Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs concerts et soirées à Paris

Les meilleurs concerts et soirées à Paris

Les meilleurs concerts et soirées clubbing à Paris

Les meilleurs concerts du moment à Paris
Musique

Les meilleurs concerts du moment à Paris

Alors que l'hiver ramène tout doucement sa fraise, l'offre des concerts parisiens apparait plus fertile que jamais. Devant l'abondance de biens, Time Out a dû faire des choix. Et afin de contenter le maximum de monde, notre agenda des concerts rassemble autant des énormes stars, habitués aux shows son-lumières-pyrotechnie que des groupes issus de la scène rock indé française, potentiellement parmi la plus exceptionnelle au monde. De la grosse soirée passée à l'AccorHotels Arena jusqu'à l'intimiste date à la Station, il ne fait aucun doute que vous trouverez votre bonheur dans cette sélection. D'autant plus que dans certaines fiches-événement, se cachent de nombreuses places à gagner. Que demande le peuple ?  En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Paris.

Les meilleurs clubs où sortir à Paris
Clubbing

Les meilleurs clubs où sortir à Paris

Que de chemin parcouru par la nuit parisienne au cours de cette dernière décennie, passée du semi-coma à une hyperactivité réjouissante. On la doit – notamment – à l'ouverture fondatrice de Concrete fin 2011. Dans le sillage du club du port de la Rapée, qui a fermé ses portes au mois de juillet, les contours des clubs parisiens, les formats proposés et la manière de faire la fête ont profondément changé. Si l'on est encore loin de la gargantuesque proposition berlinoise, il y a tout de même de quoi faire toutes les semaines à Paris. Alors bien sûr, dans cette sélection des meilleurs clubs parisiens, la scène électronique trouve une large place, bien aidée par une tripotée de collectifs passionnés. Mais la nuit parisienne s'est aussi découvert une passion pour le défonçage des barrières stylistiques, avec des lieux comme la Station, où l'on aime autant prendre sa taule dans une fosse de punk que claquer du tendon rotulien sur de la techno. Également au menu, ces clubs qui, à la manière de la Bellevilloise, programment à la fois des soirées funk que des musiques venant du monde entier. Sans oublier, parce que Paris est Paris, toutes ces adresses pour voir et se faire voir au milieu d’une faune de fashion victims. Ou ces clubs branchés au décorum baroque comme le Carmen, où l'on sirote des cocktails au gin tout en dansant sur du hip-hop. Bref, voici notre sélection des meilleurs clubs à Paris, garantie sans entrée gratuite pour les filles avant minuit, carrés VIP ou photograph

Les meilleurs clubs branchés et sélects de Paris
Musique

Les meilleurs clubs branchés et sélects de Paris

Parce que Paris est Paris, il existe une foultitude de clubs conjugués au chébran de l’indicatif où croiser mannequins, artistes et beautiful pipole se tutoyer dans un bisoutage de chaque instant. Mais avant d’avoir une chance de poser ses Doc sur la piste, il vous faudra d’abord choisir la boîte qui vous botte le plus, entre lieux souterrains sur fond de techno bien trackée, soirées rap avec DJ’s bien sapés, spots hybrides à mi-chemin entre la discothèque et la galerie d’art… Pas de panique : Time Out Paris a activé le mode nyctalope et vous a chantourné une sélection des meilleurs clubs branchés de la capitale. Simple conseil : quand vous serez face au physio, n’hésitez pas à enfiler votre plus beau sourire. Faute de quoi, vous risquez de vous prendre un légendaire « ça ne va pas être possible » – et il vous faudra alors vous tourner vers des clubs qui prennent un peu moins à cœur le tri sélectif…

Les festivals de musique du moment à Paris
Musique

Les festivals de musique du moment à Paris

C'est pas dur, aujourd'hui, à Paris, la régalade avec les festivals de musique, c'est toute l'année. Alors, il a bien fallu référencer ce qu'il se fait de mieux. Et attention, avec ce dossier, le menu est simple : contenter tous les régimes musicaux, les envies festivalières et les portefeuilles.

Les meilleures salles de concerts où écouter du rock à Paris
Musique

Les meilleures salles de concerts où écouter du rock à Paris

Il serait mort et enterré au fond d'un placard, entre un Perfecto élimé, la collection de vinyles parentale et les souvenirs acidifiés d'un oncle soixante-huitard. Et pourtant, si le rock à Paris pourrait objectivement avoir meilleure mine – on vous voit les fermetures administratives –, il est encore très loin d'avoir acheté sa concession au Père-Lachaise. Prendre le pouls de la scène rock à Paris aujourd'hui, c'est avant tout se glisser dans les caves moites et les petites salles (parfois moites aussi). C'est là, dans ces réduits accueillant au maximum 500 bipèdes, qu'on découvre les plus curieuses et ambitieuses programmations de la ville. Parmi ces boîtes à pogos, on retrouve la Boule Noire, l'Espace B, l'International, la Maroquinerie, Petit Bain ou encore la Pointe Lafayette, des noms à retenir pour pouvoir dire plus tard « j'y étais ». Egalement au programme, des institutions telles que la Cigale, l'Olympia ou le Bataclan, des salles généralistes qui proposent de très belles dates de groupes plus mainstream. Un dossier bien complet, à consulter à la maison ou en sortie de pogo.

Les événements musicaux à venir

Le Mois de la Zouz au 824 heures
Clubbing

Le Mois de la Zouz au 824 heures

Mirage libertaire où les clichés n'ont pas droit de cité, le 824 heures allait forcément frapper fort pour célébrer les droits des femmes. Le mois de mars du club éphémère sera donc 100 % féminin, avec chaque semaine une marraine différente pour assurer la programmation. Pour lancer les festivités, les clés ont été confiées au collectif Glittoris, un rassemblement des filles de Mic Mac, Club Limo, Nipples et du Camion Bazar, autant dire des expertes de la fête. Parmi les autres marraines, on retrouvera notamment le collectif RA+RE ou l'iconique Sophie Morello.

Martyrs x Le Turc Mécanique

Martyrs x Le Turc Mécanique

Martyrs, c'est le nom de la résidence punk – et assimilés – de la Boule Noire. Pour sa prochaine cuvée, c'est un des labels messie du genre (Le Turc Mécanique) qui sera à l'honneur. Pendant cette soirée tendance black bloc sonique, on ne s'arrêtera pas de prendre notre pied devant les bidouillages pop de Balladur, sans aucun doute un des plus beaux trésors cachés du pays. Ensuite, on rendra hommage à Albert Spaggiari avec le groupe Bracco, dont le concert nous immergera dans une faille spatio-temporelle entre l'Angleterre cradingue des années 1980 et une soirée illégale sous le périph en 2044. Pour nous soigner le reste du temps, tentez la techno de Bajram Bili et les bastos du Suprême LTM…

Acheter
KARNASoUK - SoUKMACHINES

KARNASoUK - SoUKMACHINES

On vous avait prévenus, l'année 2020 de Soukmachines s'annonce très chargée avec trois (ré)ouvertures de lieux. Il faut dire qu'on ne souffle pas tous les ans sa quinzième bougie. La célébration débutera les 27 et 28 mars avec la nouvelle édition du Karnasouk, une kermesse qui ravira une nouvelle fois les marathoniens de la noce avec un programme de 25 heures de sauterie. Si l'on ne connaît pas encore les contours exacts de la programmation du festival, on peut vous assurer que vous en prendrez plein les mirettes avec une scénographie à faire pleurer un œil de verre. Chapiteaux, structures monumentales, bains chauds ou parade, vous devriez avoir de quoi faire pour vous amuser. Quant à ceux qui voudraient faire le Karnasouk de bout en bout, rendez-vous dès 19h30 le vendredi pour une grande bouffe artistique.

Acheter
Oxmo Puccino

Oxmo Puccino

Mine de rien, ça faisait quatre ans qu'Oxmo Puccino n'avait pas enrichi sa déjà très fournie discographie. Impair réparé à la rentrée avec la sortie de La Nuit du réveil, le neuvième album du gosse du 19e. On y retrouve des textes toujours ciselés auxquels s'ajoutent des touches électroniques et des collaborations avec Orelsan ou Cabellero et JeanJass. Accompagné sur scène par plusieurs musiciens, le show Puccino devrait osciller entre l'opéra rap et le jazz. Un beau coup d'œil dans le rétro de ses plus de vingt-cinq ans de carrière.

Acheter
Voir + de concerts

News musicales

Entretien avec Frustration, ces pionniers du rock revenus pour tuer le coronavirus
Actualités

Entretien avec Frustration, ces pionniers du rock revenus pour tuer le coronavirus

Avec So Cold Streams, leur 5e album paru en octobre chez leur crémerie de toujours, Born Bad Records, les cinq Parisiens de Frustration ont fait sauter la banque du post-punk. Alors qu'ils s'apprêtent ce vendredi 6 mars à transformer la fosse du Trianon en cortège de tête de manif, il est temps de découvrir la version longue de l'entretien du groupe paru dans le dernier magazine papier de Time Out Paris. Epidémique ou sociale, la séquence est à la fièvre. Protocole oblige, avant de publier le long format de cette interview du groupe Frustration, il nous a fallu prendre la température. Mise en boîte le 13 septembre 2019 –  jour de la première grève contre la réforme des retraites –, la voilà qu'elle sort à la suite d'un week-end entre pirouette constitutionnelle et réunion cinématographique vérolée. Le mercure est formel : 49.3.  49.3 comme So Cold Stream. Avec ce disque, le groupe se fait un plaisir de passer en force les barrières de son pré carré stylistique. Les Frustration ont beau avoir 50 ans de moyenne d'âge et vingt ans de carrière dans les pattes, ils élargissent encore un peu plus leur sillon, avec un hymne introductif quasi techno, des textes toujours plus enragés – dont des primo-incursions en français juste bluffantes –, et des tubes presque à toutes les pistes (on exagère à peine). Frustration Slave Market ft Jason Williamson (Sleaford Mods) Tailler la bavette avec Frustration, c'est aller un tout petit peu plus loin que les concepts de maturité ou de tendanc

Monstres, street art et taupes géantes : le musée d'Orsay et Time Out vous invitent pour une nouvelle nocturne
Actualités

Monstres, street art et taupes géantes : le musée d'Orsay et Time Out vous invitent pour une nouvelle nocturne

Plus que jamais, la prochaine Curieuse Nocturne du musée d’Orsay s'annonce monstrueuse ! Afin de célébrer en grande pompe l'ouverture de l'exposition Au Pays des monstres. Léopold Chauveau, le musée d'Orsay et Time Out Paris s'associent de nouveau le 19 mars pour organiser une terrifiante parade nocturne. Au cœur du pléthorique programme, on retrouvera la première rétrospective monographique française consacrée à Léopold Chauveau,  artiste méconnu mais surprenant Une expo qui nous emmènera dans un imaginaire peuplé de créatures gargouillesques, de steppes hallucinées et de contes pour enfants à faire frémir les adultes. Palpitante, cette découverte artistique sera accompagnée par une tripotée d'ateliers et d'animations aussi excitants les uns que les autres. Le top ? Les concerts de taupes géantes sous la nef. Les  mythiques créaturesdu metteur en scène et directeur du théâtre des Amandiers Philippe Quesne, nous régaleront de leur répertoire mêlant compositions krautrock et reprise de Ne me quitte pas de Jacques Brel au thérémine, pour trois concerts de  pure folie. Il sera ensuite plus que conseillé de pérégriner dans l'allée des sculptures où le street artiste POPAY réalisera une fresque en direct, toujours sous le haut patronage de Léopold Chauveau. Quant à ceux qui seraient davantage obnubilés par l'idée de fabriquer leur propre Frankenstein, ils pourront prendre part à un atelier de création de monstres dirigés par des plasticiens du musée et repartir avec ! Ega

Du vin au vinyle : Paris creuse le sillon !
Actualités

Du vin au vinyle : Paris creuse le sillon !

Montezuma, Bambino, Stéréo… En trois mois, les ouvertures de bars mixant vins naturels et vinyles bien diggués se sont multipliées dans la capitale. Analyse d’une tendance qui ne fait que commencer. Renouveau du Burkinabé Amadou Ballaké s’échappe d’enceintes Klipschorn rescapées du siècle précédent, diffusant sa vibe afro 70’s jusque dans la cave voûtée du sous-sol. Ce vendredi soir, une bande de vingtenaires en sortie de Fashion Week fête un anniversaire. De l'extérieur, impossible de deviner que cette discrète façade planquée à Bourse cache l’un des spots underground les plus pointus de Paris. Et pourtant… Bienvenue au Montezuma : cool repaire pour mordus de musique et geeks de vins nature, sorti en catimini en octobre 2019. Artistes, musiciens, anonymes, gens de la mode… C’est ici qu’une faune éclectique vient trinquer et écouter des rare grooves. Tous les vendredis et samedis, Théophile de Penanster (membre du groupe nerdy Hi Dive) et Louis Mesana (caviste parisien et ancien importateur de vins aux States) invitent labels, radios ou disquaires à pousser des galettes pointues triées sur le volet. Bigwax Records, Dizonord, ou la nouvelle scène jazz londonienne (Vels Trio, Yazmin Lacey) : la crème de la scène indé !  Allier digging sonore et vineux ? C’est la grande force de ce petit bar. Dans les verres (tous à 6 €), des vignerons atypiques, étonnamment peu connus du grand public, comme Olga des Grottes ou Christian Ducroux dans le Beaujolais, côtoient les vinyles rares,

Le temps d'un week-end, ça sera opéra gratuit pour tous !
Actualités

Le temps d'un week-end, ça sera opéra gratuit pour tous !

Tous à l’Opéra, ce super événement qui permet de franchir le palier des plus beaux opéras de France (27 cette année) sans dépenser le moindre centime, revient pour le plus grand bonheur de votre conseiller au Crédit mutuel. Pour cette 14e édition, qui aura lieu les 8, 9 et 10 mai 2020, il ne sera pas question de mater des pièces assis pépouze sur son fauteuil mais plutôt de déambuler les coulisses des plus grandes maisons françaises, assister à des répétitions exceptionnellement ouvertes au public et de rencontrer tout un tas de femmes et d’hommes de l’ombre, qui gravitent autour des acteurs et des metteurs en scène. Parmi les opéras parigots, on comptera l’incontournable Palais Garnier, l’Opéra Bastille mais aussi l’Opéra-Comique. Pour l’instant, on n’en sait pas plus, mais on revient très vite quand l’ensemble du programme aura été dévoilé. Quoi ? Tous à l’OpéraQuand ? Les 8, 9 et 10 mai 2020Où ? Dans 27 lieux dans toute la France.

Voir + de news