0 J'aime
Epingler

Les Berges de Seine se la coulent douce

Promenade piétonne au bord de l'eau

Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
1/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
2/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
3/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
4/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
5/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
6/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
7/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
8/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
9/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
10/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
11/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
12/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
13/14
© EP / Time Out Paris
Berges de Seine (© EP / Time Out Paris)
14/14
© EP / Time Out Paris

Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1991, les Berges de Seine méritaient mieux que de renifler les pots d'échappement des Parisiens paresseux. Un paysage urbain mythique qui n'est heureusement plus l'apanage des automobilistes pressés depuis l'été 2013. Devenue piétonnes sous l'impulsion de Bertrand Delanoë, les Berges de Seine accueillent désormais piétons, cyclistes et petites roulettes sur près de 2 kilomètres, du musée d'Orsay au pont de l'Alma. Un superbe espace où l'on peut pique-niquer, roupiller au soleil, profiter de la houle et, pour les plus courageux, s'exercer à la course à pied. Une langue de béton parsemée de jeux pour enfants (des murs d'escalade, un jeu de l'oie géant...), des guinguettes branchées pour les noctambules (le Rosa Bonheur sur Seine, le Flow) et d'une série d'îlots verdoyants. Du vert, du soleil et la douce sensation d'avoir enfin de l'espace à Paris pour... respirer.

+ de Seine

Rosa Bonheur sur Seine

Après le Rosa Bonheur au cœur du parc des Buttes-Chaumont, En attendant Rosa sur les berges de Seine, voici le Rosa Bonheur sur Seine : une péniche amarrée à quelques pavés du pont Alexandre III. Un bateau de verre et de bois dans lequel on peut de 11h à 23h30 profiter de la houle et d'une vue imprenable sur les bateaux-mouches. Si le lieu est encore en travaux (notamment au sous-sol), on peut déjà s'offrir une partie de baby-foot féminin, se tartiner un succulent tarama corail d'oursin (4,50 €) sur de la baguette fraîche, et enquiller des Ricard à 3 € le verre. 

En savoir plus
7e arrondissement

La Nouvelle Seine

Un vaisseau fièrement amarré entre le pont au Double et celui de l'Archevêché, sur la Seine, côté rive gauche. Autrefois consacrée à la magie, l'ex-Métamorphosis s'offre une nouvelle vie en cette rentrée 2013. Un lifting important mais discret : une salle entièrement rénovée de 115 places, une nouvelle carte pleine de saveurs et une programmation axée plutôt stand-up (anciens du Point Virgule oblige). Une salle ultraconfortable tout en longueur et sans strapontins. Notre interview de Jessie Varin, directrice artistique de la Nouvelle Seine.

En savoir plus
5e arrondissement

Concorde Atlantique

Certains samedis soirs, la péniche Concorde Atlantique a davantage des airs d'embarcation pour boat people que de party boat, tant les salles des deux niveaux et le pont sont bondés. Aller aux toilettes ou sur la terrasse est un véritable chemin de croix qui vous prendra minimum une demi-heure. Mais pourquoi un tel succès ? On se le demande encore, tant le samedi cette péniche n’a d’exceptionnel que son cadre : on dirait une boîte de nuit quelconque. 

En savoir plus
7e arrondissement
Advertising

Petit Bain

Le Petit Bain est un ovni culturel ouvert depuis le printemps 2011. Amarré au pied de la Bibliothèque nationale de France (BnF), il est le dernier maillon de ce quai transformé en quelques années en pôle nocturne et culturel. Il n’en reste pas moins unique en son genre car l’embarcation est un véritable labo social, ce que revendique l’association à l’origine du projet, la Guinguette Pirate (une autre péniche de ce quai aujourd’hui appelée la Dame de Canton). C’est d’abord une barge, construite par un collectif d’architectes qui ont réussi avec talent à créer un lieu hybride entre restaurant, salle de concerts et bar. 

En savoir plus
13e arrondissement

Piscine Joséphine Baker

Quel petit coin de paradis que cette piscine flottante ! La plus récente du classement jouit en effet du cadre le plus pittoresque. Flanquée sur la Seine, en face de Bercy, non loin de la Bibliothèque François Mitterrand et du Batofar, la péniche Joséphine Baker est la star des baignades parisiennes. L’impressionnant bâtiment de verre et d’acier pensé par l’architecte Robert de Busni abrite un coquet complexe aquatique. Si la piscine n’est pas très grande (25 mètres de longueur seulement), elle vient avec plusieurs avantages : salles de fitness et de musculation, jacuzzi, hammam, sauna, et solarium pour se dorer la pilule. 

En savoir plus
Paris

Commentaires

0 comments