0 J'aime
Epingler

Où dîner en solo ?

Spécial Saint-Valentin

Pour vous la Saint-Valentin, c'est avant tout une fête commerciale. Hors de question alors de courir pour acheter du parfum et de la lingerie ou de réserver une table romantique et prestigieuse. Time Out Paris a pensé à vous en sélectionnant quelques restaurants où il fait bon s'asseoir au comptoir et dîner à l'abri de toute effervescence romantique.

Les Cocottes

Dans ce restaurant inspiré des « diners » américains, vous pourrez croiser le président français, des gens du quartier ou des touristes qui se régalent tous de la cuisine familiale de ce grand chef qu'est Christian Constant. Ici on est démocratique, tout le monde mange au comptoir !

En savoir plus
Sud-Ouest de Paris

Bread & Roses

Si le premier Bread & Roses de la rue Madame n’a qu’une poignée de tables, la deuxième adresse, plus spacieuse et aérée, est l’endroit parfait pour déjeuner tard ou dîner tôt en solo (service jusqu’à 21h). Soupes et pain bio, tartes feuilletées, ploughman’s lunch (pain, cheddar et pickles), hamburger, carrot cake ou tarte au citron... tout est d’une qualité irréprochable.

En savoir plus
Saint-Germain-des-Prés

L'Agrume

Les couples se tiennent la main et se regardent dans les yeux ? Pas grave ! Assis au comptoir, vous serez occupé à regarder le chef Franck Marchesi-Grandi faire des miracles dans sa petite cuisine. Parce que vous le valez bien.

En savoir plus
5e arrondissement
Advertising

Huîtrerie Régis

Vous êtes seul(e) pour la Saint-Valentin ? Ca ne vous empêchera pas de savourer une assiette d’huîtres en provenance directe de Marennes-Oléron dans ce lieu simple et convivial.

En savoir plus
6e arrondissement

L'Avant-Comptoir

Certains viennent ici pour attendre leur table au Comptoir du Relais d’Yves Camdeborde à côté, mais on peut aussi s’installer au bar (debout, il n’y a pas de sièges) et grignoter jusqu’à saturation les délicieuses assiettes de tapas basques, arrosées de vins de petits producteurs.

En savoir plus
Saint-Germain-des-Prés

Commentaires

0 comments