Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Que faire à Paris ce week-end ?

Que faire à Paris ce week-end ?

Concerts, expos, films, théâtre, bars, restos : notre sélection des meilleures choses à faire à Paris !

Marc Domage
Par La Rédaction |
Advertising

Ce qu’on aime à Paris, c’est que chaque semaine, il y’a du nouveau. Un bar où les cocktails coulent à flot, un petit bistro de quartier, une expo pour remplir sa caisse à culture ou un concert pour pogoter. Chez Time Out, on sait que vous n’avez pas toujours le temps de vous rencarder sur les bons plans parisiens. Ça tombe bien, nous, si. Voici, un petit paquet d’idées qui devraient donner du coffre à votre vie sociale pour cette semaine. Cadeau.  

En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Paris.

1
© DR / FIAC / Marc Domage
Art

FIAC

icon-location-pin Grand Palais (galeries nationales), Champs-Elysées
icon-calendar

Equivalent arty de la Fashion Week, la FIAC squatte la nef du Grand Palais du 17 au 20 octobre. L’occasion pour les galeries déjà installées de montrer qu’elles en ont encore sous le coude et pour les plus jeunes enseignes d’exposer les futures stars de la discipline. Un panorama de la création contemporaine qui se prolonge lors des Parades for FIAC, durant lesquelles les arts vivants font bouger les collections des musées parisiens. Sans oublier la place Vendôme, relookée pour l’occasion par l’artiste japonaise pop Yayoi Kusama : waw !

2
Art, Arts numériques

Immersive Art Festival

icon-location-pin Atelier des lumières, Paris
icon-calendar

Premier festival d’art numérique, l’Immersive Art Festival nous plonge dans un univers 2.0 haut en couleur. Du 18 au 24 octobre, le spot de la rue Saint-Maur s’animera au rythme des installations projetées par les 11 collectifs internationaux investissant tour à tour les 3 000 mètres carrés de l’espace. Divisé en six soirées, l’événement nous invite à nous laisser porter par des prouesses technologiques aussi folles qu’étonnantes. De quoi déconnecter de l’agitation extérieure.  

Advertising
3
© DR
Restaurants, Coréen

Festival Du Kimchi Coréen à Paris 2019

icon-location-pin Mairie du 15e, 15 arrondissement
icon-calendar

Pour la troisième année consécutive, le pays du Matin-Calme revient squatter le parvis de la mairie du 15e arrondissement. Au menu de ce festival gratuit ? Des dégustations de kimchi, pardi ! Cette spécialité coréenne fermentée et épicée est réputée excellente pour la flore intestinale. Mais pas que : spectacle de danses traditionnelles, concerts de groupes coréens… Gangnam style !

4
Actualités, Art

Une immense œuvre de Yayoi Kusama en forme de citrouille s'est installée place Vendôme

La FIAC et la place Vendôme, une association qui fait plus que jamais le poi(d)s. Depuis que l'immense foire d'art a choisi d'investir la place favorite des joailliers en 2012, il ne se passe pas une année sans qu'on y découvre une œuvre monumentale bonne à impressionner la rétine ou à faire jacter dans les chaumières – on te voit le « sapin de Noël » de Paul McCarthy. A l'occasion de cette cuvée 2019, la FIAC fait encore l'événement en conviant l'iconique Yayoi Kusama à poser ses pois sur la place Vendôme jusqu'à la fin du mois.

Advertising
5
Cinéma

Matthias & Maxime

Pour son huitième film, Xavier Dolan renonce à l’anglais, aux comédiens quatre étoiles et aux excès stylistiques pour revenir à quelque chose de plus sobre. Tourné en 16 mm et résistant aux sirènes du tape-à-l’œil, le film est tourné intégralement en lumière naturelle dans un style spontané, sans fioritures. Dolan y joue Maxime, un jeune de Montréal qui a décidé de laisser derrière lui ses amis et sa mère toxico (Anne Dorval) pour passer deux ans en Australie. Mais sa longue amitié avec Matthias semble soudain dérailler alors qu’il prépare son départ…

Time Out dit
6
© Teddy Morellec
Que faire, Festivals

Paris Podcast Festival • Saison 2

icon-location-pin La Gaîté Lyrique, Arts et Métiers
icon-calendar

Au vu de l'engouement pour le format podcast ces dernières années, cette seconde édition du Paris Podcast Festival a tout pour soulever les foules. Pendant trois jours à la Gaîté lyrique, on pourra prendre part à des enregistrements publics, des masterclass, rencontrer des podcasteurs en chair et en os, et même participer à des ateliers. 3, 2, 1, enregistrez !  

Advertising
7
© Guillaume Blot
Restaurants, Japonais

Kodawari Tsukiji

icon-location-pin Louvre

Fake poissons et coquillages, sacs plastoc suspendus çà et là, gants de poissonnier, bande-son made in Japan… Ancrée rue de Richelieu, la 2e adresse de Kodawari Ramen déboîte. En cause, ce décor immersif et délirant, recréant rien de moins que feu le plus grand marché aux poissons du monde : Tsukiji, vénérable institution tokyoïte, fermée en octobre 2018 après 83 ans d’existence. Un vrai shot nippon, le décalage horaire en moins !

Time Out dit
8
© Emilie Chaix / Mairie du Paris
Actualités, Musique

Découvrez Joséphine, le tout nouveau club planqué dans le théâtre du Châtelet

La rumeur bruissait depuis quelques semaines, c'est désormais officiel. Alors qu'il vient à peine de rouvrir ses portes après plus de deux ans de travaux, le Théâtre du Châtelet s'apprête à accueillir pour trois ans un tout nouveau club. Le petit nouveau s'appelle Joséphine et rejoint la longue liste des spots ouverts par le groupe Manifesto, notamment aux manettes du Silencio ou du Wanderlust.

Advertising
9
Art, Design

Le Monde nouveau de Charlotte Perriand

icon-location-pin Fondation Louis Vuitton, 16e arrondissement
icon-calendar

Libre et brillante, spontanée et solaire, Charlotte Perriand était surtout dotée d’un œil sans égal pour dessiner le présent, toujours un peu en avance sur son temps. Celle qui disait qu’il fallait « vivre son siècle et anticiper » a longtemps été dans l’ombre des mecs et reprend aujourd’hui sa place dans le domaine du design, vingt ans après sa mort. Et quel meilleur endroit pour découvrir son “nouveau monde” que l’ovni archi réalisé par Frank Gehry ? 

Time Out dit
10
© Marielle Gaudry
Restaurants, Gastronomique

Maison

icon-location-pin Saint-Ambroise

Les tomettes en total look du sol aux murs, fallait oser ! Après un an et neuf mois de travaux titanesques, Sota Atsumi (ex-Vivant période Jancou, puis Clown Bar) fait un come-back remarqué. Sa maison ? Un chalet à la limite du kitsch, improbable mix nippo-suisso-provençal, créé de toutes pièces par l'architecte japonais Tsuyoshi Tane. Façade en crépi, poutres, toit pointu en tuiles, mezzanine baignée de lumière (merci la verrière), cuisine grande ouverte comme un loft… Et tablée kilométrique pouvant accueillir une quarantaine de couverts !

Time Out dit
Advertising
11
© David Jungman
Théâtre

An Irish Story

icon-location-pin Théâtre de Belleville, 10e arrondissement
icon-calendar

Pourquoi les danses irlandaises ne s’exécutent qu’avec les jambes ? Ce spectacle a la réponse, démonstration à l’appui. Vous y apprendrez également d’infaillibles techniques de séduction à reproduire sans danger sur le surfeur/révolutionnaire/jeune acteur que vous avez en vue. Si cela ne suffit pas à vous convaincre, allez-y pour Kelly Rivière, alias Kelly Ruisseau, dans ce seul en scène désopilant qui offre à chaque représentation une vraie leçon de théâtre.

Time Out dit
12
© DR
Art

Collection Alana

icon-location-pin Musée Jacquemart-André, 8e arrondissement
icon-calendar

Si les mannequins du défilé Balmain agitent leurs strass sur le catwalk parisien pour la Fashion Week, côté art, c’est au musée Jacquemart-André que dorures et clinquant prennent place. Mettant à l’honneur les chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne issus de la collection Alana, le musée présente un florilège de trésors comprenant aussi bien des triptyques bibliques tout de feuilles d’or vêtus que des clairs-obscurs caravagesques mystiques.

Time Out dit
Advertising
13
Waad Al-Kateab and her daughter Sama in the film ‘For Sama’
Cinéma, Documentaire

Pour Sama

Tourné dans le tumulte de la bataille d’Alep, Pour Sama est une chronique précieuse de la vie en temps de guerre. Souvent éprouvant, parfois inspirant, ce film est le fruit du travail de la journaliste syrienne devenue cinéaste Waad Al-Kateab, qui a suivi la lente agonie de sa ville sur cinq années de révolution et de répression, et du réalisateur britannique Edward Watts, qui l’a aidée à mettre en forme ce témoignage bouleversant.

Time Out dit
14
Francis Bacon
Art, Peinture

Francis Bacon, en toutes lettres

icon-location-pin Centre Pompidou (Musée national d'Art moderne), 4e arrondissement
icon-calendar

Après une programmation estivale un peu plate, la rentrée démarre fort dans nos musées parisiens : le musée du Quai Branly souffle ses 20 bougies, Léonard de Vinci squatte les galeries du Louvre et, surtout, le peintre britannique Francis Bacon fait l’objet d’une expo événement au centre Pompidou. Savamment menée par Didier Ottinger, elle présente l’un des artistes les plus torturés du XXe siècle à travers le prisme inédit de la littérature.

Time Out dit
Advertising
15
joker
Niko Tavernise
Cinéma, Action & aventure

Joker

Phoenix est magnétique dans cette vision cauchemardesque du capitalisme moderne, probablement le meilleur film de “social horror” depuis Get Out. Il incarne Arthur Fleck, un homme dont l’ambition – vivre de ses blagues – s’accorde mal avec son difficile quotidien de clown dans les rues crasseuses de Gotham.

Time Out dit
16
Clubbing, House, disco and techno

Jean-Louis La Nuit

icon-location-pin Les Halles

On connaissait les bars-tabacs et les PMU/dépôts de pain. Et voilà que débarque Jean-Louis La Nuit, première boutique/bar/snack/club de Paris. Pensé par Xavier Clergerie, cofondateur du salon tête chercheuse Who’s Next, et sa fille Lucile, ce vaste lieu à slash se lâche sur la déco : sol carmin, stalactites de plâtre, luminaires 70’s et banquettes Chromatique vintage pour une ambiance rétro-turfu façon Moloko Bar dans Orange mécanique (mais il se susurre que la déco va tourner).

Time Out dit
Advertising
17
© DR
Art

Vampires, de Dracula à Buffy

icon-location-pin Cinémathèque française, Bercy
icon-calendar

De Dracula à Buffy, des classiques de Murnau à la saga Twilight, les canines sanglantes sont à l’honneur pendant trois mois dans le temple du cinéma. Nombreux extraits, objets, peintures… De quoi réfléchir à cette fascination à la fois horrifique et érotique qui s’exerce depuis la parution du Dracula de Bram Stoker en 1897 et qui traverse encore les images contemporaines.  

18
© 3615
Actualités, Dans nos Verres

Un nouveau bar éphémère célèbre la culture des années 80 à 2000

Nostalgique du Minitel ? A Oberkampf, le 3615, nouveau bar pop-up, est fait pour vous. Musique, déco, ambiance et soirées à thème : une immersion complète dans la culture des années 80 à 2000 ! Old school is the new cool ! Au cœur du 11e, on met le cap sur le 114 rue Oberkampf. Ce lieu qui a changé tant de fois de nom abrite pendant neuf mois un bien beau bébé : un bar réunissant jeux d'arcade vintage et flipper rétro, mais aussi un improbable musée alignant les vestiges du temps jadis : Walkman, K7, albums Panini... 

Advertising
19
© Petit Navire
Restaurants, Méditerranéen

Petit Navire

icon-location-pin Belleville

Ce bonheur extrême qui t'envahit quand tu sais que tu as trouvé une nouvelle cantine… Celle-ci a éclos il y a quatre jours après des mois de chantier (naval), en lieu et place d'un curieux bistrot boisé, où Momo le taulier régalait jadis à grands coups de couscous à l'agneau et de thés à la menthe ! Du rade d'origine, les nouveaux proprios n'ont gardé que le nom et ravivé l'esprit marin. Logo drakkar, façade bleu marine, voile de bateau ocre couvrant le bar, lampes géantes récupérées du paquebot France... Ils en ont fait une jolie goélette dans l'air du temps. Ce chant de sirènes, dans nos oreilles ? Toumast, fameux groupe nigérien de blues touareg, suivi d'une playlist de jazz manouche. On aime !

Time Out dit
20
© DR
Bars

Bu.

icon-location-pin Charonne

« Voluptés anales », annonce l’affiche vintage au-dessus du zinc. Un classique boulard 80’s de Pierre B. Reinhard, récupéré de l’excellente expo Pornographisme à Ground Control. C’est ce que nous raconte Max, taulier barbu du bar Bu, casquette vissée sur ses cheveux longs. C’est aussi lui qui a chiné le flipper Ghostbusters d’époque.

Time Out dit
Advertising
21
© Krause, Johansen
Art

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au MAD

icon-location-pin Musée d'Art moderne de la ville de Paris, Chaillot
icon-calendar

Exit Kim et Kanye, Beyoncé et Jay-Z et autres Harry et Meghan. Un nouveau power couple nous vient du passé et de la contrée lointaine d’Indore. Yeshwant Rao Holkar et Sanyogita Devi, soit le maharajah et la maharani d’Indore, sont les stars d’une expo pluridisciplinaire au MAD entre photo, design et sens du style. 

Time Out dit
22
© Arthuro Peduzzi
Bars, Bars à vins

La Curieuse Compagnie

icon-location-pin Poissonnière

Un spot lumineux en bois clair, ampoules suspendues coiffées de boutanches (vides) et fascinants rayonnages – 150 à 200 références de quilles (pleines et bien vivantes)…

Time Out dit
Advertising
23
© ADAGP, Paris, 2019 Photo - Fondation Hartung-Bergman
Art

Hans Hartung. La fabrique du geste

icon-location-pin Musée d'Art moderne de la ville de Paris, Chaillot
icon-calendar

Souvent dans l’ombre de son voisin le Palais de Tokyo ou de son cousin le centre Pompidou, le musée d’Art moderne rouvre ses portes après un lifting d’un an. Et qui de mieux qu’Hans Hartung, précurseur de l’abstraction, pour inaugurer cette nouvelle vie ? Artiste fantasque et expérimental, l’Allemand a su séduire les collectionneurs de ce monde par sa maîtrise de la couleur et son geste inimitable, mis à l’honneur jusqu’en mars 2020. Qui a dit que le MNAM n’était plus dans le game ?  

24
© DR
Théâtre

Jungle Book

icon-location-pin Théâtre de la Ville, Châtelet
icon-calendar

Après Peter Pan, Robert Wilson et CocoRosie s’aventurent dans l’univers de Kipling pour un nouveau spectacle présenté au Festival d’Automne. Avec son travail sur la lumière et des costumes éclatants, le metteur en scène redonne un coup de poésie au livre de notre enfance, sublimé par la musique enchanteresse du groupe américain.  

Advertising
25
© Musée d’Etat des beaux-arts Pouchkine, Moscou, Russie
Art, Peinture

Toulouse-Lautrec - Résolument moderne

icon-location-pin Grand Palais (galeries nationales), Champs-Elysées
icon-calendar

Toulouse-Lautrec au Grand Palais. Une sacrée association et une bien belle exposition blockbuster en perspective. Et surtout, enfin une rétrospective qui ne cantonne pas le peintre français à ses seules représentations de Montmartre. Avec Toulouse-Lautrec - Résolument moderne, on saisit les apports esthétiques de Toulouse- Lautrec sur son époque et l’influence de son art sur les générations futures. On pense notamment à Kupka, fasciné par le mouvement et la vitesse des peintures du Français. Une grande expo pour le Grand Palais, une de plus.

26
© L'Avant-Poste
Restaurants, Français

L'Avant-Poste

icon-location-pin Strasbourg-Saint-Denis

A deux pas de la gare de l’Est, dans la même rue que l'hôtel Grand Amour, une petite brigade signe une cuisine engagée. Au-delà de ne sélectionner que des produits issus de l’agriculture paysanne, le jusqu'au-boutiste Gaëtan Coculo s’applique à choisir pour chaque aliment la cuisson qui ne dénaturera ni son goût, ni ses bienfaits nutritifs. Comme chez Les Résistants (mêmes tauliers), ancré à quelques encablures de là, rue du Château-d'Eau, on est dans le temple du « très très bien manger ». La déco ? A fond dans la vibe du moment : matières brutes et ambiance champêtre sans prise de tête (fleurs séchées, bougies sur les tables)... Mimi Thorisson likes this !

Time Out dit
Advertising
27
Art, Peinture

Du Douanier Rousseau à Séraphine, les grands maîtres de l’art naïf

icon-location-pin Musée Maillol, 7e arrondissement
icon-calendar

 A la désignation « peintres du dimanche », le musée Maillol préfère « naïfs » pour qualifier les sept peintres français mis à l’honneur jusqu’au 19 janvier 2020. Loin de la fame des artistes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, les naïfs sont tour à tour douanier, imprimeur ou femme de ménage, et n’ont squatté ni les bancs de l’université, ni ceux des académies de peinture.  Et pourtant, lorsqu’on se déplace dans l’espace dédié du musée Maillol, on est frappé par la modernité qui caractérise ces indisciplinés.

Time Out dit
28
Art, Peinture

Degas à l'Opéra

icon-location-pin Musée d'Orsay, 7e arrondissement
icon-calendar

Et la magnifique année 2019 du musée d’Orsay se clôturera avec Edgar Degas. Mais attention, pas avec n’importe lequel puisque c’est le Degas fasciné par l’opéra qui sera mis en lumière… Pendant plus de cinquante ans, le maître impressionniste n’aura eu de cesse de s’intéresser à ce lieu aussi éblouissant qu’impressionnant, faisant de l’institution son véritable jardin secret. Avec lui, on se balade dans la grande salle mais aussi dans les coulisses et l’on découvre autant les danseurs que les spectateurs. Le genre d’expo avec tenue correcte exigée, bien entendu.

Advertising
29
© Guillaume Blot
Restaurants, Fast-foods, snacks et sandwicheries

Dumbo

icon-location-pin Saint-Georges

Dumbo s’est posé (près du Sans Souci) à Pigalle. Dumbo ? Non, pas l'éléphanteau Disney, mais Down Under the Manhattan Bridge Overpass, l’un des quartiers de Brooklyn les plus cool du monde. Enceintes Bose qui distillent du Love for the Sake of Love, mur décrépi sous néons blancs, microcarte alignant cheeseburgers, frites et bibine... Le chef, qui repasse sec, à la pelle, ses juteux steaks de montbéliarde, technique locale pour bien les écraser et faire ressortir tout leur goût.

Time Out dit
30
©Ronan Le May
Bars, Bars à cocktails

French Riviera

icon-location-pin Le Marais

Nous n’avons jamais été aussi près de l’été prochain. Suivant cette vérité aussi indiscutable que rassurante, French Riviera, petit bar carrelé installé dans un curieux espace en triangle (des bermudas), va calmer vos impatiences de batifolages balnéaires en convoquant calanques, cigales et autre pin parasol à grands coups d’affiches touristiques vintage, de mobilier brasserie et – surtout – de cocktails fleurant bon le Sud (prononcez Sud-eu).

Time Out dit
Advertising
31
Théâtre

Elephant Man

icon-location-pin Les Folies Bergère, Faubourg Montmartre
icon-calendar

Ancien couple explosif à la ville, Béatrice Dalle (encore elle !) et JoeyStarr se retrouvent sur scène dans un face-à-face qui promet lui aussi son lot d’éclats et de débordements. Aux Folies Bergère, JoeyStarr est Elephant Man, symbole du rejet de la différence, celui du texte original de Bernard Pomerance interprété pour la première fois par David Bowie en 1977. Dans une époque où les normes sont lois, David Bobée monte ce spectacle comme une réponse aux violences symboliques et dysfonctionnements de notre société.  

32
© Pierre Antoine
Art, Textile

Back Side/Dos à la mode

icon-location-pin Musée Bourdelle, Necker
icon-calendar

Feuilletez les magazines ou baladez-vous sur Insta : des milliers de visages et de corps de face, mais point de dos. Grande oubliée de la mode, cette partie du corps est aujourd’hui la vedette de la nouvelle expo hors les murs du palais Galliera, Back Side/Dos à la mode, à découvrir au musée Bourdelle jusqu’au 17 novembre. Traînes, décolletés plongeants, silhouettes raffinées, sexy ou politiques, le centre d’art le plus fashion de Paris nous emmène dans le verso de la mode.

Time Out dit
Advertising
33
Dove Allouche © Tadzio
Art, Photographie

Visible/Invisible

icon-location-pin Château de Versailles, Paris et sa banlieue
icon-calendar

L’expo annuelle d’art contemporain de Versailles, c’est un peu le Festival de Cannes pour les amateurs d’art : un cadre exceptionnel et une guest list tout aussi impressionnante. Pourtant plus habitué aux solo shows qu’aux expos collectives, le château met cette année à l’honneur cinq photographes de renom et invite Nan Goldin, Martin Parr, Dove Allouche, Eric Poitevin et Viviane Sassen à investir différents spots du Trianon jusqu’au 20 octobre.

Time Out dit

En vrac :

Advertising
Advertising
Advertising

GYG Paris Activities Widget

Advertising