Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs Cafés et coffee shops de Paris

Les meilleurs Cafés et coffee shops de Paris

Confort de l'assise, potentiel drague, qualité du poke bowl ou de la wifi... Time Out décortique tous les petits secrets des spots du moment !

© Nord Nord
© Nord Nord
Par Tina Meyer |
Advertising

En France, le terme Coffee shop est pour le moins ambivalent. Il désigne à la fois les cafés où bédaver du cannabis (sur le modèle des Pays-Bas) et ces innocents spots sans alcool, plébiscités par les amateurs de smoothies, cookies et poke bowl. Loin de nous l'idée de faire l'apologie des premiers (la drogue, c'est mal). Et même si Paris essaie gentiment de se berliniser, on a décidé de la jouer détox, en vous proposant un very best of des meilleures planques à chill de la capitale. Au programme : bar à jus, brunchs, et avocado toast ! Pour faire vos blogueuses mode, c'est par ici.

Un coffee shop vend du bon café. Évidemment, jusque là, vous suivez. Mais le coffee shop se distingue également par l'ambiance, plus détente qu'au resto. Un endroit chaleureux, ouvert en continu, où l'on peut se poser pour simplement boire un bon café, déjeuner, travailler, bouquinerr, ou alors petit-déjeuner au milieu de l’après-midi. 

© Arnaud Durand
Restaurants, Café-restaurant

Mokonuts

icon-location-pin Charonne

Quelle vibe ? Notre pépite, notre table reviens-y, notre adresse chérie. Dix-huit couverts. Ardoise peu bavarde, de saison. Cuisine unique, levantine avant l’heure, voyageuse, subtile, personnelle. Le genre qui vous colle les poils sans qu’on s’y attende. Depuis, le bouche-à-oreille a fait le reste mais la fraîcheur est inchangée. 
Plat culte ? Un dément labné au zaatar, à tartiner sur un pain pita maison, ou le potimarron rôti à dipper dans une onctueuse sauce tahini… Et bien sûr, pour les becs sucrés : les meilleurs cookies de Paris !

Time Out dit
Restaurants, Autrichien

Le Bal Café Otto

icon-location-pin Place de Clichy

Quelle vibe ? C’est toujours avec le sourire que l’équipe du Bal Café, jeune et cosmopolite, vous accueille dans ce lieu dédié à l’image documentaire, qui fut tour à tour un cabaret, puis le plus grand PMU de France. Et si aujourd’hui le BAL, un temps dirigé par Raymond Depardon, est sorti des sentiers de la débauche pour devenir un espace de réflexion et d’exposition de grande qualité, côté cuisine il continue à cultiver le plaisir. Bonus : la petite terrasse ensoleillée qui fait face au square et aux proportions modestes du lieu. 
Plat culte ? Le fameux brunch ! Ce jour-là : porridge, scones, bacon et autres plats au choix à tendance anglo-saxonne se bousculent sur la carte. 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Café-restaurant

Pico

icon-location-pin Les Halles

Quelle vibe ? A deux pas du Louvre, une planque coolosse où savourer café, toasts et pâtisseries homemade ! Le lieu, tout jeune, est encore sobre, mais le service aux petits oignons nous donne bien envie d’y traîner. Un simple coup d’œil à la carte suffit pour voir que le sourcing est quali : grains Hexagone Café, thés Lupicia et Golden Latte aux épices Shira (la Rolls en la matière).
Plat culte ? Trop tôt pour le dire, mais on adore leur tarte Tatin

 

 

Time Out dit
Ibrik
Restaurants, Café

Ibrik

icon-location-pin Chaussée-d'Antin

Quelle vibe ? Luminaires vintage, murs chaulés et miroir maousse carrelé et tagué... Y'a pas à dire : derrière sa porte rouge pétante, ce coffee shop méchamment sapé semble tout droit sortir de la fashionsphère ! Bienvenue chez Ibrik, le café oriental cornaqué par Cathy, devenue notre cookluche à l’heure du goûter. Sa philosophie ? Relax man ! Ici, le kawa de compet’ (Coutume Café) se glougloute pépouze en prenant son temps. Preuve en est avec ce mastodonte hovoli – engin traditionnel arabo-turc –, qui chauffe le café avec du sable. 15 minutes plus tard ? On s’enfile son petit noir amer avec des dattes et des loukoums !
Plat culte ? Le mythique gâteau à la pistache et un kawa Ibrik. 

Time Out dit
Advertising
© Broken Arm
Restaurants, Café

The Broken Arm

icon-location-pin Le Marais

Quelle vibe ? On ne va pas vous le cacher, on aime beaucoup The Broken Arm. D’abord parce que la boutique, imaginée par trois membres du collectif Des Jeunes Gens Modernes, est remplie de fringues, de bouquins, de musique, de meubles et de chaussures triés sur le volet, sélectionnés avec goût et arrangés avec soin. Et puis parce que c'est toujours un plaisir de s'asseoir au café attenant, à l’une des jolies tables en bois pour déguster un excellent café (tout droit sorti d’un percolateur La Marzocco), entouré de plantes vertes et inondé de lumière. 
Plat culte ? Si vous passez en matinée ou pour le goûter, ne résistez pas aux pâtisseries (cookie plus que parfait, cheesecake aux myrtilles royales). 

Time Out dit
Restaurants, Fast-foods, snacks et sandwicheries

Sando Club

icon-location-pin Roquette

Quelle vibe ? Au pays du Soleil-Levant, le sando est le chemin qui mène aux temples bouddhistes. Bouddhiste on ne sait pas, mais temple du Hokkaido milk bread, ça on n'en doute pas ! Tous les matins, Doriane fabrique religieusement ce pain : une miche de pain nature ou aux céréales, au lait et à la crème, tellement moelleuse qu’on poserait bien sa tête dessus. Avec ce pain du paradis, elle nous concocte des sandwich japonisants. 
Plat culte ? Les sando, ces sandwich faits à partir de pain de mie japonais maison. 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Café-restaurant

46 & 3rd

icon-location-pin Arts et Métiers

Quelle vibe ?  Peu importe l'heure ou le jour. Chez 46 & 3d (prononcer « forty six and third »), on brunche toute la semaine, de 9h à 17h (mais sur résa s’il vous plaît !) En lieu et place de Cantine California, Danielle Donnelly et Serra Borancili, ex-Ferrandi, ont bricolé un bien cool resto-coffee shop, qui aligne à la carte (bilingue) tous les gimmicks de l'époque : avocado toast et divins pancakes, parmi les meilleurs de la capitale !
Plat culte ? Les Applejack pancakes à la levure fraîche (13 €) 

Les mots du proprio BIG NEWS! A partir de vendredi 17 Mai, nous serons ouverts le soir le Jeudi/Vendredi/Samedi. Au programme?Happy Hour & assiettes à partager!

Time Out dit
Restaurants, Café

Groundstore Café

icon-location-pin 8e arrondissement

Quelle vibe ? Enfin un spot cosy, avec une vraie âme, où on peut chiller tout l'aprem au milieu des fauteuils en velours, des petits sofas vintage, des flippers 80’s aux couleurs des Stones et des revues lifestyle pointues (Mayday, ID, Schnock…). Ah, on oubliait presque cette sélection fine de vinyles autour de 20 € (Ibrahim Maalouf, Marvin Gaye, Bowie…) et quelques fringues sur cintres (SixSœurs, création 100% frenchie). Le paradis sur terre, cornaqué par la team du Ground Control, nouveaux parrains du secteur. Avec son patio-terrasse pile en face (bientôt ouvert au public) et sa galerie d'art/ bar à vins bio attenante, cet inespéré Groundstore Café ramène le cool pour encore neuf mois sur la plus belle avenue du monde. 
Plat culte ? Pour la grignote matinale ou le teatime : viennoiseries à prix sages (1,50 €-3,50 €), gourmand gâteau basque (nature ou cerise, 6 €) ou encore tarte sablée au chocolat crémeux (7 €). A accompagner par un café filtre baristé par Thomas Clément... Champion de France 2015 d'Aeropress !

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Café-restaurant

Nord Nord

icon-location-pin La Chapelle

Quelle vibe ? Une façade d’angle toute en bois et baie vitrée, à deux pas du Shakirail et de la Halle Pajol, dans ce bout de La Chapelle en pleine expansion (Bob’s Bake shop à quelques mètres). Dans les tasses ? Du café venu des voisins Lomi (2-4,50€). Expresso, flat white, latte... exprimés sur rutilante Rocket ! Lancé fin décembre dernier par un trio échappé du Café Pimpin et du bien-aimé Sunset, ce spot cosy et lumineux, option Wifi, va vite devenir votre QG. Du fond de sa cuisine de poche, la jeune Charleyne Valet et son équipe font des miracles, le tout à prix tenus en laisse, respect.
Plat culte ? Cette démente assiette de betterave cuite, crème de betterave fumée, noisettes torréfiées, burratina (8 €).

Time Out dit
Restaurants, Café-restaurant

Paul et Rimbaud

icon-location-pin Roquette

Quelle vibe ? Un décor qui jongle entre moderne et désuet. Une serveuse enjouée qui nous apporte un café à la mousse de menthe tiède appelé Diable noir (5 €), idéal pour vous désensommeiller et vous faire oublier tous les caramels macchiatos servis à la chaîne. La sélection de livres est aussi alléchante, même s’il y a peu de chance qu’on vienne s’installer à une table pour en dévorer un (de Camus à Anaïs Nin, en passant par Régine Desforges).
Plat culte ? S’il est possible de déjeuner et bruncher dans ce nouveau spot de la rue Sedaine le week-end (pour 24,50 €), on a décidé d’aller y honorer l’heure du goûter avec un cookie (3,50 €) et surtout une tarte aux pommes à l’eau de rose (4,50 €) qui mériterait qu’on lui écrive un sonnet si on n’était pas limités par le nombre de caractères.

Time Out dit
Afficher plus
+ de cafés

Et aussi...

Restaurants, Français

Nos meilleures adresses cochonnes

Une sélection de resto et bars à manger branchés naf-naf. Où jouer des coudes au comptoir, grailler les meilleurs jambons, les sauciflards les plus mmmm, les salamis les plus ooooh, et autres rillettes d'anthologie... Idéal pour : contre Saint-Valentin, méchante GDB ou froid polaire. Mais aussi : potes affamés, Basques en goguette, veggie en crise (pardon, c'est mal). Du gras, du lourd, du porn. 

La Couronne de Belleville
La Couronne de Belleville ©ZT
Bars, Bars de quartier

Les meilleurs bars pas chers à Paris

Tous vos amis parlent de ce nouveau bar à la mode. La légende voudrait qu'ils y confectionnent des cocktails exceptionnels et dénichent des bières artisanales introuvables. Son seul problème et il est de taille : il est cher, très cher. Avec votre bourse désespéremment vide comme un dimanche après-midi de janvier en pleine Beauce, vous vous dîtes que vous n'êtes pas prêt de regoûter aux joies des apéros entre amis.  Sauf que chez Time Out, on a le goût de trouver ce petit bar pas cher qui deviendra votre bar fétiche et sera le théâtre de vos plus beaux exploits éthylistes. 

Advertising
© MaxPixel
Bars

Les meilleurs bars de Paris pour fêter son anniversaire

S'il vous est impossible de ruiner l'appart de vos parents pour vos 18 ans, de privatiser un club branchouille pour vos 25 ans ou de partir dans une super baraque en Bretagne pour vos 30 ans, sachez que vous pouvez tout aussi bien souffler vos bougies dans un endroit qui n'impliquera ni grand déplacement, ni grandes dépenses. Mais alors où, quoi, comment ? Dans des bars, oui, mais pas n'importe lesquels. Les meilleurs de la capitale siouplé ! 

Bars, Bars à bières

Les 100 meilleurs bars à Paris

Avant de vous plonger dans l’ivresse, sachez, chers lecteurs, que numéroter ces adresses ne fut pas simple. Car un bar, ce n’est pas qu'un simple numéro. C’est un lieu de vie, une fabrique de souvenirs. Mais après de longs débats haletants (parfois sanglants), voici nos 100 coups de coeur. A votre santé ! 

More to explore

Advertising