Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Unsplash
© Sabrina Nedjah

Les meilleurs plans à faire pour Noël

Le plein d'adresses, de cadeaux et d'idées de sorties pour mettre le Grinch K.O.

Écrit par
La Rédaction
Publicité

Certes, pour ce Noël 2020 un peu particulier, on n'a pas de neige, pas de resto et pas de grandes tablées. MAIS chez Time Out et Paris je t’aime, on a des idées ! Culture, jaja, cuisine, shopping… Voilà nos sept plans* en or pour profiter des vacances tout en restant à Paris. Car oui, 2020 peut aussi rimer avec on se fait du bien.  Avec, encore et toujours, un message clair : prenez soin de vous et respectez les mesures sanitaires ! Car on peut soutenir les commerces tout en limitant la propagation de ce foutu virus…

*Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais il se peut que suite aux prochaines annonces du gouvernement, certains plans soient déprogrammés. Nous tâcherons donc d’être le plus réactif possible.

Partir pour se dépayser, quelle idée quand on a la chance de vivre à Paris ! Préparez votre bagage et direction une chambre en amoureux dans ces adresses qui déboîtent. Ambiance intimiste et secrète, aux parfums d’interdit, pour l’iconoclaste hôtel Sinner et sa pénombre complice. Ou moderniste et hétéroclite au Brach hôtel signé Starck – et puis partir rue de la Pompe, ça, c’est dépaysant. L’hôtel Rochechouart, au pied de la butte, fait, lui, revivre le Paname des années 20 à grands coups de loupe de noyer, marbre en trompe-l’œil et laiton. Pour un séjour dans un écrin moderniste, direction la Bastille et la Maison Bréguet (et sa belle piscine intérieure). Au 1K, outre des belles chambres contemporaines dans le Marais, on vous propose en room service des spécialités péruviennes et une carte de mezcals longue comme les Andes

Un Noël sans marché de Noël, c’est comme un tweet d’Afida Turner en minuscules, il manque un truc. On vous a même dégoté des marchés nouvelle génération… Merci aux multiples friches et autres tiers-lieux qui proposent des produits locaux, artisanaux et durables. La REcyclerie se la joue marché de Noël japonais les 12 et 13 décembre avec 22 exposants du Soleil-Levant et des concerts… De son côté, la grande cour de caserne des Cinq Toits va accueillir stands de bijoux, de fripes, d’œuvres d'art et ateliers DIY. Pour un Noël qui a du sens ! Concluons sur l’initiative très 2020 de l’office de tourisme de Paris : proposer un marché de Noël en ligne pour se faire livrer le meilleur des fêtes, tout en soutenant les commerces locaux. 

Publicité
Magasiner dans nos boutiques favorites
Merci

3. Magasiner dans nos boutiques favorites

Consommer à Noël, d’accord, mais consommer responsable. Chez Manifeste011, on respecte les animaux (pas de cuir, de laine ou de soie), les travailleurs, la nature et en plus, c’est beau ! Les 1 500 m2 de Merci, le concept store solidaire gardé par une rutilante Fiat 500, restent une valeur sûre de l’achat de bon goût en déco, mode ou librairie. Vous voulez le summum du cadeau personnalisé ? Alors direction l’atelier high-tech de The Alchemist Atelier pour créer de vos mains un parfum unique. Pour le petit cousin qui ne jure que par les marques, rendez-vous à bride abattue chez Paddock, un immense mall de déstockage le long du canal de l’Ourcq. Vous vous retrouvez en hypo cadeau à J-1 ? Sortez l’atout Fleux. Entre patère animale, plaid coloré et bougie parfumée, vous allez sauver le 24 ! 

Sortez les enfants de leurs écrans
© Ville de Paris

4. Sortez les enfants de leurs écrans

Première étape pour motiver toute la famille à sortir : éteindre la box. Voilà, maintenant que tout le monde a votre attention, vous pouvez proposer le menu ! On commence par le sucré : le Sweet Bazar, magasin éphémère où vous pouvez créer votre tablette de chocolat, votre gaufre, vos bonbons. Pour digérer, on enchaine sur deux trois balades dans tout Paris, histoire d’en prendre plein les mirettes. Direction par exemple l’Hôtel de Ville, pour découvrir la magnifique forêt illuminée. Au menu : deux manèges gratuits, trois kiosques décoratifs et cinq chalets de vente d'artisans labellisés Fabriqué à Paris. Autre bon plan, les incontournables vitrines féériques des Galeries Lafayette et du Printemps. Ou encore l'obélisque de Noël bleu, Place de la Concorde : celle-ci se voit éclaireé en bleu, et entouré à son pied d'une forêt de sapins verts et blanc. Rajoutez par-dessus une pluie de flocons projetés sur le monument, et vous avez là la boule de Noël la plus kitschouille-cool !

Publicité
Découvrir la crème de la crème des menus de chefs
Audrey Ronceux / La Boucherie Grégoire

5. Découvrir la crème de la crème des menus de chefs

Vous êtes une quiche aux fourneaux ? Pas de panique, malgré le confinement, les meilleures toques de Paris viennent à votre rescousse en livraison ou en click & collect. Alain Ducasse ouvre les festivités avec un affolant pâté en croûte de volaille et foie gras accompagné de pickles. Depuis sa Boucherie Grégoire, le chef étoilé Antonin Bonnet (Quinsou) lance le kit de dinde : une bête de 6 kg farcie à la châtaigne qu’il suffit d’enfourner pour se régaler. Stéphanie Le Quellec de La Scène propose une démente bûche vanille et praliné amande qui ne laissera personne de bois. Et en conclusion, Yannick Franques de La Tour d’Argent vous propose carrément un menu complet en quatre plats (quenelle de brochet, bar au fenouil…) servi chez vous. Compliqué de faire croire que vous avez tout fait tout seul par contre… 

On ne peut pas vous laisser à court de liquidités alors que Noël approche… Petit tour de nos cavistes préférés qui vont vous dégoter la bouteille qui va bien, plutôt nature et pas forcément ruineuse. Au Petit Rozey, on aime bien dénicher des quilles bio et dynamiques (voire biodynamiques) telles le maousse Calcarius blanc des Pouilles de Valentina Passalacqua. La Cave des Papilles envoie aussi de belles étiquettes nature amoureusement castées par le taulier, qui connaît la Terre entière (comme cet Evidence 2008 de Claude Courtois). Nettement plus à l’est (mais pas du tout à l’ouest), La Cave de Belleville envoie des gorgeons trop bons (les coteaux-du-lyonnais de Baptiste Nayrand !) et de la charcut’ au taquet. Enfin, pour la digestion, rien ne vaut un détour par La Maison du Whisky et son choix dément d’élixirs. 

Publicité
S’émerveiller devant un bon film de Noël ou un spectacle
Gremlins (1984)

7. S’émerveiller devant un bon film de Noël ou un spectacle

S’il va falloir (encore) attendre avant de poser ses fesses sur le siège capitonné d’une salle sombre, on vous a dégoté quelques alternatives pour mater des œuvres de Noël sans bouger de chez soi. Côté ciné, il y a de quoi faire dans le genre très éclectique du film de Noël, entre premier degré poétique, ironie mordante, western neigeux, humour enfantin ou dérive horrifique… On vous conseillera particulièrement Un Conte de Noël, le huitième film d’Arnaud Desplechin, qui s’inscrit dans la lignée des grandes œuvres sur les réunions de famille, où émergent quelques fractions de tendresse au milieu des règlements de compte, de la maladie et des petites pudeurs. Dans un autre genre, l’incontournable Gremlins, son récit anarchique, ses allusions cinéphiles (notamment à cet autre conte de Noël qu’est La vie est belle de Capra), sa tonalité burlesque et son comique teinté d’humour noir. Ou enfin le tordant Bad Santa, où l’on suit un classique père Noël de supermarché, à quelques différences près : il est cynique, alcoolique, avec un fort penchant pour la lubricité… et il déteste les enfants. Quitte à laisser les Anglo-Saxons nous divertir, allons au bout du concept et permettons-leur de se payer carrément nos têtes de Parisiens, par exemple dans How to Become a Parisian in One Hour d’Olivier Giraud, sans pitié (mais drôle), à voir en streaming ici.

A propos de « Paris je t’aime »

L’Office du Tourisme et des Congrès de Paris, via sa marque « Paris je t’aime », fait rayonner la capitale en France et à l’étranger, et accompagne les professionnels du tourisme parisien.

Recommandé

    Plus de Coolest Neighbourhoods

      Vous aimerez aussi
        Publicité