacent, siroter un cocktail sur un transat ou bouquiner son journal dans une agréable atmosphère « vacances à la mer », Paris Plages est parfait. Et les jours de moiteur collante, vous pouvez même vous rafraîchir sous les brumisateurs à disposition : what else ?

Peut-être un Paris Plages II, moins touristique, déployé le long du bassin de La Villette. Avec ses transats, ses boules de pétanque, ses sports nautiques et son mini-golf, il fait rimer « été » avec « tranquillité ». De plus, le festival L'Ourcq en fête qui s'y tient en parallèle propose des navettes fluviales et d'autres activités le long du canal jusqu'en banlieue parisienne, où un Paris Plages III se profile à l'horizon...  

Quoi ? • Paris Plages 2016.
Où ? • Au bassin de La Villette, sur les quais de la voie Georges Pompidou, le parvis de l'Hôtel de Ville et sur le canal de l'Ourcq
Quand ? • Du 20 juillet au 4 septembre 2016, de 9h à minuit. 
On vous recommande notre guide de l'été à Paris.

Les endroits où Paris Plages a planté son parasol

Les voies sur berge

Les voies sur berge

Ces voies sur berge sont un axe névralgique de la capitale en voiture. Mais pendant l'été, le centre se met au vert et Paris Plages s'installe sur 800 mètres, tout le long de la rive droite, du Pont-Neuf (1er) au square de l’Hôtel de Ville Sully (4e). Au programme : bronzette sous les parasols, rafraîchissement en tout genre, et comme au club Med (la mer en moins), de la pétanque, des danses de salon, des ateliers de tai-chi, baby-foot ou encore zumba... Sans oublier la pratique de l’aviron, du canoë-kayak ou du pédalo pour les plus pépères...

Le bassin de La Villette en fête

Le bassin de La Villette en fête

Comme pour l'édition précédente, Paris Plages s'installe aussi au bassin de La Villette, le long des quais de Loire et de Seine. Comme d'habitude, on pourra se rouler dans le sable, on trouvera de rassurantes buvettes et des terrains de beach-pétanque. Un port de plaisance proposera barques, avirons, canoës-kayaks et pédalos sur le canal. En parallèle, le festival l'Ourcq en Seine met à disposition des péniches-navettes jusqu'à Sevran, en passant par Pantin, Bobigny et Aulnay-sous-Bois, offrant une balade bucolique tout le long du Canal.

Paris Plages côté...

Paris Plages, côté Buvette

Besoin d'une bonne excuse pour aller boire une pinte au soleil sur les quais parisiens. Rangez donc vos chaussures de sport et sortez les tongs : on vous emmène dans le Paris Plages des bons vivants !

En savoir plus
Par Lucile Roger Durieux

Paris Plages, côté Culture

L’été c’est également le moment où l'on s’accorde enfin le temps de voir des films culte ou de lire des pavés, comme ‘Guerre et Paix’ qui commence à prendre la poussière sur votre étagère. Bref, de refaire sa culture.

En savoir plus
Par Justine Reix

Paris Plages, côté Enfants

Même les petits Parisiens auront droit à des vacances mémorables en restant dans la capitale. Les enfants sont au centre des activités proposées par Paris Plages 2015 : jeux, initiations sportives, éveils artistiques... Pas de quoi s'ennuyer !

En savoir plus
Par Louise Pierga

Paris Plages, côté Sport

Puisque certains préfèrent suer en faisant des efforts plutôt qu'en bronzant, Paris Plages a pensé à diverses activités qui les garderont en forme sans avoir à faire du crawl dans la Seine.

En savoir plus
Par Justine Reix

Thématique 2016 : la Tunisie

En parallèle de Paris Plages

L'été du Canal

Du 2 juillet au 21 août, le canal de l’Ourcq rouvre une nouvelle fois ses portes et propose un ensemble d’activités nautiques qui laisseront de côté vos désirs coupables de faire un tour en toboggan à Aquaboulevard. Prenez l’air en empruntant une navette fluviale (1 € le samedi, 2 € le dimanche) et profitez d'un parcours bucolique entre Paris et le bassin de La Villette...

En savoir plus
Par Elsa Pereira

Festival Fnac Live

Depuis sa création en 2010, le Festival Fnac Live ne cesse de grandir. Près de 100 000 personnes viennent se ruer chaque année sur le Parvis de l'Hôtel de Ville pour aller voir les concerts gratuits proposés par la chaîne de magasins. Sous le soleil du mois de juillet, des artistes pointus et plus populaires se côtoient pour le plaisir des Parisiens. 

En savoir plus
Par Lorraine Grangette

Banlieue Plages

« La banlieue c'est pas rose » : ceci est exact sieurs Inconnus, en ce moment la banlieue est plutôt bleue. Teinté de chaleur et de bonne humeur, le béton change de ton. Entre piscine, sport et musique, plusieurs villes invitent les banlieusards à la détente. Parmi les plus dynamiques on trouve Bagnolet, Aubervilliers, Puteaux, La Courneuve et Saint-Ouen. 

En savoir plus

Les autres plages éphémères

La plage du Batofar
1/8

La plage du Batofar

Du lundi au vendredi de 17h à 1h, le week-end de midi à 1h. Comme chaque année, le Batofar installe sa plage éphémère de mai à septembre sur ses quais devant le bateau. « Life is a beach », surtout quand on est coincé à Paris tout l'été, mais grâce à ce havre de paix connu des initiés, plus besoin d'aller s'entasser à Paris Plage pour se croire en vacances. La paillote éphémère de 300 m2 s'est refait une beauté cette année, totalement repensée par l’architecte Sophie Nicolas et étoffée de nouvelles animations. Un comptoir linéaire de 11 mètres en acier laqué noir a été posé sur le quai pour que tout le monde puisse s'y accouder les soirs d'affluence.
Afficher la suite

En savoir plus
La terrasse de la Dame de Canton
2/8

La terrasse de la Dame de Canton

De mai à septembre, du mardi au vendredi de11h à minuit, les samedi et dimanche de 15h à minuit Comme chaque année, la belle jonque chinoise de la Dame de Canton prend elle-aussi ses quartiers d'été sur son quai, tout comme son voisin le Batofar. Devant ce beau bateau ancien, près de 300 m2 de pavé au bord de l'eau sont aménagés de grandes tables conviviales pour déjeuner ou dîner, d'une buvette, de transats et d'un four à pizzas. Des concerts et des DJ sets sont organisés tout l'été.
Afficher la suite

En savoir plus
La Rotonde
3/8

La Rotonde

Pour les beaux jours, ce magnifique vestige historique transformé en bar-restaurant a déployé sa tentaculaire terrasse colorée sur la place pavée de Stalingrad. Délimitée par des arbustes, à l’abri du trafic des voitures derrière le bâtiment, on se sent un brin à la campagne. D’un côté des tables avec parasols et de l’autre des transats pour s’affaler au soleil. An milieu, deux bars à cocktails colorés pour l’été, une scène éphémère qui accueillera des concerts et des animations et des soirées tout l’été.
Afficher la suite

En savoir plus
19e arrondissement
La plage du Glazart
4/8

La plage du Glazart

Pas moins de 50 tonnes de sables ont été déversées dans la cour du Glazart. Une vraie plage avec transats, tournois de pétanque, apéros clubbing, showcases, cartes blanches, brunchs, animations, buvette et scène éphémère prête à accueillir des concerts gratuits ou exceptionnellement à 8 euros dans tous les styles : électro, reggae, hip-hop, world music et indie pop. Du 21 juin au 15 septembre, la Plage proposera concerts gratuits, apéros clubbing, showcases, cartes blanches et animations. Afficher la suite

En savoir plus
Par Lorraine Grangette
La Grande Prairie de la Bellevilloise
5/8

La Grande Prairie de la Bellevilloise

Pelouse, transats, jungle, massages, concerts, expos, projections de films... la Bellevilloise se met au vert et à la détente pour l'été. A partir du 13 juillet, comme tous les étés, l'ancienne salle Jean Jaurès de la Bellevilloise ressort sa belle pelouse naturelle. Imaginez un loft de 500 m2 revisité, à l’allure bucolique et pittoresque avec transats, hamacs, bassins d'eau, nénuphars et jacinthes flottantes. Un lieu relaxant et rafraîchissant en plein coeur de Paris. Dès la mi juillet, dans ce jardin d’Eden au cœur de Paris, profitez d'une bibliothèque éphémère, de siestes musicales, d'une tente de massages, de concerts acoustiques, de happenings, de Dj sets, d'activités ludiques pour tous les âges, du bar à cocktails, d'expositions… Afficher la suite

En savoir plus
En attendant Rosa
6/8

En attendant Rosa

Ca va être barge ! Le Rosa Bonheur a installé un bar de plage sur les fameuses voies sur berges, mais devrait d'ici décembre recevoir un bateau, large et en dur, pour ouvrir un restaurant et un bar plus vaste, les pieds dans l'eau. Quel vent de révolution souffle à Paris : à nous les beaux quartiers, les voies piétonnes, la Seine !En attendant Rosa (c'est son nom), restera en place même quand les installations estivales auront plié bagage, offrant un panorama unique sur la tour Eiffel, le Grand Palais le pont Alexandre III et les Invalides... de manière durable. Des bâches et des champignons chauffants seront installés pour passer l'hiver. A côté, le Flow – plus branché et armé d'une forêt de transats – devrait lui aussi recevoir sa barge, mais à la fin de l'été prochain, pour ouvrir une salle de concert, un club, un bar-resto... tandis que le Faust (qui sera un restaurant, bar et club haut de gamme), commencera ses travaux en septembre.Pour l'instant, En attendant Rosa est un spot parfait pour passer l'été, s'abandonner au soleil sur des coussins moelleux, travailler en wifi à l'ombre des arbres, s'asseoir en groupes à des tables conviviales. Les aficionados du Rosa Bonheur s'attendront à reprendre leurs petites habitudes en achetant des bouteilles de vins (à partir de 19 €), ou des verres à 3,50 €. On peut aussi opter pour une bière fraîche en bouteille Heineken et même Pilsner et Bud (de 5 à 6,50 €).Pour casser la graine, on peut s'envoyer des hot dogs, des pâtisseries ou

En savoir plus
Invalides
Petit Bain
7/8

Petit Bain

Le Petit Bain est un ovni culturel ouvert depuis le printemps 2011. Amarré au pied de la Bibliothèque nationale de France (BnF), il est le dernier maillon de ce quai transformé en quelques années en pôle nocturne et culturel. Il n’en reste pas moins unique en son genre car l’embarcation est un véritable labo social, ce que revendique l’association à l’origine du projet, la Guinguette Pirate (une autre péniche de ce quai aujourd’hui appelée la Dame de Canton). C’est d’abord une barge, construite par un collectif d’architectes qui ont réussi avec talent à créer un lieu hybride entre restaurant, salle de concerts et bar. Le resto est la plateforme opérationnelle de l’association qui propose du travail aux personnes en réinsertion en mettant l’accent sur la formation et en proposant des solutions pérennes. La salle de concerts dans les cales profite d’une technique au top qui garantit un son de qualité. Eclectique, la programmation est axée sur la diversité, le métissage et l’intérêt pour l’engagement social. Le traditionnel – comme Gaada Diwane de Béchar – téléscope des groupes avant-gardistes d’électro-pop norvégienne ou d’indie folk lo-fi. De plus en plus de musiciens renommés viennent tanguer en cadence au Petit Bain, comme Ba Cissoko, Tony Allen ou Terry Lynn. Le week-end, la sauce est relevée par quelques DJs pointus. Le lieu propose aussi des expos de dessins, tableaux et installations artistiques, le temps d’un café. Ludique et utile, social et pédagogique, le Petit Bain

En savoir plus
13e arrondissement
Le Flow
8/8

Le Flow

Situé près du pont Alexandre III, entre En attendant Rosa et le Faust, le Flow est le bar éphémère sur les berges de Seine le plus attrayant, car il est le seul à avoir osé sortir une forêt de transats, comme à la plage. Le fond musical techno-house tape fort, même en pleine journée, tandis que la bonne bière fraîche bio Licorne coule à flot, tout comme les bouteilles de vin. Le ton est donné : la fête avant tout ! Ne pensez pas bouquiner là tranquillement l'après-midi. Le demi est tout de même à 5 €, mais on paye aussi le cadre. Un espace restaurant, avec tablées conviviales et bancs façon guinguette, accueille les groupes affamés venus grignoter salades fraîches, bagels, burgers (entre 12 et 15 €), planches de charcuterie et fromages, pâtisseries artisanales... Si le Flow prend aujourd'hui ses marques, il compte bien rester planté là, pour toujours. Copiant son voisin le Rosa Bonheur qui a commandé une barge définitive pour décembre 2013, le Flow a opté pour un bateau sur mesure, qui n’arrivera qu’à la fin de l’été 2014. Mais nous avons tout notre temps car les concessions sont louées pour au moins dix ans, d’ici là des petits jeunots nous auront remplacé pour faire la fête sur les quais. Moins bobo et plus branché que son voisin, sa salle sera multiforme, à la fois restaurant, salle de concert, club, bar... On est tout émoustillé par tant de projets !

En savoir plus
Invalides

Où shopper le look Paris Plages ?

Des lunettes de soleil sixties

A La Petite Fripe, les amoureux du vintage sauront trouver leur bonheur en matière de sapes. L’antre de Hassan croule littéralement sous les vieux téléphones à cadran, les mocassins démodés, les lunettes de soleil sixties et les chemises hawaïennes, selon les arrivages.
118 rue Oberkampf, 11e

En savoir plus
11e arrondissement

Une casquette sportswear

Recommandé

Ligne épurée, sportswear sophistiqué, matériaux nobles : la garde-robe Beaubien se veut à la fois élégante, subtile et robuste. Quelles que soient les saisons...
21 rue Notre-Dame-de-Nazareth, 3e

En savoir plus
3e arrondissement

Une casquette déstructurée en robe

Shop Pantheone est l'une de ces marques qui se jouent des codes masculins du streetwear pour créer une ligne de vêtements féminins sexy, prismatique, graphique et colorée. Et le délire vestimentaire funky et sexy va encore plus loin puisque toutes les robes sont confectionnées avec... des dizaines de casquettes déstructurées et cousues ensemble !
16 esplanade Nathalie Sarraute, 18e

En savoir plus
Goutte d'Or

Un chapeau de paille un peu spécial

C'est en haut de Ménilmontant que La Débrouille Compagnie a fait son nid. A mi-chemin entre l'artisanat et la création contemporaine, les objets proposés ont le point commun d'être tous rescapés de notre société de consommation. A l'image du chapeau de paille qui n'est pas en paille puisqu'il est en journal tressé. 
95 rue de Ménilmontant, 20e

En savoir plus
20e arrondissement

Des sandalettes bien chouettes

Chez Mademoiselle Montmartre, point de godasses ! Ici, on propose du raffinement à l’italienne. Sur les murs de cet antre un peu biscornu, des étagères d’escarpins, des boots façon rocker et, à la belle saison, des sandales légères et d’élégantes salomés se disputent la vitrine. 
17 rue de la Vieuville, 18e

En savoir plus
18e arrondissement

Un maillot de bain

Avec pas moins de cinquante créateurs exposés, on trouve chez Front de Mode un large choix de styles et d'objets : bijoux conçus par des Touareg, robes et chemisettes légères et maillots de bain pour compléter votre panoplie estivale.
42 rue Volta, 3e

En savoir plus

Des chaussures en toile

Avec une sélection de produits aussi brillante, Trevor aurait pu s’appeler "Trésor". Ce concept-stores pour hommes propose notamment un large choix de chaussures d'été unisexes, types baskets en toile et espadrilles.
10 rue de Picardie, 3e

En savoir plus
3e arrondissement

Un sac de plage

Pour emporter son bardas jusqu'à la plage et faire, dedans, des réserves de sable fin, on shoppe d'adorables sacs de voyage en coton bio au Le Quartier Général de la Fine Equipe.
43 rue du Faubourg Saint-Martin, 10e

En savoir plus
10e arrondissement

Une planche de surf

Recommandé

WAIT est une bouffée d’air frais en plein cœur de la capitale. Ici, ça sent bon la Californie, le sable chaud et les vagues salées de l’été grâce à ses planches et ses combinaisons. Le must pour surfer sur la vague.
9 rue Notre‐Dame de Nazareth, 3e

En savoir plus
3e arrondissement

+ d'été, de farniente et de mer à Paris

Commentaires

2 comments
Elsa Pereira
Elsa Pereira

Quoi que l'on en dise, j'apprécie beaucoup Paris Plages et même j'aimerais que l'événement dure carrément les deux mois d'été. Histoire de rentabiliser tout le sable transporter et toute l'énergie humaine dépensée. On ne se refuse pas un mètre carré de sable au soleil pour bouquiner un petit roman d'aventures. 

flavio nervegna
flavio nervegna

Cet été, et pour la troisième année consecutive, l’association TOUSATABLE crée La Guinguette Solidaire Ephémère de PARIS PLAGES sur le Bassin de La Villette, et ouvre ses portes à un public défavorisé. À la faveur d’un déjeuner ou d’un dîner, chaque jour du 20 juillet au 18 août 2013, la Guingette Sociale et Solidaire TOUSATABLE réserve un quota de ses couverts à des clients qui ne paient que 10% du prix de leur repas.(soit entre 0,75 et 2,30€ pour un repas complet ) Le restaurant est piloté par “LA CANTINE République”, qui proposera un savoureux mariage entre cuisine française traditionnelle et cuisine créative, faisant une belle part aux produits frais et de saison et accueillera en outre du personnel en insertion. Les bénéficiaires de cette opération sont recommandés à TOUSATABLE par les services sociaux de la Ville de Paris et diverses associations amies (Force Femmes, Mie de Pain, Groupe SOS…). Plus de 300 bénéficiaires seront reçus cette année. Le buffet d’inauguration du 20 juillet sera présenté par JUNE&JESS, traiteur sur mesure. Le Dimanche 21 juillet, nous fêterons sur la plage les 30 ans des “CIGALES”, association fondatrice de l’épargne Solidaire. Tous les mercredis, les Ateliers “Le Goût du Partage”, en collaboration avec la FONDATION SIMPLY partageront des moments pedagogiques et de goût avec les enfants et les plus grands… Et aussi des lectures de contes et l’atelier d’écriture avec Le Thé des Ecrivains, pour Écrire le monde et savourer la vie ! Sur le Quai de La Loire, de nombreuses animations auront lieu: Dégustations découvertes, partage gustatifs parrainés par de grands noms de la cuisine, Ateliers culinaires, cocktails de Nader Chabaane de « La Table du Huit », ateliers découvertes avec Pierre Sang Boyer, mixologie, saveurs et musique…et bien d’autres surprises ! Le programme complet sera publié sur www.paris.fr et www.facebook.com/tousatable.org Les fonds récoltés lors de cette opération sont reversés en partie à l’association TOUSATABLE pour lui permettre de multiplier et soutenir les initiatives de resocialisation d’un public en grande difficulté par la découverte d’une cuisine de qualité et soutenir l’insertion par l’apprentissage des métiers de la restauration plusieurs dizaines d’allocataires. L’association TOUSATABLE est soutenue par le pôle de la Mairie de Paris pour l’Economie Sociale et Solidaire. L'opération CANTINE Solidaire TOUSATABLE à PARIS PLAGES est réalisée en collaboration avec Sébastien Ripari fondateur du Bureau d’Etude Gastronomique. Information et réservation: resa@tousatable.org - Flavio 0611024161- Cédric 0621115618 QUAI DE LA LOIRE – BASSIN DE LA VILLETTE DU 20 JUILLET AU 18 AOÛT 2013 TOUS LE JOURS ENTRE 10H ET MINUIT