2 J'aime
Epingler

100 meilleurs restos : Asiatiques

Nos restaurants préférés pour manger chinois, thaïlandais, coréen ou vietnamien

Chinois, vietnamiens, coréens, thaïlandais... Les tables asiatiques sont monnaie courante à Paris. Venant d'horizons divers et proposant une cuisine tout aussi variée, elles ne sont cependant pas toutes bonnes à retenir. Voici une petite sélection de celles que nous aimons tout particulièrement, dans des styles et des tarifs très différents.

Un jour à Hà Nôi

Recommandé

Quand on s’aventure en terre inconnue mieux vaut demander les conseils d’un expert du terrain pour ne pas se retrouver perdu dans la jungle, seul sans eau au milieu du désert ou encore sans bon endroit où se restaurer en plein 14e.

En savoir plus
Montparnasse

Shang Palace

La scène prend place au Shangri-La, groupe hôtelier asiatique, qui possède son palace près du Trocadéro avec trois restaurants, dont l’Abeille, deux étoiles de Christophe Moret, et le seul étoilé chinois de France, le Shang Palace. Sans rentrer dans les clichés d’un décor exotique pour Occidentaux, le lieu est ponctué de touches asiatiques comme les tableaux en marbre, sa moquette digne de certaines estampes d’Hokusai.

En savoir plus
Chaillot

Mandoobar

Recommandé

Bienvenue au Mandoobar, petit havre de paix au décor épuré. Ici, les lignes du comptoir soulignent avec grâce un pan de mur entièrement composé de briques de bois. Quelques notes coréennes s’échappent d’un tourne-disque et dans un coin, un geomungo - sorte de cithare coréenne - est accroché, comme un clin d’œil à l’ancien magasin de guitare qui occupait les lieux.

En savoir plus
Europe
Advertising

Lao Lane Xang 2

Recommandé

Les commandes arrivent très vite : présentation simple mais élégante, saveurs délicates et qui titillent agréablement le palais, il n’y a pas grand-chose à redire sur la qualité. Les plats les plus typiques – comme la salade de papaye au bœuf séché, le porc au caramel ou encore le curry de bœuf au lait de coco – sont très réussis et rendent justice à des recettes trop souvent bâclées, en exhalant la finesse de leurs arômes.

En savoir plus
Quartier de la Gare

Trois Fois Plus de Piment

Les mots du proprio: “Rendez-vous sur notre site internet pour plus d'infos.”

On ne rigole pas avec les plats pimentés dans la région du Sichuan... Il faut dire que cette cuisine du centre-ouest de la Chine est réputée pour deux choses : ses piments et son poivre. C’est ce que vous pouvez découvrir dans la nouvelle cantine de la rue Saint-Martin : Trois Fois Plus de Piment.

Réserver maintenant En savoir plus
3e arrondissement

L'Orient d'Or

Recommandé

La terre d’origine de son jeune chef est le Hunan, à savoir la même que Mao, connue également pour abriter la cuisine la plus audacieuse du pays. Vous êtes prévenus, ici le piment rouge est roi, et peut souvent apparaître par douzaine dans un plat.

En savoir plus
Faubourg Montmartre
Advertising

Hero

On s’installe au bar, remue la tête sur du rap ricain et commande un Thug Life (soju, mezcal, yuzu, citron jaune, cranberry…) pour rester dans l’ambiance. Yo ! Place au nerf de la guerre : la bouffe. Et l’avantage d’y aller entre amis, c’est de pouvoir goûter les plats du voisin. Mention particulière pour la salade de méduse et de pommes vertes, légèrement acidulée, avec sa texture croustillante.

En savoir plus
Sentier

Bien Bien

Recommandé

Attention, ce restaurant risque de devenir votre thaï préféré. Installé depuis plus de vingt-cinq ans rue Bergère, à l’ombre des Grands Boulevards, Bien Bien est une véritable institution de la cuisine thaïlandaise à Paris. Une déco asiatique simple et soignée, mais peu importe, passons à l’essentiel. Chez Bien Bien, c’est dans l’assiette qu’on met les bouchées doubles.

En savoir plus
2e arrondissement

Pho 14

Recommandé

La spécialité ici, c’est le pho. Classique : nouilles de pâte de riz, bouillon au bœuf, lamelles de bœuf cuites et crues ; spécial : avec des boulettes de bœuf vietnamiennes ; ou super spécial : avec des tripes.Ils servent également une variante tout aussi délectable : le pho ga, au poulet.

En savoir plus
Place d'Italie
Advertising

La Taverne de Zhao

« Qui est le plus gourmand, celui qui se brûle ou celui qui attend ? » C’est la question que vous vous poserez peut-être en voyant arriver sur votre table une de ces marmites en terre cuite, remplie d’un bouillon dans lequel frémissent de larges et translucides pâtes de patates douces, accompagnées de bœuf, de coriandre, de champignons, d’algues et de tofu.

En savoir plus
Canal Saint-Martin

Plus de miam (et de glou)

Commentaires

0 comments