Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs poulets frits de Paris

Les meilleurs poulets frits de Paris

Du poulet, mieux que dans le Kentucky !

© Time Out
© Time Out
Par Houssine Bouchama |
Advertising

Passons tout de suite aux confidences : plus jeune, lorsqu’on était encore cet ado en pleine croissance, on raffolait particulièrement de la junk-food et des chaînes de restauration franchement douteuses. Notre plus grand pêché mignon ? Le poulet frit. Depuis on a grandi, des poils ont poussé au menton et nos exigences se sont vu considérablement réhaussées : plus question de bouffer un bucket de piètre qualité en pleine fonsdalle à Châtelet-Les Halles. Ça tombe bien : de la volaille frite, il en pullule à Paris. Que ce soit à la mode coréenne, japonaise, en burger ou version soul food, voici nos meilleures adresses pour s’enfiler de la poulaille. Mais avec classe, comme dirait Corneille.

Restaurants, Japonais

Abri Soba

icon-location-pin Faubourg Montmartre

Pour qui ? Les soba-philes évidemment. Mais pas que.
Le poulet culte ? Un parfait poulet grillé yakitori (à la japonaise), croustillant et cuit juste à point.

Time Out dit
Restaurants, Coréen

Hero

icon-location-pin Sentier

Pour qui ? Un(e) amateur de K-Food et de hip-hop, qui veut s'enfiler des supers plats et des cocktails signés Quixotic Projects (la Candelaria, du Glass et de Mary Céleste)
Poulet culte ? Le fameux poulet frit yangnyeom version épicée, gorgée de sauce gochu jang à base de piment (14 €) 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Etats-Unis

Frenchie To Go

icon-location-pin Sentier

Pour qui ? Les fans d'Atlanta
Poulet culte ? Taille XXL, et crunchy comme jamais ! Avec quelques rondelles bienvenues de piment vert. 

Time Out dit
Restaurants, Japonais

Pontochoux

icon-location-pin Le Marais

Pour qui ? Tout le monde ! Parce qu’il n’y a pas que des sushis au Japon.
Poulet culte ? Version curry japonais : un poulet frit, supplément tamago (l'omelette nipponne à base de sauce soja, couramment utilisée dans les makis et les temakis).

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Français

Ellsworth

icon-location-pin Louvre

Pour qui ? Les adeptes de plats français sous-titrés en US
Poulet culte ? Le poulet frit, l'un des meilleurs de Paris  que dis-je – de l'univers, servi pickles, lait fermenté, chou blanc (14 €)

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Coréen

Bekseju Village

icon-location-pin 13e arrondissement

Pour qui ? Ceux qui veulent se détendre dans un bistrot coréen zen et authentique
Poulet culte ? Un Ganjang Dak Tuigim, poulet mariné en sauce soja frit, salade

Time Out dit
Restaurants, Fusion

Zaoka

icon-location-pin 5e arrondissement

Pour qui ? Ceux qui ont envie de découvrir le 5e arrondissement à la sauce taïwanaise
Poulet culte ? Un poulet frit à la taïwanaise, nickel : viande moelleuse dedans, bien aillée et croustillante dehors (4 € la petite portion, 7 € la grande).

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Etats-Unis

Cot Cot

icon-location-pin 9e arrondissement

Pour qui ? Les aficionados de poulet frit et de rap américain.
Poulet culte ? Du poulet frit dans un bun spécial
 (pain au lait, poulet, caviar d’aubergines, yaourt au ras el-hanout, menthe et concombre) ou en tender (4 morceaux de poulet Label Rouge marinés, croustillants et savoureux)

Time Out dit
Restaurants, Afrique du Sud

Table Métis

icon-location-pin Charonne

Pour qui ? Les amateurs de cuisine africaine à la recherche d’un nouveau souffle
Poulet culte ? Le poulet frit (10 €) de Romain Métellus (ex-Richer)

Time Out dit
Afficher plus

Et aussi...

Restaurants

Les meilleurs kebabs de Paris

Amies veggies, vegans, passez votre chemin. Amateurs de viande juteuse, fondante, parfumée... C'est par ici que ça se passe. Que ce soit clair : le kebab n'est pas un çig köfte. Encore moins un falafel. Il a beau avoir plusieurs petits noms, la définition reste la même : un sandwich à base de barbaque grillée à la broche. Kebabophiles, histoire de vous éviter de mauvaises surprises dans des établissements douteux, lisez (et partagez) ce petit dossier longuement réfléchi. 

Advertising
© O'Tacos
Actualités, Dans nos Assiettes

On a testé un gigatacos, le sandwich le plus fat de France

L’objet du délit fait alors son apparition et il impressionne. C’est simple, il remplit la totalité de la surface du plateau, même pas la place d’y ajouter une canette. Entre les quatre galettes, une composition très très offensive : steak, poulet, merguez, cordon bleu, nuggets. Rien que ça. Le tout mélangé au classique triptyque salade, tomates, oignons. Sans oublier une bonne cartouche de frites et la sauce fromagère. 

More to explore

Advertising