Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Où manger les meilleurs sandwiches du monde ?

Où manger les meilleurs sandwiches du monde ?

On a vadrouillé dans tout Paris à la recherche des meilleurs sandwiches du monde. Notre sélection !

Par Hirmane Abdoulhakime |
Advertising
© Hirmane The Dwichtorialist
© Hirmane The Dwichtorialist

Un A/R au bout du monde pour une dizaine d'euros ? C'est possible avec cette sélection très pointue et savoureuse concoctée par le spécialiste parisien des sandwiches, j'ai nommé The DwichtorialistHirmane Abdoulhakime nous fait l'honneur de réunir ici le meilleur de la street food. De la finger food venue d'Italie, Venezuela, Taïwan, Japon… Un dossier grand pour globe-eaters avertis ! 

Photos : © Hirmane The Dwichtorialist

Les meilleurs sandwiches du monde, classés par pays

1

Etats-Unis : le lobster roll de Homer Lobster – Saint-Germain

La bête : Des morceaux de homard dans un pain brioché. Petit luxe pour très gros kif ! Brioche parfaitement beurrée et toastée, crustacé légèrement confit dans un beurre citronné chaud, relevé par un mix d’herbes secrètes… Extra.

Le prix : 17 €

Où le dévorer : 15 rue de l'Ancienne-Comédie, 6e

2
Restaurants, Hoummous

Israël : le pastrami de Chiche

icon-location-pin 10e arrondissement

La bête : Un sandwich aussi moelleux qu’une pâtisserie ! Ce qui le différencie des autres ? Son pastrami de bœuf fumé, finement tranché, et son aïoli sauce zaatar !

Le prix : 13 €

Où le dévorer : 23 bis rue du Château-d’Eau, 10e

Advertising
3
Restaurants, Italien

Italie : la pizza portafoglio de Magnà

icon-location-pin Saint-Georges

La bête : Outre le rotolò (fine pâte garnie, roulée serrée), ce microspot met à l'honneur l'autre grande spécialité napolitaine, méconnue à Paris : la pizza portafoglio – une pizza pliée en quatre (comme un portefeuille donc).

Le prix : 11 €

Où le dévorer : 48 rue Notre-Dame-de-Lorette, 9e

4
Restaurants, Bistrot

Japon : le katsu sando d’Abri

icon-location-pin Poissonnière

La bête : Une version deluxe du classique nippon, mixant en plusieurs couches porc pané croustillant, omelette truffée aux légumes, chou, fromage fondant et sauce maison top secrète.

Le prix : 14 €, uniquement le samedi midi, en formule avec une boisson et une madeleine

Où le dévorer : 92 rue du Faubourg-Poissonnière, 10e

Advertising
5
Restaurants, Turc

Turquie : le kebab d’Ozlem

icon-location-pin Poissonnière

La bête : Depuis trois générations, Ozlem marine sa viande et monte sa broche tous les matins pour la servir dans une galette dürüm faite minute. Impossible de connaître la recette de la sauce ! 

Le prix : 7,50 €

Où le dévorer : 57 rue des Petites-Ecuries, 10e

6

Tunisie : le fricassé de Bob de Tunis

La bête : Le fricassé, comme on le déguste à Tunis : en entrée ou pour le goûter. Un mini-pan-bagnat croustimoelleux, au thon blanc, poivrons, olives, tomates, pomme de terre, œuf dur… Dopé à la harissa. Bob, derrière le comptoir, le prépare en 30 secs !  

Le prix : 3 €

Où le dévorer : 10 rue Richer, 10e

Advertising
7
Restaurants, Fusion

Taïwan : le gua bao de Zaoka

icon-location-pin Quartier latin

La bête : Le meilleur gua bao de la capitale. Dans cet authentique resto taïwanais, la cheffe fait elle-même la pâte des petits pains, cuits minute à la vapeur et fourrés d'une tendrissime poitrine de porc, mijotée 5 heures.

Le prix : 8,50 €

Où le dévorer : 3 rue des Patriarches, 5e

8
Restaurants, Vénézuélien

Venezuela : l'arepa pabellón de Bululu Arepera

icon-location-pin 18e arrondissement

La bête : Un pain de maïs (arepa), croustillant et garni minute. Notre pref' ? L'ultra-consistant pabellón : effiloché de bœuf, fromage, haricots noirs, et banane plantain frite.

Le prix : 8 €

Où le dévorer : 20 rue de la Fontaine-du-But, 18e

Advertising