2 J'aime
Epingler

100 meilleurs restos : Poissons & fruits de mer

Nos adresses parisiennes préférées pour déguster poissons et crustacés

1/8

La Marée Jeanne / Time Out Paris

2/8

The Fish Club / Time Out Paris

3/8

Juste / Time Out Paris

4/8

L'Ecailler du Bistrot - © Time Out Paris / Oliver Knight

5/8

L'Ecailler du Bistrot - © Time Out Paris / Oliver Knight

6/8

Pleine Mer - © Time Out

8/8

L'Ilot - © Time Out Paris

Parce que Paris, malheureusement, n'est pas une station balnéaire, manger du poisson, et surtout des fruits de mer, s'apparente souvent à un petit luxe. Voilà pourquoi nous voulions leur accorder une place spéciale dans cette liste de bons restos parisiens. Parce qu'elles sont rares les tables qui proposent ces victuailles marines, à prix raisonnés ou cuisinées de façon vraiment soignée et créative. Parmi elles se sont évidemment glissés des établissements japonais, dont les chefs sont passés maîtres dans l’art de la découpe du poisson cru.

L'Ilot

Recommandé

Voilà une jolie bicoque à bulots où l’on vient casser du tourteau, gober des fines de claire ou déshabiller des crevettes roses, sans pour autant se coincer les bras dans une addition aussi salée que du beurre à tartiner.Vous êtes bien à Paris, oui, oui. Mais à l’Ilot, pas besoin de passer par la case plateau (et les 70 euros, au bas mot, qui vont avec) pour déguster, tout frais pêchés, coquillages et crustacés... La suite

En savoir plus
Temple

Atao

Recommandé

Ca ressemble à une cabane de pêcheur habitée par une rêveuse. Un bleu marin pour vous accueillir à l’extérieur, puis du bois, du blanc, quelques fleurs qui dispersent des touches de couleur, un vieux portrait en marinière, une ancre suspendue et un Gwenn ha Du, délicates traces de provenance. Cette jolie cale, tenue par une fille d’ostréiculteur morbihannais, régale ses invités à coups de belles plates et de grandes creuses, toutes certifiées Gravinis, le terroir de famille... La suite

Réserver maintenant En savoir plus
Batignolles

Pleine Mer

Recommandé

C’est Cancale à Paris. Le décor, les huîtres fraîches, les petits prix et le muscadet qui va avec.Il y a des indices qui ne trompent pas : les bourriches qui vous accueillent à l’entrée, le coup de main du patron-ostréiculteur qui ouvre ses huîtres à la minute. Certes, l’allure générale des lieux, à l’image de ces nappes en papier, ne fait pas dans la dentelle. Mais qu’importe, un délicieux présage colle de toute façon à l’atmosphère... La suite

En savoir plus
Gare du Nord/ Gare de l'Est

L'Ecailler du Bistrot

Un bon plan pour manger des fruits de mer à Paris. Belle sélection d’huîtres et fraîcheur au rendez-vous. Il y a des voiliers dans tous les coins, des homards, des coquillages, des plages encadrées, des enfants à pompons sur papier glacé. Ca ressemble un peu au calme après la tempête. Sur la table, le pain est frais et craquant, le beurre qui l’accompagne, salé et parfumé aux algues, est délicieux. La suite

En savoir plus
Charonne

Clamato

Recommandé

Il y a des moments où on a des envies subites de palourdes. Pour certains, ce sont les fraises, pour d'autres, la bière. Nous, ce sont les palourdes. Quand l'idée se forme dans notre esprit, c'est toute une farandole de clapiottes qui dansent devant nos yeux en couinant : « Non, ne me mange pas ! » La suite...

En savoir plus
11e arrondissement

La Marée Jeanne

Avec ses murs bruts, son grand comptoir ouvert, son carrelage bleu au mur et ses filets de pêche en déco, le lieu est un bon mix entre une poissonnerie bretonne et un bistrot branché parigot ou, tout simplement, comme l’indique la carte, « un établissement bistronautique ». La suite...

En savoir plus
Paris

The Fish Club

Recommandé

Sur le menu qui fait office de set de table, comme dans les restos de Coney Island : de la mer, du iodé, des crustacés. Dans les apéritifs : une petite friture de poissons, canaille avec sa sauce tartare (8 €). Dans les entrées : le poulpe grillé accompagné de betterave rouge et d’une crème estragon (14 €). La suite...

En savoir plus
1er arrondissement

Juste

Ici, on remplit soi-même son seau de bulots, coques ou tourteaux, on choisit un accompagnement (pâtes aux seiches, salade de blé noir…) et on laisse notre bourriche au cuistot afin qu’il cuisine et dresse le tout sur une belle assiette. Mais ce soir, on va opter pour une formule plus festive. En savoir plus...

En savoir plus
9e arrondissement

Salt

Les mots du proprio: “Formule midi du Mardi au Samedi - Entrée + Plat ou Plat + Dessert 19€ Formule Complète 23€ Palourdes vapeur du Jour (en plat) 15€”

Sa carte change selon les saisons et les poissons du marché. Quand nous y sommes allés, voici ce qu'on pouvait lire (entre autres) sur le menu : linguines maison, ragoût de seiche, pancetta, citron vert, filet de lieu jaune, girolles, miettes de levain, porridge d’orge, suivis d'un gâteau au babeurre et d'une glace au miel pour parfaire le déjeuner. La suite...

En savoir plus
11e arrondissement

Le Verre Volé sur Mer

En revanche, pas de choix pour les vins : un rouge, un blanc. Le bento, joliment cuisiné par une chef japonaise, avec un beignet de morue, au saumon et aux pommes de terre, suggère un verre d’Anjou du Domaine Mosse (5,50 €) qui n’évoque en rien son cépage (le chenin) et surprend par son originalité. Un savoir plus...

En savoir plus
République

Plus de miam (et de glou)

Commentaires

0 comments