7 idées pour résister au froid

GLA GLA GLA
neige
© Jean-François Gornet / cc
Par Elsa Pereira |
Advertising

L'automne tropical a définitivement quitté Paris. Moufles, écharpes XXL et nez rouge ont remplacé notre air ébahi devant les 16°C du 24 décembre. Maintenant qu'il fait -2°C, on caille. Le froid n'est pas une fatalité. Voici nos sept idées pour combattre les températures négatives. 

2

Faire le plein de gras

LE GRAS, LA VIE. Vous n'avez ni pull sous la main, ni chauffage d'appoint ? Pensez friture. A l'est de l'Europe, on pane et on frit tout : du brocoli au chou-fleur. Pour ceux que la vue de l'huile fait frémir, pensez féculent, ça marche aussi.

Advertising
3

Remuer le popotin

Shaker son booty pour libérer ses émotions mais aussi se réchauffer les muscles. Cette année, on n'attend pas le printemps pour se mettre au sport et dépenser les calories accumulées pendant les raclettes, on commence maintenant !

4
café

Se réchauffer autour d'une grande tasse de café

Malgré les trois épaisseurs et l'écharpe enroulée autour de votre cou, vous avez froid. Allons, rien de mieux quand le mercure est en baisse que de s'enfiler une grande tasse de café au lait. Au café Lomi, on apprécie de se lover dans les canapés en cuir du fond.

Advertising
5

Faire trempette

Oubliez les piscines municipales et leur eau chauffée à 22°C, visez plutôt le hammam, antre de la vapeur et de la chaleur. Après ce petit coup de chaud, vous serez content de sortir dans le froid, c'est promis.

6
Musique, Rock et rock indé

Pogoter dans un concert de rock

Trouvez-vous un bon groupe capable de déchainer les foules, et allez secouer votre tignasse lors d'un de ses concerts ! Garage, punk, métal, rock psychédélique, indie, new wave, surf, grunge... Rien de tel qu'un bon pogo pour se réchauffer, et voici une sélection de nos endroits préférés pour aller maltraiter ses tympans (et assumer son âme groupie).

Advertising
7
Hôtel Montalambert cheminée
© Hôtel Montalambert

Rester au chaud

Oui, il fallait y penser. Bon, si vous ne pouvez pas vous permettre de demander janvier et février en télétravail, pensez aux mille astuces pour ne perdre aucun degré. Commandez votre dej en ligne (il paraît que c'est la mode), dînez dans un resto pourvu d'une cheminée, dépensez cent euros dans un bon gros pull en laine. Courage, ça ne devrait pas durer plus de trois mois.

Advertising
This page was migrated to our new look automatically. Let us know if anything looks off at feedback@timeout.com