Pitchfork Music Festival Paris 2019

Musique, Festival de musique
Pitchfork Paris 2015
© Ellie Pritts

Time Out dit

Du 31 octobre au 2 novembre, le festival Pitchfork revient secouer le parc de la Villette. Quelle note pour cette 9e édition ?

Quasi un quart de siècle que le site américain Pitchfork fait la pluie et le beau temps dans le paysage de la musique indé à grands coups de décimales. Et presque dix ans qu'il a débarqué à Paris avec le festival du même nom. Pour sa 9e édition parisienne, Pitchfork pousse les murs de la Grande Halle de la Villette avec deux nouvelles scènes (quatre au total) et 50 artistes à l'affiche sur trois jours.

Le festival débutera avec une nuit d’Halloween curatée par YARD et un crossover sacrément ambitieux avec un line-up digne d’un Festival de Cannes. Cramponnez-vous : le roi des MC’s anglais Skepta viendra traîner ses guêtres et sa grime aux côtés de notre rappeur belge préféré, Hamza. Egalement de la party : Mura Masa, Zola, Ateyaba, slowthai… Pour un turn up garanti jusqu’au bout de la nuit !

Le vendredi, ce sera pas mal non plus, avec les Américains de Chromatics, de retour presque par surprise au début du mois avec Closer to Grey, pour un résultat à l'allure de dream pop parcimonieusement saupoudrée d'amphétamines. On aura aussi droit à une doublette d'anciennes gloires écossaises avec d'un côté Belle & Sebastian et de l'autre Primal Scream, le groupe mené par Bobby Gillespie, qui nous ramène aux douces heures de l’Haçienda à Manchester. Les aficionados du Pitchfork devraient aussi se régaler avec la chanteuse Weyes Blood et sa pop-folk à l’allure de candide conte pour adultes. Enfin, dans la catégorie “groupe écrit en tout petit en bas de l’affiche”, on laissera traîner une oreille pendant le concert des Américains de Sheer Mag mais surtout devant les petits nouveaux de Squid, dont le claudiquant et dissonant post-punk est sacrément triquant.

Si cette soirée du vendredi nous fait clairement de l'œil, on est un peu moins emballé par celle du samedi où les têtes d'affiche (The 1975, Agar Agar, les 2ManyDJs en DJ set ou encore SebastiAn) brillent moins par leur originalité. On ira par contre se défouler avec grand plaisir lors des afterparties au Trabendo où l'on croisera notamment la Coréenne Park Hye-jin et son live entre house et rap ainsi qu’Emma DJ, aperçu lors des incroyables soirées Fusion Mes Couilles. Ultime info qui régalera les panses vides, une dizaine de stands de restauration seront posés dans la Grande Halle avec, au choix, les – très bons – burgers de Paris New York, les produits de la mer de Mersea et les vins nature du Café du coin. Note : 7,6.

Time Out te fait gagner 5x2 places par soir.




Par La Rédaction

Publié :

Infos

Site Web de l'événement https://pitchforkmusicfestival.fr/

Votre avis

0 comments