Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs bars pour un premier date à Paris

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez bien les horaires avant de vous de déplacer.

Les meilleurs bars pour un premier date à Paris

Découvrez notre sélection des meilleurs bars pour pecho à Paris. Pour que la magie opère dès le premier verre !

Par Karim Merikhi
Advertising

Pas besoin de lui en mettre plein les yeux en l'emmenant dans un bar avec vue sur la Tour Eiffel. Vous avez juste envie de mieux connaître votre conquête, pas de lui prouver que vous êtes le père (ou la mère) de ses futurs enfants.

Finalement, l'équation parfaite du bar parfait pour un premier rendez-vous parfait, la voilà : un lieu chaleureux (mais stylé), de la bonne musique (mais pas trop forte pour s'entendre parler), des choses à manger (l'hypoglycémie et l'amour de son prochain ne sont pas des valeurs compatibles) et de (très) bons verres (vous allez pas boire de la bière coupée à l'eau ?). Surtout, vous n'avez pas envie de passer pour un gros ringard (vous n'allez pas le ou la traîner dans votre PMU de quartier où le pastis est à 1,50€ et où la patronne vous appelle « mon kiki »). Mais on en fait toujours des caisses avec les premières fois. Pourtant ce ne sont jamais les meilleures, tout le monde le sait. Alors, voici quelques valeurs sûres à Paris pour tomber amoureux peinard.

Les meilleurs bars pour un rencard à Paris

Bisou (Paris)
Bisou (Paris)
@thatsronan

Bisou

5 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails 3e arrondissement

La vibe ? Un bar sans carte pour des cocktails sur mesure. A quelques foulées de la bouillonnante rue Oberkampf, boulevard du Temple, le Bisou attire l’œil avec sa devanture rose pastel. A l’intérieur, du pink néon, du bon son, mais… Pas de carte ! Car derrière le sublime bar en marbre, le bartender s’occupe de tout. Un seul mot, et il vous shake un élixir sur mesure en fonction de vos envies et de ses inspirations (12 € tarif unique).

Le Syndicat

5 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Strasbourg-Saint-Denis

La vibe ? Trash à l'extérieur, cosy à l'intérieur ! Derrière un épais crépi d’affiches placardées à l’arrache se cache le Syndicat, secret le moins bien gardé de la rue du Faubourg-Saint-Denis. Depuis son ouverture en 2016, le rade est resté droit dans ses bottes. Marbre clinquant, rideaux golden chic et miroirs à la Olafur Eliasson, la déco intérieure joue toujours l’élégant contre-pied. Au bar, un vrai concept : faire rimer franchouille avec branchouille grâce à des créations à base d’alcools 100 % français (whisky breton, pineau-des-charentes, vin d’Arbois...).

Advertising

Hôtel Grand Amour

4 sur 5 étoiles
Restaurants Brasserie Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? Parce que c’est le genre d’endroit qu’on aime détester : trop branché, trop parisien, trop snob. Mais on doit vous l’avouer, comme son grand frère de l’Hôtel Amour, on l’adore. On aime surtout venir dîner le soir dans le patio, boire du vin en fumant des clopes et écouter les conversations, toujours croustillantes, de nos voisins.

Le Très Particulier

Quelle vibe ? L’hôtel Particulier se situe bel et bien dans un hôtel particulier. Un micropalace planqué dans le passage de la Sorcière, venelle so Montmartre entre bosquet d’érables, association de boulistes et rocher enchanté (dit-on). Faites comme les initiés, traversez d’un pas décidé la cour où dînent quelques imposables du dernier décile, pénétrez dans cette bonbonnière chicos et descendez d’un niveau vers le bar, cocon luxuriant caché dans le jardin d’hiver.

Advertising

Déviant

5 sur 5 étoiles
Bars Bars à tapas Poissonnière

Quelle vibe ? Pas de chaises, pas de tables, pas de porte d’entrée et encore moins de devanture. Dans ce bar minimaliste on ne garde que l’essentiel : le comptoir et la cuisine. Un spot méchamment bien sapé (marbre blanc, terrazzo gris et miroirs maousse), où vient défiler tout le Paris fashionweekable. Sur fond de bonne musique. Notre bar à manger préféré à Paris...

Herbarium

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Arts et Métiers

Quelle vibe ? Nez refaits, stilettos, costards classieux, la clientèle de ce bar à cocktails niché au fond de l’Hôtel national des Arts et Métiers (4 étoiles) est pour le moins éclectique. Tout ce petit monde évolue discrètement dans le sublime décor signé Raphael Navot, ultrachic mais pas guindé. Histoire de vous mettre au parfum, la carte des dix cocktails est présentée sur un carnet de mouillettes de parfumeur.

Advertising

Castor Club

5 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Saint-Michel

Quelle vibe ? Pour les amateurs d’ambiance décalée et de cocktails calés, cette pépite ancrée en plein Quartier latin sonne comme une évidence. L’entrée en planches brutes façon ranch du Dakota clouées à la va-vite par des trappeurs dans le (gold)rush détonne franchement dans ce très chic 6e, à un jet de stetson de Saint-Germain-des-Prés. L’intérieur crépusculaire et cosy (murs boisés, comptoir sombre bordé de velours, castor empaillé) rassure le visiteur sérendipitique : nous voilà plus dans une ode à Twin Peaks qu’un hommage à Jeremiah Johnson.

Danico

5 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails 2e arrondissement

Quelle vibe ? L'arrière-boutique de l’ex-échoppe Gaultier est passée de temple de la mode à temple du cocktail ! Plus ricain que rital, le bar à tendance brooklynoise (encore un !) a plutôt belle gueule avec son plafond haut, ses fauteuils en velours verts, son comptoir en marbre zébré de noir et blanc et ses mixologues en marinière.

Advertising

Yard la Cave

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à vins Roquette

Quelle vibe ? Dans un déco indus' digne de Bristol (façade de briques, plancher), Culinaries, l’épicerie fine en ligne, a mis sur orbite l'agité du bouchon et dealer de vin nature, Clovis Ochin. A table, des petites assiettes fraîches et au comptoir, de la finger food. Le spot parfait pour bien manger, bien boire avant d'emballer.

Rehab

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails 1er arrondissement

Quelle vibe ? Dans les sous-sols de l’hôtel Normandy, un speakeasy éphémère (enfin jusqu’en 2022 quand même) décoré comme un claque de Macao avec lit laqué de fumeur d’opium, collec de miroirs brocantés et discret boudoir où se faire un (cruci)fix. L’idée ? L’alcool, c’est dépassé. Sur les dix créations à la carte, quatre sont sans alcool et trois en « low spirit »…

Advertising

Divine

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Poissonnière

Quelle vibe ? Nicolas Munoz, à qui l’on doit déjà le cool Bisou, s’y connaît pour envoyer une ambiance d’enfer ! Dans ce chouette rade à murs grattés, tables en marbre et boule à facettes obstinée, on vide des cocktails (excellents) à 13 €.

La Malicia

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Le Marais

Quelle vibe ? Un speakeasy dans un speakeasy. Derrière la porte, un boudoir feutré à la déco érotico-chamanique : vieux Playboy sur les étagères, photophores pour éclairer vos verres, fauteuils en velours rouge… Et dans la bibliothèque, les livres qui ont inspiré le lieu : la Magia Sexualis et le Grand livre du Vaudou. Saupoudrez d’un peu de mentalisme et la carte de la Malicia exauce vos souhaits...

Advertising
© Karim Merikhi

Little Red Door

5 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails 3e arrondissement

Quelle vibe ? La petite porte rouge qui ne s’ouvre pas (on rentre par l’autre, la bleue, sur la gauche) est devenue depuis 2012 l’emblème de l’excellence parisienne en matière de cocktails (avec classement au World’s 50 Best Bars et tout). Revers de cette brillante médaille : le monde entier se presse toute la semaine dans le speakeasy cosy pour siroter dans une lumière crépusculaire les créations de haute volée proposées par ces cadors du shaker.

Le Mary Céleste
Le Mary Céleste
Photograph: Le Mary Céleste

Le Mary Céleste

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Le Marais

Quelle vibe ? Le soir venu, autour de ce maousse comptoir en U signé Quixotic (Candelaria, Glass, Hero…), s’arriment marins d’eau douce à bonnets hipsters et gobeuses d’huîtres en stiletto. Dans le verre, la mer est haute : cocktails de 12 à 15 €.

Advertising

Le Perchoir (Ménilmontant)

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à bières Saint-Ambroise

Quelle vibe ? Parce qu’un bar perché sur les hauteurs de Ménilmontant avec une vue panoramique à 360 sur la capitale, ça n’a pas de prix. Enfin si, 12 € pour un cocktail de qualité. Cerise sur le gâteau : le couché de soleil sur le Sacré-Coeur.

© Time Out

Gravity Bar

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Canal Saint-Martin

Quelle vibe ? Ce petit lieu avec comptoir en béton ciré, vague de bois déferlant du plafond, skates collés aux murs et bande-son dubisante impose sans en avoir l’air un esprit très glisse pour une carte pas lisse. Valentin Grandet (passé par le Hoxton) satellise douze recettes originales avec alcools choisis, sirops maison et goûts précis.

Advertising

Kouto

3 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Poissonnière

Quelle vibe ? Dans le micro spot bien planqué, à l’écart du brouhaha strasbourg-dionysien, y’a franchement de quoi être à l’aise : déco coolos et tamisée, avec comptoir carrelé, chat kawaï au mur et affiche « We can Do It ! » fièrement placardée. L’accueil, ultra sympa, est à base de sourire « ouistiti ». . Et la carte, peu bavarde et de saison, est balancée sur fond de Tame Impala.

No Entry

5 sur 5 étoiles
Bars Bars à cocktails Saint-Georges

Quelle vibe ? Dans le sous-sol du Pink Mamma de l’ogre Big Mamma, le No Entry est un speakeasy bien caché. Il faut d'abord montrer patte blanche et passer par un sas aux murs métalliques, où sont exposés des jambons, comme pour barrer passage aux végétariens. Plongeons du côté obscur ! La nouvelle carte, avec ses dessins et intitulés équivoques (beauf ?) est un manuel de séduction invitant à un échange de fluide, qui nous fait promettre de ne pas emmener notre patron.ne ou papa/maman ici.

Et si tout se passe bien...

Et si ça se passe vraiment (vraiment) bien...

Voir notre dossier complet :

Saint-Valentin à Paris

Soirées Alternatif

Vous n'en avez peut-être rien à carrer des bouquets de roses rouges et des boîtes en chocolat en forme de cœur, mais voilà c'est comme ça, le 14 février n'est pas un jour ordinaire. Synonyme de resto en amoureux, de comédies romantiques et de cadeaux mignons : la Saint-Valentin en gave beaucoup mais en dévergonde certains. Vous êtes de quel bord, vous ? 

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising