0 J'aime
Epingler

2014 : que sonne le glas !

Bilan subjectif de l'année passée

Après le temps des cerises, le temps des bilans. 2014 touche à sa fin, l'occasion de jeter un œil par-dessus notre épaule et de se rappeler ce qui fit le sel de l'année écoulée.

• Emmanuel Chirache, responsable du Blog

Omniprésence • Michel Houellebecq

Théâtre, expo, cinéma, chanson, rien n’a résisté à Michel Houellebecq cette année. Alors que l’écrivain se transforme peu à peu en Houellebarre, son double autodestructeur, son œuvre semble inspirer plus que jamais les autres, que ce soit Jean-Louis Aubert qui met en musique ses poèmes (et c’est réussi !) ou le réalisateur Guillaume Nicloux qui imagine son enlèvement dans une comédie grandiose. On adore Michel.

En savoir plus

Psychédélisme • The Temples

Avec le recul, on peut le dire haut et fort : le premier album des Temples a tout pour devenir un classique des années 2010. A quoi reconnaît-on un classique ? A son paquet de tubes, tout simplement : "Shelter Song", "Mesmerise", "Keep In The Dark", "The Guesser"… Du début à la fin, les mélodies pop de 'Sun Structures' imposent le renouveau du psychédélisme pop avec une classe et une simplicité infinies.

En savoir plus

Adule Corée • La Frappe

Ce n’est pas un blockbuster comme 'Interstellar' ni le film d’un surdoué médiatique comme 'Mommy', mais un premier film coréen incroyable de maîtrise et d’intelligence. Au sein des amitiés adolescentes, le réalisateur Yoon Sung-hyun débusque les non-dits, les manipulations, la crainte du regard des autres, à travers une mise en scène d’une justesse unique.

En savoir plus

In vino veritas • Les Caves de Prague

On a récemment découvert ce bar-caviste du côté de Ledru-Rollin, où l’on refait le monde avec Thomas, son sympathique hôte, autour d’un bon vin rouge naturel et d’une super terrine de canard à la figue. On n’y voit pas le temps passer ni le vin couler, heureusement que la cave ferme à 23h…

En savoir plus

• Amélie Weill, responsable de la rubrique Boire et manger

Tendance • Le vin naturel

Tendance • Le vin naturel

On en a parlé sur Radio Campus Paris, dans l’émission "Les Coudes sur la Table" et on a découvert d’excellentes caves attentives à cette façon respectueuse et concernée de produire du vin, comme les Caves de Prague citées plus haut, En Vrac ou le très joli bar Aux Deux Cygnes. Et si 2014 était l’année du vin naturel ? 

Festival d'été • Visions

Festival d'été • Visions

Ce n’est pas un coup de cœur, c’est un véritable coup de foudre que l’on a eu cet été pour ce festival à taille humaine, planqué dans la baie de Morlaix. Car entre le paysage, à couper le souffle, la programmation musicale, variée et toujours de qualité, l’ambiance, joyeuse et bon enfant… Comment ne pas tomber sous le charme ?

Beau projet • La Recyclerie

Une gare de la petite ceinture, abandonnée depuis des années, qui se transforme en lieu alternatif et bien pensé, avec un bar, un resto, une ferme, des potagers, des ateliers DIY… Il y a de quoi se réjouir. Surtout quand on constate, avec la Halle Pajol ou le Hasard Ludique, que le projet n’est pas isolé. Le nord de Paris a de beaux jours devant lui.

En savoir plus

Jolie table • Yard

Des idées dans l’assiette, de la bonne humeur dans la salle, des beaux produits en cuisine, des formules malines, un excellent rapport qualité-prix… Pas évident de désigner un restaurant pour résumer les douze mois qui viennent de s’écouler, mais Yard fait assurément partie des tables les plus chouettes que l’on a testées cette année. 

En savoir plus

• Elsa Pereira, responsable éditorial

Film de génération • Boyhood

Film de génération • Boyhood

L’histoire d’une famille ? Oui, mais surtout du temps qui passe. Une collection de souvenirs et de rides qui tracent leur sillon. Tourné sur une période de douze ans, le « long » métrage de Richard Linklater offre un condensé de vie à la fois mélancolique et intelligent. 

Série spectrale • True Detective

Il y a d’abord ce générique, poétique et flippant à la fois, prélude parfait à cette série sombre et nébuleuse. Un polar déployé sur huit épisodes et dont on se souvient des décors de l’Amérique profonde autant que de la performance mystique de Matthew McConaughey et Woody Harrelson. On attend la saison 2 avec impatience, on est sur le pont ! 

En savoir plus

• Lorraine Grangette, responsable de la rubrique Concerts et soirées

Fête dantesque • Otto10, Sous l’épave est la plage

Fête dantesque • Otto10, Sous l’épave est la plage

Si 2014 a été un excellent cru festif, Otto10 y a largement contribué. Ce collectif a lancé une vague de paillettes dans l’esprit des Parisiens avec leur inoubliable "Sous l’épave est la plage" le 18 mai dernier. Ils ont d’ailleurs remis le couvert pour clôturer la belle saison en novembre, histoire de confirmer leur talent en tant que fouteurs de joyeux bordel. 

Album génial • Session Victim

Les deux Allemands ont mûri le très bon ‘See You When You Get There’ entre l’Allemagne et la Californie. Sorti en novembre, l’opus surprend par sa diversité et sa fluidité, avec des morceaux aux tons et aux genres très variés, toujours d’une pertinence incontestable. Résultat : l'addiction, dès la première écoute. 

En savoir plus

Nouveau club • Le Monseigneur

Quand des gars de 75021, Sonotown, Vice et le Baron décident de s’associer, on se dit forcément que ça sent bon. Et on peut dire que notre flair a eu raison à l’ouverture du Monseigneur en septembre dernier. Les atouts du lieu : des concerts gratuits, une programmation club de qualité, une ambiance de feu et des consos à prix cool.

En savoir plus
Collectif prolifique • La Mamie’s

Collectif prolifique • La Mamie’s

Une ovation pour la Mamie’s qui en un an, aura eu le temps de nous faire aimer la Fête de la musique, de passer ses samedis à retourner la Ferme du Bonheur, de créer un festival génial (le Macki), des soirées à la programmation bien lourde (High_Life), d’enregistrer des émissions du Mellotron dans un resto, et de mixer un peu partout. Chapeau bas.

• Alexandre Prouvèze, responsable de la rubrique Cinéma

Scarlett Street • Under the Skin

« Fantastique », le film de Jonathan Glazer l’est dans tous les sens du terme : sous couvert de science-fiction, il en appelle au road movie, au thriller, au survival, avec de jolis détours par l’érotisme et l’horreur onirique, avec une cohérence magistrale.

En savoir plus

Forever Godard • Adieu au langage

Psychédélisme philosophique ou dilution dans la sensation pure d’un art vidéo tridimensionnel : imperturbable, Godard invente ici une perspective inédite – au sens propre comme au figuré – et une forme filmique proche de la magie noire.

En savoir plus

Métafilm • Métabolisme

Tout en plans-séquences, Porumboiu nous narre le quotidien d’un réalisateur qui pourrait être son double, à la manière de ‘La Nuit américaine’ ou de ‘Huit et demi’… Une œuvre pince-sans-rire, habilement réflexive, intelligente et décalée – et une fort belle leçon de cinéma.

En savoir plus

Palme dort • Winter Sleep

A sa rigueur bergmanienne dans l’exploration de la psyché – espoirs, regrets, souvenirs et présent mêlés – Nuri Bilge Ceylan ajoute une douce bienveillance à l’égard de ses personnages, qui finit par conférer à son film un ton mélancolique d’une beauté rare et singulière.

En savoir plus

• Tania Brimson, responsable de la rubrique Art

Commentaires

0 comments