Les bars et restaurants des musées

Pour alimenter sa culture et son estomac
Advertising

Au musée, on ne fait pas qu'admirer : on peut aussi boire un verre, manger...

L'art ça creuse ! Il faut dire qu'en parcourant des kilomètres de galeries pour admirer les plus belles œuvres de Paris, vous dépensez plus de calories que vous ne l'imaginez. Alors forcément, au sortir d'une exposition ou d'une visite, il fait faim (et même parfois soif).

A tous ceux dont l'appétit de savoir est équivalent à l'appétit tout court, voici donc la liste presque exhaustive des musées et lieux culturels d'Ile de France capables de vous rassasier dans les deux cas. Des restaurants chic et chers de certaines grosses institutions aux salons de thé intimistes en passant par les cafétérias (pour avaler un sandwich sur le pouce avant d'attaquer un nouveau marathon artistique) et les bars hybrides, (mi-guinguette, mi-galerie), il y en a pour tous les goûts. Comme en art.

Manger sans chichis

Bars, Cafés-concerts

Maison de l'Architecture - Café A

icon-location-pin Canal Saint-Martin

Aménagé dans l’ancien couvent des Recollets construit au XVIIe et XVIIIe siècle, le Café A est unique, loti dans cette bâtisse de belles pierres blanches massives. C’est un repaire arty connu des Parisiens initiés, un vaste espace aménagé de nombreuses tables est décoré d’œuvres de jeunes artistes parisiens, au cœur d'un jardin secret poétique, planté de vieux arbres aux accents bucoliques.

Les mots du proprio Au programme de Plaza Havana Club ce Jeudi 26 Juillet On accueillera LE GROUPE DE RAP LE 77 pour un live enflammé dans la chapelle à 21h30

Time Out dit
Bars

Musée de la Vie romantique - Salon de Thé

icon-location-pin Saint-Georges

Dans la famille culture et salon de thé, entre le bon mentholé de la vieille tante Mosquée et l'argenterie de l’oncle Jacquemart-André, le café du musée de la Vie romantique se place comme le cousin favori. Force est de reconnaître que la terrasse est le principal motif de notre venue. En plein été, que l’on soit sous un doux orage ou un vaillant soleil, l’envie d’être à l’abri se fait toujours pressante. Ravi d’avoir trouvé un endroit de la sorte en plein cœur de Paris, vous vous installez et commandez à boire un chocolat chaud à 4,90 €.

Time Out dit
Advertising
Restaurants

La Manufacture 111 - Bar/restaurant

icon-location-pin 20e arrondissement

Le dimanche matin, après avoir fait la grasse matinée, on ne trouve la force de s’extirper du lit que pour aller bruncher. Mais pas n’importe où ! En véritable aventurier du goût, on refuse de se contenter de quelques tartines beurrées et d’œufs brouillés baveux pour bien commencer la journée. Non, ce que l’on veut ce sont des saveurs exotiques, un tour du monde gustatif pour les papilles. Dans ce cas, que les Indiana Jones des popotes se rassurent : tous les dimanche, de midi à 15h, le centre de créations urbaines La Manufacture 111 les accueillent pour un brunch riche en découvertes culinaires.

Time Out dit
Petit Palais
© C. Griffoulières - Time Out Paris
Bars

Café du Petit Palais

icon-location-pin Champs-Elysées

Pour accéder à cet inattendu jardin tropical au cœur du Petit Palais, il faut d'abord prendre un billet entrée gratuite donnant accès à la collection permanente – ce qui peut vous inciter à la visiter par la même occasion – puis traverser la première aile du bâtiment pour y accéder. Vous découvrirez un ravissant jardin avec bassin d'eau, palmiers et herbes folles encerclé des arcades intérieures du Petit Palais. Quelques petites tables rondes en mosaïques posées là invitent à la lecture au calme. Le café est à 2,50 €, mais vous pouvez aussi opter pour un mokaccino ou un cappuccino, plus gourmands. Et si vous avez faim, des salades et bagels cheesecakes et pâtes sont proposés à la carte, mais rien d'exceptionnel, et les prix sont un peu exagérés.

Time Out dit
Advertising
L'Adjugé
© T.Sevin
Restaurants, Français

L'Adjugé

icon-location-pin Faubourg Montmartre

Etabli depuis le printemps 2015 au cœur de l’Hôtel des ventes Drouot, L’Adjugé fait office de bijou vintage planté dans un hall tout en verre et en modernité. Un écrin noir et or, paré d’un style art déco revisité par le diplômé de l’Ecole Boule Erwan Boulloud. Après avoir salivé sur un croque-monsieur au parfum de truffe, salade de pousses et herbes fraîches à 18 €, on se laisse tenter par le brunch à 25 €, servi uniquement pour les grandes occasions (nuit blanche, journée du patrimoine). Amené sur une planche de bois bien garnie, il permet de goûter à un vaste échantillon de la carte tels l’œuf mollet, brunoise de petits légumes et crème de maïs, la salade César déstructurée et la mousse chocolat-coco suivie d’un cortège de mini-madeleines. Le tout arrosé d’un jus d’orange pressé minute et d’un thé noir fumé Lapsang Souchong qui (r)éveille les sens.

Time Out dit
café suédois
© Nils Boldt-Christmas
Restaurants, Suédois

Café Suédois

icon-location-pin Le Marais

Le Café Suédois est partie intégrante de l'Institut culturel suédois niché dans l'Hôtel de Marle, un magnifique hôtel particulier du Marais construit entre le XVe et le XVIIIe siècle. Sa jolie cour pavée est un havre de paix pour bouquiner l’après-midi, accessible gratuitement et assez vaste pour se sentir au calme. Les jours de pluie et de froid, on entre dans le joli café installé dans une aile de la bâtisse. Ici on mange et on boit comme chez Ikea, mais en mieux. Le pain est préparé avant l’ouverture tous les matins avec du sirop de fleurs de sureau maison. Des sandwichs et des gâteaux aux carottes, brioches à la cannelle, tartes aux airelles ou soupes revigorantes sont également proposés. De quoi passer un bon moment en perspective.

Time Out dit

Se sustenter (très) chic

Restaurants, Français

Restaurant Les Ombres - Musée du Quai Branly

icon-location-pin 7e arrondissement

Le fameux restaurant du musée du Quai Branly n’est pas réservé qu’aux happy fews qui ont les moyens d’y dîner. Sa terrasse est ouverte toute la journée, et cette année, un coin a été aménagé en bar lounge, avec des canapés confortables pour prendre l’apéro dans un cadre chic. On peut s’y délecter d’une coupe de champagne Veuve Cliquot face à la tour Eiffel toute proche, déclinée en piscine et en mojito royal (13 €), mais c’est un peu du gâchis, soyons honnête. Pour une échappée façon dolce vita, le bar propose aussi des Spritz, ces fameux cocktails italiens à base de Campari. Une carte de snacks gourmands a été composée par le chef du restaurant Cyril Lenoir, avec une armée de petits fours plus désirables les uns que les autres.

Time Out dit
Restaurants, Français

Restaurant Monsieur Bleu - Palais de Tokyo

icon-location-pin Chaillot

A l’extérieur, terrasse imprenable sur les quais de Seine. A l’intérieur, salle grandiose art déco, armée de dix mètres de hauteur sous plafond et d’un design moderne et feutré signé Joseph Dirand. Au menu : marbre, velours acidulé, lignes épurées, mobilier façon sixties revisités, hauts-reliefs de Lalique au mur. Quand on considère que, dans l’assiette, qualité et générosité sont au rendez-vous et que, sur l’addition, les prix sont bien plus honnêtes que ce que le cadre laissait présager (compter une vingtaine d’euros pour les plats, une douzaine d’euros pour les desserts, 15 € pour les cocktails, et entre 7 et 13 € le verre de vin), a priori, il y a de quoi succomber sur le champ.

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Japonais

Restaurant Tokyo Eat - Palais de Tokyo

icon-location-pin Chaillot

On peut apprécier tant de choses du Tokyo Eat. Comme sa salle à manger avec ses hauts plafonds, ses lampes en forme d’OVNI, ses larges tables en formica et ses chaises en plastique d'inspiration sixties où l’on s’imagine bien glander des heures avec ses amis. Malheureusement, ce somptueux décor est la seule raison pour laquelle on vous recommandera le lieu. Le saumon cru, les pommes de terre bouillies et leur pot de sauce gravlax sucrée ne valant pas 21 €, tandis que les nouilles frites au wok (un exemple des influences japonaises que revendique le Tokyo Eat) s’avèrent à peine mangeables. 

Time Out dit
Restaurants, Café-restaurant

Restaurant Le Georges - Centre Pompidou

icon-location-pin 4e arrondissement

On rejoint ce bar restaurant classieux au dernier étage de Beaubourg après une expo, on vient volontiers s'installer dans un de ces fauteuils design pour contempler la dernière lueur du jour tombant sur les toits en ardoise, la Tour Eiffel et Notre-Dame, un cocktail à la main. Une fois bien digérées les collections gloutonnes du musée et les goulées de l’apéro, place au spectacle inouï de la vile lumière by night, tout en picorant quelques spécialités fusion à la carte. A des prix pas toujours abordables...

Time Out dit
Advertising
Clubbing

Bar Wanderlust - Cité de la mode et du design

icon-location-pin Austerlitz

Ne vous fiez pas à son nom qui ressemble vaguement à celui d’une saucisse allemande (en réalité « wanderlust » veut dire « envie de voyager » en anglais), cette boîte de la Cité de la mode et du design est assez classieuse. Etalée sur 1 600 m2, elle compte une gigantesque terrasse en bois qui surplombe la scène, idéale pour profiter des couchers de soleil un cocktail à la main. Ne vous attendez cependant pas à trouver une terrasse sur les toits du bâtiment (cette dernière est réservée au Baron qui y ouvrira un club prochainement), elle est à ras du sol, au niveau du boulevard qui longe les quais. L’ambiance techno minimale et house menée par des DJ à l’extérieur se prolonge à l’intérieur, où la qualité du sound-system est vraiment excellente.

Time Out dit

Restaurant Moon Roof - Les Docks

icon-location-pin 13e arrondissement

Quand le soleil pointe le bout de son nez, on peut difficilement résister à l’envie de manger en terrasse. Et rien de mieux que d’aller se percher, tels des Américains ayant le mal du pays, tout en haut d’un immeuble comme celui de la Cité de la mode et du design. On s’avachit alors dans l’une des mœlleuses banquettes du Moon Roof, le restaurant qui se dispute la terrasse avec le Nüba, pour profiter de la vue imprenable sur la Seine. On vous conseille de tester l’un des jus de fruits originaux (6 €) qui sont proposés ici comme celui à la rhubarbe, cannelle poivrée et poire williams, ou celui à la mangue, citron vert et verveine. Côté carte, c'est bruschettas (environ 12 €), paninis et autres classiques du genre.

Time Out dit
Advertising
Angelina
(c) Angelina

Salon de Thé Angelina - Musée du Luxembourg

icon-location-pin 1er arrondissement

Il serait difficile de ne pas tomber sous le charme de ce salon de thé Belle Epoque fondé en 1903 par le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer. Avec Proust et Coco Chanel comme clients, ses pâtissiers ont toujours su épater : le Mont-Blanc entièrement recouvert de marron demeure un classique, alors que d'autres créations éphémères, dont un dessert inspiré par Dita von Teese, montrent que la maison ne manque pas de modernité. Mais la plupart des touristes et Parisiens qui font la queue ici viennent pour le délicieux chocolat à l’ancienne dit « L’Africain », un chocolat chaud si épais qu'il se mange à la cuillère.

Time Out dit
L'Opéra Restaurant paris
DR
Restaurants, Français

L'Opéra Restaurant - Opéra Garnier

icon-location-pin Chaussée-d'Antin

Pierre-François Blanc sait peut-être mieux que personne à quel point il est difficile de décrocher la permission d’installer un restaurant dans un monument emblématique de Paris : le maître des lieux aura attendu cinq ans avant d’ouvrir les portes de son fief gastronomique au cœur du palais Garnier. Côté victuailles, on découvre des spécialités surprenantes comme ce foie gras poêlé aux fraises et au miel maison – un nectar onctueux issu des ruches qui bourdonnent sur les toits du palais. Ou cette exquise pata negra, jambon des jambons ibériques, servie avec des olives et une polenta crémeuse ; et pour le dessert, évidemment, une généreuse tranche d’opéra. 

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à cocktails

Café Marly - Le Louvre

icon-location-pin Louvre

Siroter un cocktail devant le Palais du Louvre à l'heure du coucher de soleil est un spectacle inoubliable, mais qui a un prix. On débourse volontiers ses euros pour profiter du cadre tout à fait exceptionnel du Café Marly, qui dispose d'une terrasse sous les arcades de la cour Napoléon, en face du Carrousel et de la pyramide de verre pensée par l'architecte Pei. A l'intérieur, la décoration élaborée par Jacques Garcia est un mélange de style Napoléon III, avec dorures rococo et velours sombres, et de design contemporain. Le must : de commander un Shark, mélange de vodka, limonade et grenadine (12 €) ou un verre de vin (10 €).

Time Out dit
Musée du Vin
© Sylvain Sonnet
Musées, Spécialisés

Restaurant Les Echansons - Musée du Vin

icon-location-pin 16e arrondissement

C’est dans le cadre de ce serment que ses membres fondent le musée du Vin en 1984, dans des galeries souterraines du quartier de Passy datant du XIVe siècle. Au cœur de tout cela, le musée explore l’histoire de la viticulture et de l’art de la table à travers les pratiques et les outils ayant participé à l’élaboration des grands crus français au fil des siècles. En fin de visite, une dégustation est proposée. Et plus si affinités : il suffit de pousser la porte du restaurant pour s’emparer d’une carte riche de plus de 300 bouteilles de référence, à savourer en accompagnement d’une cuisine française traditionnelle à base de produits frais de saison. 

Time Out dit
Afficher plus

Cantines de lieux hybrides

alice pavillon canaux
© C.Gaillard
Restaurants, Café

Le Pavillon des Canaux

icon-location-pin Jaurès

Joli café-restaurant au bord de l'Ourcq, Le Pavillon des Canaux est un projet innovant, à mi-chemin entre l'épicentre culturel et le repaire de joyeux créatifs, avec une déco arty, des expos, des ateliers... On y mange des tians de légumes provençaux, des bruschettas, des salades de saison et des cupcakes en buvant du thé. Le week-end, on peut même y bruncher (copieusement) en famille !

Time Out dit
Art, Galeries d'art contemporain

Düo

icon-location-pin Saint-Ambroise

Planqué dans les abords délicats et de plus en plus courus de la rue Popincourt, ce nouveau lieu hybride – une galerie d’art, un café, une librairie – s’est donné une mission : « Mettre en lumière le lien qui unit l’art contemporain et la photographie. » Parfait pour déjeuner (environ 15 €), boire un verre de vin (entre 3,50 et 5 €), ou encore bruncher le dimanche, puis peaufinez le tout avec le wifi en libre accès et un bon stock de magazines à feuilleter…

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à bières

TDTF

icon-location-pin Jaurès

Dans ce récent bar convivial, on déguste des planches mixes savoureuses (13 €), avec des têtes de moine fondantes (assez rare pour le noter), un comté bien affiné ou encore du chorizo qui pique comme il faut, pendant que notre pote sirote sa Brooklyn Lager (6,50 € la pinte). Après avoir bien bu et bien mangé, on peut se dégourdir les jambes. Eh oui, parce que de l’espace, il y en a au TDTF ! Comme au musée, on contemple les photographies suspendues par des fils de béton, sauf qu'ici on a le droit de continuer à picoler pendant la visite. 

Time Out dit
Restaurants, Fusion

Animal Kitchen

icon-location-pin Canal Saint-Martin

Voici, pour un an, le resto du Point Ephémère, célèbre salle de concert établie quai de Valmy. Comme d’habitude, au Point FMR, on propose une cuisine « Finger Food » facile à  partager et à manger debout. Le menu de semaine (11-12 €) sur place ou à emporter mêle street-food & saveurs du monde avec brio. Comme ce velouté de butternut et lait de coco, crème dashi thaï et nori ou ce bun sésame, cochon noir laqué BBQ, légumes croquants et coriandre. 

Time Out dit
Advertising
Bars, Cafés-concerts

Lou Pascalou

icon-location-pin Ménilmontant

Sur cette placette du « village Ménilmuche », Lou Pascalou est une institution du quartier, un café culturel qui déploie sa terrasse au calme, à l’écart des voitures (et au chaud en hiver). A l'intérieur, un joli zinc 1900 fait face à une salle de bistrot parisien typique avec un sol en mosaïque et de bonnes vieilles tables en formica. Rien de branché ici, plutôt une ambiance gentiment bobo, une clientèle jeune, un patron sympa qui organise plein d'animations culturelles et des prix raisonnables.

Time Out dit

Eux aussi ont leur café...

Advertising
MAC/VAL
© Time Out
Musées, Art et design

MAC VAL

icon-location-pin Paris et sa banlieue

A la Folie (ambiance guiguette au menu)
Prix : €€

Advertising
Merci,Raymond
© C.Gaillard
Musées, Art et design

Monnaie de Paris

icon-location-pin 6e arrondissement

Le Restaurant Guy Savoy (modestement, le nom du chef qui y officie)
Prix : €€€€€

Advertising
Musée des Arts et Métiers
CNAM - Conservatoire National des Arts-et-Metiers / Musee des arts et metiers WETZEL Jean-Claude
Musées, Sciences et techniques

Musée des Arts et Métiers

icon-location-pin Arts et Métiers

Café des Techniques 
Prix : €€

Advertising
Afficher plus
Advertising
This page was migrated to our new look automatically. Let us know if anything looks off at feedback@timeout.com