Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Un tout nouveau classement international dévoile les meilleurs bistronomiques du monde
Actualités / Dans nos Assiettes

Un tout nouveau classement international dévoile les meilleurs bistronomiques du monde

© Mao Chow
© Mao Chow

Le guide gastronomique français Le Fooding dévoile les cinq premiers lauréats de son nouveau classement international, le « Priceless Cities Best New Bistro », en partenariat avec Mastercard. Paris, Londres, New York et Mexico : des résultats qui confirment des établissements déjà repérés par nos confrères de chaque rédaction Time Out.

Moins d’un mois après avoir dévoilé les établissements français primés lors de son palmarès 2019, le guide culinaire parisien révèle les lauréats d’un nouveau classement, cette fois international. Le « Priceless Cities Best New Bistro » entend récompenser les meilleurs bistronomiques du globe ayant ouvert dans les 12 à 18 derniers mois. Et concurrencer les autres classements internationaux, notamment les World’s 50 Best Restaurants et La Liste.

Comme chez Time Out, tous les tests sont assurés par des experts locaux et anonymes, qui paient leurs additions. Pour chacune des quatre métropoles citées, trois enquêteurs du Fooding vivant sur place ont défini ce qui constituait pour eux les trois meilleurs restos de l’année. Pendant un mois, cette short list a été soumise en ligne aux votes des lecteurs (influant à hauteur de 25 % sur le résultat final, les 75 % restant étant attribués par le jury). Résultats officiellement annoncés ce soir, lundi 25 novembre 2019, à Paris et à New York, et demain, le 26 novembre à Londres et Mexico. Avec quelques petites heures d’avance, on vous dit ce qu’il en est !

Meilleur bistrot de Paris : Le Maquis

Le Maquis, on l'a kiffé d'instinct (5/5 sur Time Out Paris), et primé d’ailleurs il y a deux mois de ça dans notre grand dossier des 50 meilleurs restos de la capitale. Deux anciens du Chateaubriand ont repris ce qui fut jadis un vieux bistrot un peu pérave dans ce coin de Jules Joffrin bien connu des bistronomes (L’EsquisseAu Bon CoinÔ Divins et Sanguine). Chaises Baumann, banquettes cuirées vermillon, appliques semi-sphériques 50’s : un troquet qui porte beau. Comme l'assiette, laquelle prend parfois des accents italiens

Meilleur bistrot de Londres : Mao Chow, à égalité avec Tayer+Elementary

Mao Chow, minuscule chinois végan du quartier d'Hackney, déjà repéré par notre consœur de Time Out London (noté 5/5), rafle la mise dans la capitale britannique, à égalité avec Tayer+Elementary, comptoir à cocktails qui avait fait grand bruit au salon Cocktail Spirits et avait également soufflé Laura Richards (aussi noté 5/5). 

Meilleur bistrot de New York : Saint Julivert

Un bar à vins et tapas iodés de Brooklyn vole la vedette aux autres nommés (Adda et Crown Shy). A grailler : l’encornet à la carbonara, avec endives et encre de seiche épicée au parmesan (19 $) ; carpaccio de poulpe Txikito-style, huile d’olive, citron et marjolaine (19 $ également) ou ces anchois de Cantabrie au beurre vanillé (16 $).

Meilleur bistrot de Mexico : Expendido de Maiz (sin nombre)

Comme à Oaxaca, un monomaniaque du maïs oublié, noté 4/5 par notre confrère Bernardo Robredo de Time Out Mexico. « Il n'a pas de nom et n'en a pas besoin, c'est un espace unique qui met en valeur la puissance de la gastronomie paysanne mexicaine, […] inspiré par les cuisines de villages ; […] avec de la pierre volcanique et des finitions rustiques. » Les tacos sont l’autre grand point fort de l’adresse.

Advertising
Advertising

Latest news