Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Bouillon République
© Bouillon Insta

Guide anticrise : où (bien) manger pas cher à Paris ?

Envie de bien manger pour 20 € ou moins ? Voici nos meilleures adresses parisiennes à petits prix et grande qualité.

Écrit par
Antoine Besse
Contributeurs
Houssine Bouchama
,
Aitor Alfonso
,
Goulven Le Polles
et
Laurène Petit
Publicité

C’est un peu la cata en ce moment, entre l’explosion du coût des matières premières, l’inflation galopante, le personnel qui demande à être payé décemment… Non, vous ne lisez pas le début d’un édito des Echos mais l’explication, dans les grandes lignes, du pourquoi vous déglutissez bruyamment au moment de payer l’addition de ces petites “assiettes à partager (ou pas)”. Selon le Groupement des hôtelleries et restaurations, les prix au restaurant ont augmenté de 8 % lors du deuxième semestre 2022 (et 7 % lors du premier).

Mais pas de panique, Time Out a fourbi son bouclier anti-vie chère en sélectionnant des adresses qui rognent sur leurs marges mais pas sur la qualité, des lieux où l’on peut bien manger pour 20 € max, confortablement assis dans une salle. A noter que nous avons sorti de la sélection les sandwichs, qui ont leur dossier à eux et les traiteurs à emporter. Suivez le guide (gratuit) pour savoir où manger pas cher à Paris !

Les meilleurs restaurants pas chers de Paris

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Louvre
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Le Mee ne fait pas le moine. Sous des atours chicos, ce resto coréen délivre des spécialités du pays à des prix doux comme un panda roux (au dej mais pas seulement). Dodus mandoo, salade de bulots, bulgogi à gogo et surtout un des meilleurs bibimbaps de Paris, grésillant dans son bol de pierre. Bref foncez à l’adoré Mee.

Où ? 5 Rue d'Argenteuil, 75001 Paris

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Espagnol
  • 20e arrondissement
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Une adresse basque-espagnole qui envoie le midi une formule qui met tout le monde d’accord. Pour 20 €, on se régale de la cuisine simple, équilibrée et précise d’Iñigo Ruiz Rituerto dans une salle belle comme un coucher de soleil sur le golfe de Biscaye. Bonne nouvelle, le soir, les tapas du chef ne vous mettront pas non plus sur la paille. 

Où ? 7 rue du Cher, Paris 20e.

 

Publicité
Miam Miam Cool
  • Restaurants
  • Chinois
  • Chaussée-d'Antin
  • prix 2 sur 4

Mini-salle, fresque graphique et trois tablées de six où l’on nous cale, bol à bol, avec les amateurs d’une cuisine sichuanaise authentique. A la carte ultra-ramassée, des soupes de nouilles de blé ou de vermicelles de riz (10 à 13 €) garnies de viande ou de raviolis et évidemment pimentées de zinzin – force réglable de 0 à 3 « chili »… Pas de fierté déplacée, à 1, ça envoie déjà bien.

Où ? 41, rue de Provence Paris 9e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Bistrot
  • Réaumur
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Ne vous fiez pas à sa dégaine de rade à l’ancienne, la déco du Blainville date de 2020 ! En revanche, faites-lui une confiance aveugle pour vous proposer au déjeuner de chouettes assiettes bistrotières : œuf mimosa à 4 € ; épaule de veau rosée et poêlée de choux de Bruxelles, de champignons et de panais à 16 €. C’est copieux, bon et de saison. Et le soir, les tapas ne vont même pas siphonner vos étrennes. Le meilleur rapport qualité/prix du coin !

Où ? 183 rue Saint-Denis, Paris 2e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Goutte d'Or
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Dans cette cantine pop de Barbès (wax, briques nues, suspension osier) au blaze inspiré du banger de Manu Dibango, Flora Dibotti et Didier Piquionne mixent les cuisines afros : un peu de Sénégal, un peu de Caraïbes, un peu de Louisiane et plein d’influences street food. Le midi, on se rassasie avec un solide bowl au riz djalon et poulet électrisé au condiment pikliz à 9,90 €. La bonne affaire !

Où ? 8 rue Myrha, Paris 18e..

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Japonais
  • Poissonnière
  • prix 1 sur 4
  • Recommandé

Cette mini-cantine/couloir (six places et c’est tout) s’impose comme une pure destination pour les amateurs de cuisine japonaise familiale. La spécialité d’Aki, la patronne passée du tourisme à la popote : le curry nippon, plus doux que la recette indienne. Elle le décline en version légumes, poulet, bœuf… La formule midi à 19 € se complète d’une entrée et de thé à volonté.

Où ? 26, rue de Chabrol, Paris 10e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Pizza
  • Folie-Méricourt
  • Recommandé

Elle a de la gueule, l’ambassade parisienne de la pizza à la romaine (à la pâte plus fine que sa cousine napolitaine) : bar à parpaings blancs, murs raclés jusqu’à l’os, imposant plafond-miroir et serveurs lookés. Et on mange quoi dans ce décor brutaliste ? Margherita de bufala (tomate, mozzarella de bufflonne et basilic) magnifique d’épure ; divine Parma rossa (tomate, jambon de Parme affiné 22 mois, mozza de bufflonne et basilic)… Et de midi à 13h en semaine, elles s’affichent à des prix popolare (à partir de 6 €).

Où ? 90 rue de la Folie-Méricourt, Paris 11e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • 10e arrondissement
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Dans un micro-local de la rue de Lancry, à la déco néo-kitsch, les cool kids Lahiru Weladawe et Médoune N’Diaye Doherty mijotent des recettes sri-lankaises rarement mangées sous nos latitudes comme cette crêpe traditionnelle à base de farine de riz et lait de coco dans laquelle jeter un arc-en-ciel de garniture.

Où ? 27 rue de Lancry, Paris 10e..

Publicité
Bouillon Pigalle
  • Restaurants
  • Bistrot
  • Abbesses
  • prix 1 sur 4

Pionnier du retour en grâce des bouillons, le Bouillon Pigalle a bien capté l’esprit de ces réfectoires du XIXe siècle. Une salle immense, des serveurs pressés, des grandes banquettes pour manger coude à coude et surtout des prix tenus :  2,50€ les super oeufs mayo ; 9,80€ l’assiette de poulet frites. Ca s’est su, il y a toujours un monde fou !

Où ? 22 boulevard de Clichy, Paris 9e.

Chez Mamane
  • Restaurants
  • Algérien
  • Butte-aux-Cailles
  • prix 1 sur 4

Ça fait trois décennies que la famille Abderrahmane dispense graine aérienne, viande juteuse et super bouillon aux amateurs de couscous sur le chemin du sommet de la Butte-aux-Cailles. Rien n’a vraiment changé dans la petite salle graffée où l’on se régale coude à coude avec une tripotée d’habitués pour un prix tout doux (à partir de 10 €).

Où ? 27 rue des Cinq-Diamants, Paris 13e. 

Publicité
Café du Coin
  • Restaurants
  • Bistrot
  • Roquette
  • prix 2 sur 4

Un troquet qui anime son coin de 11e du café au dîner. Mention spéciale pour la formule déjeuner à prix d’ami qui décoche d’imparables assiettes bistrotières à l’image de ce cordon-bleu au mont d’or. Pour l’apéro aussi, le Café du Coin va vous en boucher un avec ses étiquettes nature à foison et des pizzettes pour faire causette. Notre QG.

Où ? 9 rue Camille-Desmoulins, Paris 11e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • Roquette
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Un lumineux bistrot de coin qui convoque lettrage Art déco, plafond miroir, lustres tulipes et mobilier chiné pour donner l’impression d’avoir toujours été là. Le taulier Wolfgang Staudinger et le chef Etienne Hervé, tous deux passés par le Café Constant (d’où le nom), défouraillent le midi une impeccable formule à 18 € où des classiques du bistrot twistent avec des vins nature. Bref, un troquet où l’on paye content.

Où ? 11 rue Saint-Maur, Paris 11e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • 10e arrondissement
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Anciennes de la finance, Alice Chabanon et Chloé Jakubowicz ont troqué Ebitda et PowerPoint contre quinoa et pommes de terre en ouvrant cette lumineuse (et bruyante) cantine au mobilier bistrot chiné. Et comme elles s’y connaissent en inflation, elles proposent un menu entrée-plat-dessert à 18 € (le midi) aux produits locaux et de saison qui aimante tous les graphistes et communicants du quartier – et ça fait du monde.

Où ? 9 rue Taylor, Paris 10e..

 

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Gastronomique
  • Folie-Méricourt
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Dans ce resto/labo immaculé, vendu il y a peu par la toque punko-basque Iñaki Aizpitarte (du Châteaubriand), on fait joujou avec des tapas (ré)créatives. Le lieu ? Une galerie de glaces et marbre de Carrare, écrin épuré et obsédant (signée par l’architecte superstar Rem Koolhaas), dans lequel picore une faune branchée et virevoltent des serveurs lookés. Dans les (petites) assiettes ? La matière première est reine, quasi brute. Attention, le midi, le Dauphin vous maraboute avec une formule magique à 20 €.

Où ? 131 avenue Parmentier, Paris 11e.

Publicité
SAaM
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Canal Saint-Martin
  • prix 1 sur 4
  • Recommandé

Après Ma Kitchen et Ahipoké, la Coréenne Yoonsun Kim jette l'ancre du côté du canal Saint-Martin pour régaler les amoureux de bao et bibimbap. La formule gagnante : 2 baos (au poulet ou tofu bio frit) et une frite pour 15€. Enfin, à noter, le service aux petits soins (toujours un plus très agréable).

Où ? 61 rue de Lancry, Paris 10e

Miznon Marais
  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Turc
  • Le Marais
  • Recommandé

A deux enjambées de la rue des Rosiers, ce pitamaniaque ouvert en 2013 par Eyal Shani continue d’enjailler tout Paris. Passé la (longue) file qui s’étend sur le trottoir, vous allez en avoir pour votre argent grâce à un menu bien fichu crayonné sur l’immense tableau accroché au mur. Pas de pitié pour les pitas (7,50 € à 12 €) : au poulet, au poisson doré ou à la ratatouille comme l’iconique chou-fleur grillé (6,50 €).

Où ? 22 rue des Ecouffes, Paris 4e

 

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Chinois
  • 3e arrondissement
  • prix 1 sur 4
  • Recommandé

Chez Royal China, discrète cantine shanghaïenne du 3e, on ne rigole pas avec le fait maison, avec les cuistots qui s’activent dès l’entrée dans des fumerolles à façonner des raviolis, maroufler de la pâte à crêpe ou jongler avec des piles de paniers vapeur. Combien pour une grosse assiette de pâtes sautées ? 10,50 € !

Où ? 85, rue Beaubourg Paris 3e.

  • 3 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Coréen
  • Grenelle
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Le rendez-vous adoré de la diaspora coréenne du 15e ! Pas tant pour son décor un peu chelou de réfectoire où se télescopent clips de K-pop, mobilier de diner ricain et vieilles affiches de pub de là-bas, mais plutôt pour sa carte bien typique explorant les spécialités pas croisées partout. Et le midi, une formule à 18 € avec ravioli et bulgogi. Imbattable dans le quartier.

Où ? 11 place du Commerce, Paris 15e.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
    Vous aimerez aussi
    Publicité