Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs dépôts-vente de Paris

Les meilleurs dépôts-vente de Paris

Adresses mythiques, nouveautés, petits prix ou luxe... Voici 23 dépôts-vente pour renouveler son vestiaire et faire de bonnes affaires dans la capitale.

Par Dana Tarabey, Elsa Pereira, Lorraine Grangette et La Rédaction |
Advertising
© La Frange à l'Envers

On ne va pas se mentir, à force de craquages et de soldes, notre penderie explose littéralement. On prend le fauteuil du salon pour un cintre, on essaye de rouler en boule les t-shirts pour caser un énième jean brut, on jette en douce les fringues de son coloc' pour se faufiler partout... Bref, on devrait faire du rangement dans notre garde-robe. Et bonne nouvelle, on pourrait même se collecter un petit pécule avec ce vieux chemisier en soie qu'on ne porte plus depuis le début des années 1990. Sapes propres et bien peignées, direction le dépôt-vente.

Et voici 23 adresses au cas où votre t-shirt frangé n'aurait pas convaincu au premier abord. Ou pour tout simplement faire un brin de shopping pas cher et original, comme ça, sans arrière-pensée.

Les dépots-vente à connaître

© EP / Time Out Paris
Shopping, Mode

Chercheminippes

Rennes-Sèvres
5 sur 5 étoiles

Alerte institution : Chercheminippes met un coup de pression aux dépôts-ventes de Paris depuis plus de cinquante ans. Rue du Cherche-Midi (on vient de comprendre le jeu de mots) trônent fièrement les sept magasins de l’enseigne et son resto italien (tant qu’à faire). Chercheminippes, c’est un magasin pour les dépôts, un espace déco/maison (au 106), un espace femme prêt-à-porter et créateurs (au 109), une boutique homme dédiée (au 111), le luxe femme (au 114), les accessoires (au 110) et l’espace mode enfant (au 124). Oui Madame, tout ça à la fois. 

Shopping, Boutiques

C'est extra

18e arrondissement
5 sur 5 étoiles

Nouvelle venue dans le 18e, la boutique C’est Extra détonne par sa devanture pop. Une fois le seuil franchi, c’est avec délice qu’on découvre un espace hybride tenu par un binôme de choc, Catherine et Rodrigo. Tous deux issus du milieu de l’art, ce « power couple » au taf comme à la ville a imaginé C’est Extra pour valoriser le travail d’artisans locaux (Paris + petite ceinture), avec une nette préférence pour ceux à l’identité très prononcée. 

Advertising
© DR / Le Vestiaire du 18e
Shopping, Dépôt-vente

Le Vestiaire du 18e

18e arrondissement
4 sur 5 étoiles

Ambiance appartement parisien pour ce dépôt-vente de quartier du 18e. La conscience écologique au cœur, c’est ici, il y a cinq ans à peine, que Cécile a craqué pour cette boutique montmartroise et décidé d’envoyer bouler sa vie professionnelle et provinciale pour reprendre le bail. Fan de beaux vêtements et consciente des bouleversements économiques actuels, elle se lance dans le dépôt-vente en en faisant un petit appart qui recèle de merveilles mode. 

La Frange à l'envers
© La Frange à l'envers
Shopping, Dépôt-vente

La Frange à l'Envers

Saint-Ambroise

Avec ses plus de 1 500 pièces - pour la plupart de créateurs - réparties dans un loft de 120 m2 à la déco industrielle et cosy, La Frange à l'Envers n'a rien à voir avec les adresses de dépôt-vente qui sentent la naphtaline et regorgent de pièces vieillottes. A la tête de ce temple des bonnes affaires, deux sœurs passionnées de mode, Anne-Sophie et Coralie, écument les dressings des Parisiennes pour y chiner de vrais trésors.  

Advertising
Shopping, Boutiques

Madame de

Plaisance

C’est l’histoire d’une paire de boucles d’oreille en diamant qui passe de mains en mains, récoltant à chaque changement de propriétaire de nouveaux secrets… Nous sommes en 1951 et ‘Madame de’ consacre la plume de Louise de Vilmorin. Un film de Max Ophüls plus tard, et Armelle Frantz s’empare à son tour de l’histoire de la comtesse Louise de pour créer son dépôt-vente. Une charmante boutique où tout est trié sur le volet. 

Shopping, Dépôt-vente

La Marelle

2e arrondissement
4 sur 5 étoiles

C’est dans la superbe galerie Vivienne, à deux pas du Palais-Royal, que trône La Marelle depuis 1974. Belle comme le jour, la boutique se distingue grâce à sa façade en bois ouvragé et ses deux étages baignés de lumière dont le second, avec poutres apparentes, regorge de merveilles japonaises. Christelle est à la tête de ce hot spot de connaisseurs depuis une dizaine d’années. Son truc à elle, c’est la mode venue du pays du Soleil-Levant. 

Advertising
Bobby Second Hand
© Dana Tarabey
Shopping, Dépôt-vente

Bobby Second Hand

Réaumur
4 sur 5 étoiles

Oubliez les dépôts-ventes poussiéreux et hors de prix. Bobby Second Hand met un coup de pied dans la fashion fourmilière et propose de véritables bombes accessibles à toutes les bourses, tout en squattant bien au chaud un espace hypercool. À première vue, on se croirait dans une friperie branchouille de Paris. Que nenni : à quelques enjambées du métro Sentier, Bobby Second Hand est une caverne d’Ali Baba de deux étages au je-ne-sais-quoi de tropical jonchée de déco rigolote et de lampes en papier japonaises.

Shopping, Dépôt-vente

Avé

Saint-Georges
4 sur 5 étoiles

Avec sa façade rose pastel, AVÉ ambiance la rue Notre-Dame-de-Lorette façon boutique de hipster pour filles. Quelle surprise de constater que, au lieu de se retrouver dans un énième concept store minimaliste, on vient de mettre les pieds dans un dépôt-vente unique en son genre. Bye-bye les boutiques à l’ancienne avec des vendeuses sans âge et des fringues pleines de poussière, AVÉ repense le dépôt-vente pour les meufs qui veulent shopper des fringues de seconde main tendance, quali, à prix accessibles et dans un espace qui ne fouette pas la naphtaline. 

Advertising
Troc en Stock
© LA
Shopping, Dépôt-vente

Troc en Stock

Saint-Georges

« On pourrait mettre le mot "psy" sur la devanture. » Sophie le dit elle-même, son magasin de dépôt-vente est bien plus qu'une boutique où les Parisiennes mordues de mode viennent trouver la perle rare à moindre coût. Installée depuis vingt ans rue Clauzel, à deux pas de Pigalle, cette Parisienne d’adoption un brin railleuse (elle nous vient de Marseille) est une véritable personnalité et l'une des mémoires vivantes du quartier. 

Zack & Sam
© LA
Shopping, Dépôt-vente

Zach & Sam

Saint-Georges

Un siège en cuir qui a bien vécu, un téléphone à cadran rotatif comme celui de nos mamies, un tableau à l’effigie de Marilyn Monroe… En quelques mots une déco qui sent bon le chic rétro. Mais Zach & Sam n’a de vintage que l’apparence : le dépôt-vente de Sandra Dajczman n’est pas une boutique ancrée dans le passé.  Au contraire. Certes, on vient y chiner, mais uniquement des pièces des marques les plus prestigieuses et tendance.

Advertising
Les Beaux Mecs
© Dana Tarabey
Shopping, Dépôt-vente

Les Beaux Mecs

Charonne
4 sur 5 étoiles

C’est minuscule chez Les Beaux Mecs. Nichée rue Jules-Vallès, la boutique de Valérie Bornes entasse des centaines de pièces ultramode pour homme dans 14 mètres carrés, exploités jusqu’au plafond. Comme à la maison, la dame nous reçoit à l’ancienne, le sourire aux lèvres et prête à nous faire un café pour le plaisir de discuter. L’idée de cette ancienne de l’industrie du luxe (« dans la logistique hein, dans les bureaux »), c’était de mettre sa passion pour la seconde main au service de ces messieurs parce que, et elle a raison, il n’y a jamais rien pour eux. 

Shopping, Fripes et vintage

Chine Machine

Abbesses

Bienvenue dans le très psyché dépôt-vente/fripe Chine Machine. Orchestrée par Martine, new-yorkaise d’origine, la boutique se permet niveau déco toutes sortes d’excentricités : des vieux mannequins maquillés de rouge à lèvres bleu, des téléviseurs grésillant, des photos encadrées de vedettes des années yéyé, le tout arrosé de new wave en fond sonore. Mais si les murs arborent des tuniques entièrement faites en horloges ou des cuissardes à franges dorées (immettables si vous ne vous appelez pas RuPaul), les portants, eux, proposent des articles dignes de toute garde-robe. 

Advertising
© Dana Tarabey
Shopping, Dépôt-vente

Le Dépôt-vente de Buci

Louvre
3 sur 5 étoiles

Très prisé des Américaines en goguette, le dépôt-vente de Buci a tout pour séduire les amoureux de Paris. Son emplacement entre Mabillon et Saint-Germain envoie du lourd côté voisins (entre boutiques upgradées et galeries d’art). Nichée dans une petite rue comme il n’en existe plus, la boutique est une sorte de bonbonnière vintage de luxe spécialisée dans les 80’s chic et choc, quelque part entre Jean-Paul Gaultier première période et Catherine Ringer au top de sa forme.

Shopping, Boutiques

Sissi's Corner

Le Marais

En matière de dépôt-vente, les devantures rose bonbon semblent être légion. Sissi’s Corner ne déroge pas à la règle et offre une belle vitrine bubble gum aux passants de la rue des Tournelles. Un dépôt-vente quasi trentenaire, rebaptisé il y a cinq ans. « Je trouvais le jeu de mot avec le nom de la rue un peu désuet (Autour d’elle) » raconte la très charismatique Sissi, nouvelle propriétaire des lieux.

Advertising
© DR / J'y Troque
Shopping, Dépôt-vente

J'y Troque

1er arrondissement
3 sur 5 étoiles

Épuré et industriel, le dépôt-vente J’y Troque, rue Villédo, est une adresse qu’on se partage comme un secret. Ici, il n’y a que du prêt-à-porter haut de gamme et du luxe désirable. Les clientes, des habituées pour la plupart, ont le chic très français et la voix basse, le pas léger et le compte en banque refait. 

Shopping, Fripes et vintage

Plus que parfait

Le Marais

On ne tombe pas par hasard sur Plus que parfait. C'est d'ailleurs tout simplement impossible compte tenu de l'inexistence de son enseigne, ce qui en fait une boutique transparente aux yeux des Parisiens pressés qui passeraient devant. On vient donc ici en initié, en sachant déjà que sous ses beaux airs de petit créateur du Marais se cache en fait un dépôt-vente pour hommes, un antre rempli de bonnes affaires pour les amateurs de Prada ou Vuitton. 

Advertising
Shopping, Créateurs

Lorette et Jasmin

16e arrondissement

Déjà deux ans que Laurence (alias Laurette) a repris Passy Puces. Deux ans pendant lesquelles elle a changé la déco, le nom et ajouté son grain de sable. Un parti pris beaucoup moins fourre-tout que la précédente propriétaire, mais tout aussi familial. « Je suis toujours très touchée de la fidélité des clientes » avoue-t-elle en plissant du doigt des drapés. Sur ces cintres, le vintage côtoie la haute couture, le prêt-à-porter se mélange au luxe. « J’essaye de coller avec la demande. J’ai, par exemple, toute une clientèle fan de la collection Pleats Please d’Issey Miyake. 

Troc'Mod
© Dana Tarabey
Shopping, Dépôt-vente

Troc'Mod

Alésia
3 sur 5 étoiles

Alerte à l’ancienne chez Troc’Mod. On a tout de suite été interpellés par l’enseigne « Brocante » digne de nos grands-parents, et toujours fièrement installée sur la porte de la boutique. Ici, le dépôt-vente est une histoire de famille. Situé 230, avenue du Maine depuis 1969, Troc’Mod a habillé des générations de Parisiennes du 14e arrondissement de vêtements déposés par les plus mode d’entre elles. Aujourd’hui repris par Marianne, la fille, Troc’Mod s’est adapté aux clientes des années 2000. 

Advertising
Shopping, Fripes et vintage

Le Repaire des filles

Montparnasse

C’est une petite boutique tout en longueur dans l’une des rues les plus commerçantes du quartier. Un dépôt-vente qui sent les bonnes affaires et le délicat parfum de sa propriétaire. Sur les cintres serrés les uns contre les autres, on y croise des jupes en soie à 29 euros, des vestes de tailleur carmin, ou encore des pulls à rayures… Des couleurs et des formes féminines, car ici, pas question de vous habiller comme un garçon et en noir de la tête aux pieds ! 

Didier Ludot
Time Out
Shopping

Didier Ludot

Louvre

Didier Ludot affiche la même devise depuis 1975 : « Le luxe uniquement fait pour vous. » C'est dans le jardin du Palais Royal que le dépôt-vente de grandes marques s'est installé. Cette boutique est la référence par excellence de toute cliente raffolant de vintage, ainsi que des pièces rares de maisons de couture. Didier Ludot nous propose ses bons conseils, en tant qu'avide collectionneur et fervent adepte de la crème de la crème de la haute couture.

Advertising
Vintage 77
© EP
Shopping, Fripes et vintage

Vintage 77

Belleville

Exit la façade rose bonbon du Vintage 77 mais une devanture couleur bois. A l’intérieur, du vintage, comme son nom l’indique, mais pas seulement ; on y trouve aussi sacs et chaussures neufs de créateurs comme les (trop) célèbres Nat & Nin, entre autres.Mais la particularité de ce magasin haut perché dans la rue de Ménilmontant, c’est d’être aussi un dépôt-vente.

En Savoir plus

fripes vêtements vintage
Photograph: Lolostock / Shutterstock
Shopping, Prêt-à-porter féminin

Les meilleures friperies de Paris

Vous aimez sortir des sentiers battus de la mode, afficher un style unique, drôle et décalé ou simplement ne pas dépenser un demi-bras pour vous payer une chemise ? Paris regorge de friperies qui, à coup sûr, devraient faire votre bonheur (et celui de votre banquier). Classes, foutraques, bien rangées, inspirées, voici un éventail de boutiques sélectionnées par Time Out Paris.

Shopping, Prêt-à-porter féminin

Les meilleures boutiques pour femmes à Paris

A Paris, la gente féminine a largement de quoi faire lorsqu'il est question de remplir son dressing. Pour autant, et c’est un euphémisme, une éternelle insatisfaction règne tous les matins au moment de faire son choix. Séchez vos larmes et rassurez-vous : avec cette liste de boutiques de fringues, vous ne pourrez plus jamais dire que vous n'avez rien à vous mettre avant de monter dans le tro-mé. 

Advertising
Shopping, Musique

Les meilleurs disquaires indépendants de Paris

Non et non, il n'y a pas que la Fnac ou l'iTunes Store pour acheter de la musique ! On peut aussi visiter l'un des nombreux disquaires parisiens, tenus par des êtres tout ce qu'il y a de plus réels, équipés le plus souvent de deux bras, deux jambes et d'une tête, et tout à fait disposés à vous conseiller ; ce qui tombe plutôt bien puisqu'en général ils aiment ça, la musique. Oui Paris ne manque pas de boutiques de disques, malgré les fermetures en série ces dernières années, dans le 9e (Planet Rock), le 18e (Planet Music) ou le très sinistré 5e arrondissement (les cinq Jussieu Music, Dysphorie). Et si dans les années 1990, la grande distribution avait déjà englouti une bonne partie du secteur, les grandes enseignes sont aujourd'hui elles-mêmes menacées par la vente en ligne. Quid de la situation des indépendants ? Disons qu'elle est comparable à celle des libraires, qui affrontent depuis 20 ans la chute des ventes... A ceci près que les disquaires, eux, n'ont jamais profité d'une TVA réduite ou d'un prix unique. Pas de quoi décourager les toqués du microsillon ! Souffle Continu, Music Fear Satan, Bigwax Records, Walrus et bien d'autres... On ne compte plus les ouvertures de très bonnes crèmeries ces dernières années. De quoi troquer cuivre et papier-monnaie contre plastique et vinyle. A vos marques, prêts, diggez !  En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir une fois par semaine le meilleur de Paris.

You may also like

    Advertising