Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Que faire à Paris ce mois-ci ?

Que faire à Paris ce mois-ci ?

Films, spectacles, expos, concerts : tous les événements à ne pas manquer ce mois-ci.

Par La Rédaction |
Advertising

Tous les mois, Time Out vous fait un condensé jouissif et immanquable des meilleurs plans à Paris. Entre expos, pièces de théâtre, cinéma et autres restos et bars, toutes les rubriques seront représentées. Idéal pour que vous soyez, pour paraphraser 113, le prince de la ville. A vos agendas !

En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Paris.

Les meilleurs plans du mois

MINOLI René
Actualités, Insolite

Avec Paris Face cachée, à vous les lieux les plus secrets de la capitale !

Ami(e)s des coins sombres de la capitale, allumez vos frontales, un de vos événements favoris est de retour. Du 31 janvier au 2 février, la neuvième édition du festival Paris Face cachée revient avec plus de 120 plans dans sa besace. Un festival à l'allure de mini-Journées du patrimoine, où des dizaines d’aventures sont spécialement imaginées, le tout dans des lieux un peu plus originaux que le Louvre ou le musée d’Orsay, tenus secrets jusqu’à l’événement (mais dont on devine les contours) !

Faire corps Adrien M & Claire B AMCB-XYZT © Romain Etienne
Art

Faire corps – Adrien M & Claire B

La Gaîté Lyrique, Arts et Métiers

Dès qu'il s'agit de triturer la perception du monde au moyen de nouveaux procédés technologiques, la Gaîté lyrique n'est jamais bien loin. Alors qu'on a encore en tête les live audiovisuels 360° de la dernière Nuit Blanche, voilà que s'avance Faire corps, la nouvelle expo de l'institution. Imaginée par la compagnie d'arts visuels Adrien M & Claire B, elle se voudra immersive et interactive au possible à travers une tripotée d'installations à rendre jaloux un kaléidoscope.

Advertising
© Cyrille Weiner, avec l’aimable autorisation de SOA Architectes
Art, Galeries d'art contemporain

Ouverture de la toute nouvelle fabrique culturelle d'agnès b. !

Quartier de la Gare

Agnès b. en a rêvé pendant des années, et cette fois, elle l’a fait : sa Fab., un lieu destiné à montrer sa collection d'art contemporain, va ouvrir ses portes – si tout se passe bien – à la fin du mois de janvier dans le 13e arrondissement, au niveau de la place Jean-Michel-Basquiat (à qui elle a acheté une œuvre dès 1984). Côté mensurations, le bébé se porte bien avec 1 400 mètres carrés répartis sur deux étages. Le cœur de la Fab. ? Cet espace de 800 mètres carrés où seront exposées à tour de rôle près de 5 000 pièces de la collection de la créatrice.

Photograph: Brutus
Restaurants, Crêperie

Chandeleur : 8 crêperies d'anthologie

Une envie soudaine d'honorer la Chandeleur, ou un furieux désir de Bretagne ? Peu importe, vous êtes à la recherche d'une TRÈS bonne crêperie. Bonne nouvelle : la capitale se défend pas mal quand il s'agit de faire chauffer le billig. Bien entendu, ce ne sera pas exactement comme si vous mangiez votre galette saucisse sur un marché rennais... Mais en bonne Malouine, ayant grandi entre le beurre Bordier et les épices Roellinger, comptez sur nous pour vous dégoter le fin du fin. Voici les meilleurs planques où dévorer une complète d'anthologie ou faire une pause sucrée pour le goûter. 

Advertising
© Teddy Morellec
Cinéma

FAME Festival

La Gaîté Lyrique, Arts et Métiers

A ceux qui pensent que les films sur la musique sont synonymes de miasme, la Gaîté lyrique a trouvé un remède. Depuis 2014, le lieu organise le FAME, son festival international de films sur la musique. Et comme vous pouvez vous en douter, avec la Gaîté, la programmation est aventureuse et sacrément de bon goût. Pour sa 6e édition, du 12 au 16 février, le FAME se lance sur la thématique de l'« attention » et propose une prog mettant une taule à bon nombre de festivals sur la toile.

© DR / E. Mauger
Actualités, Musique

Pour son 4e anniversaire, le Supersonic ouvre un disquaire !

« Pour les 4 ans du Supersonic, ça sera un peu de gin, un peu de tonic et un disquaire s'il vous plaît ! » Lorsqu'on choisit son nom en référence à une chanson d'Oasis, les anniversaires ne peuvent être célébrés que sous le signe de la démesure. Alors à l'occasion du soufflage de sa 4e bougie, qui se déroulera du 31 janvier au 2 février, la salle de rock indé a annoncé l'ouverture de son propre disquaire. Ni plus ni moins. Une succursale à microsillons de 100 mètres carrés installée dans une ancienne imprimerie mitoyenne, où l'on trouvera environ 3 000 références.

Advertising
© DR / Les Grands Voisins
Que faire

Carnaval Sauvage ↝ Les Grands Voisins

Les Grands Voisins, Montparnasse

On le sait depuis le début : le site des Grands Voisins est voué à disparaître. Spoiler : nous sommes arrivés à l'ultime saison. Mais avant de définitivement baisser le rideau et de remercier la régie, les dernières de nombreux événements vont s'enchaîner jusqu'au bout de l'été. Le 29 février, c'est le carnaval annuel qui s'apprête à dire au revoir. Et après le thème animal de l'an passé, cette édition sera sauvage ou ne sera pas. L'idée ? Venir déguiser et faire un foin pas possible.

Bars, Bars à cocktails

Bar OGATA

Le Marais
3 sur 5 étoiles

L'arrivée ressemble au début d'un luxueux escape game rétrofuturiste. Dans le vaste hall brutaliste, où de discrets ventilateurs brassent le silence parfumé, un escalier barré d'un canard en bois, des massives portes cuivrées et… personne. Avec l'aide du sympathique vigile, on arrive à attirer l'attention de celui qui octroie le passage depuis les hauteurs : une volée de marches et deux étages plus tard, nous voilà autorisé à nous asseoir à la lourde table en bois de fer abritée sous un sarcophage de béton qui ne laisse voir que les jambes du personnel, discret comme des ninjas agoraphobes. Le bar séduira les amateurs d'introspection ouatée et de verres diaphanes. Les autres se sentiront de trop.

Advertising
Romain Guede
Clubbing, House, disco and techno

Beats Across Borders #9

Cité fertile, Paris et sa banlieue

Logique que dans un lieu nommé la Cité fertile germent des initiatives à la noble cause. Le 1er février, l'immense friche pantinoise accueillera dans sa halle couverte de 2 000 mètres carrés la neuvième édition de Beats Across Borders, organisée par l'association Sciences Po Refugees Help, et dont les recettes serviront à aider les réfugiés dans leur vie quotidienne.

© Tanguy
Restaurants, Crêperie

Tanguy

Grands Boulevards
5 sur 5 étoiles

Il a dit adios à une carrière de cadre à la Défense et s’est lancé dans la crêpe party. Gwilherm Tanguy a grandi dans le Morbihan, à Quistinic (1 436 habitants). Là-bas, on ne dit pas « galette » mais « crêpe salée ». 100 % farine de blé noir (IGP Bretagne ET bio, en direct du moulin de la cousine), elles sont telles que les faisait sa mère-grand (la dame en coiffe bigoudène sur la photo de famille en noir et blanc) : finissimes et croustillantes, dans la pure tradition de la Basse-Bretagne !

Advertising
Clubbing, Hip hop and R&B

Classics Only Carnaval Winter edition

Cité fertile, Paris et sa banlieue

On se souvient encore du carton estival du carnaval de la clique de Casabey, à grands coups de R&B old school, château gonflable et barbier gratos. Et alors que le froid hivernal trône en ce moment sur la capitale, voilà que la bande joue la carte de l'hibernation festive en investissant l'immense halle de la Cité fertile le 9 février. Comme toute soirée Classics Only qui se respecte, on s'ambiancera sur les grands tubes hip-hop et R&B d'un temps que les moins de 15 ans ne peuvent pas connaître.

© Paris, musée d’Orsay, donation de la petite-fille d’Auguste Pellerin, 1969
Art

Cézanne et les maîtres. Rêve d'Italie

Musée Marmottan-Monet, 16e arrondissement

« Je suis ton maître ». Non, la saga Star Wars ne s'apprête pas à jouer les prolongations au musée Marmottan. Mais il se dégage clairement de cette expo un petit parfum de transmission cher à George Lucas. A travers une soixantaine de toiles, c'est le rapport de Paul Cézanne à la peinture italienne à travers les siècles qui va être mis en lumière.

Advertising
© DR
Que faire, Balades et excursions

Grand défilé du nouvel an chinois

Avenue d'Ivry, Quartier de la Gare

Le clou final du nouvel an chinois. La grande parade qui se déroule dans le 13e arrondissement est le plus ancien et le plus traditionnel défilé de la capitale. Trouvant ses origines dans les années 1980, elle attire aujourd’hui plus de 200 000 spectateurs ! Côté participants, le chiffre est tout aussi phénoménal puisque ce sont près de 2 000 personnes costumées qui prennent part au cortège, entourées de dragons, lampions et percussionnistes. Un show son vidéo pyrotechnie option LV2 chinois.

© DR
Musique, Rock et rock indé

Liam Gallagher

Zénith, La Villette
4 sur 5 étoiles

Quasi un quart de siècle que la scène se répète inlassablement. Mains dans le dos, menton haut, parka fermée jusqu’aux oreilles, tel sera toujours Liam Gallagher. Après le départ fracassant de son frère Noël en 2009, le cadet a poursuivi la route avec le reste du groupe sous l'alias Beady Eye avant de lancer sa carrière solo en 2017. 

Advertising
© DR / Martin Argyroglo
Musique, Festival de musique

Festival Closer Music

Lafayette Anticipations, 4e arrondissement

On a beau changer de décennie, il semblerait qu'Etienne Blanchot – ancien DA du festival Villette Sonique – soit décidé à continuer à balancer des programmations capables de créer la concorde entre un cégétiste et un membre du gouvernement. Du 31 janvier au 2 février, le voilà de retour pour la seconde édition de Closer Music, qui prendra place une nouvelle fois dans tous les espaces de Lafayette Anticipations. Durant trois jours, le festival se fera un plaisir de sonner les cloches de différents arts. A tous ceux qui n'aiment pas se projeter trop loin dans la vie, anticipez juste que votre fin du mois de janvier se passera à Closer Music.

© Culturespaces / Nuit de Chine
Art

Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée

Atelier des lumières, Paris

Atelier des lumières, saison 3. Après une rétrospective des œuvres de Van Gogh, l’établissement nous ressert du cultissime avec une nouvelle expo 2.0. Plusieurs monstres sacrés de l’art vont se retrouver sous le feu des (140) projecteurs (laser), pour une création à la fois sonore et visuelle. Leurs noms ? Monet, Renoir, Chagall, Picasso, Matisse, Signac, Derain, Vlaminck ou encore Dufy apparaîtront tour à tour sur les écrans, autour d’un thème commun : « les voyages en Méditerranée ». Immanquable.

Advertising
© Broc Retro Vintage
Shopping, Brocante

Rétro Vintage Market à Ground Control

Ground Control Gare de Lyon, Bercy

Quoi de mieux qu'une friche pour accueillir un marché vintage ? Les dimanches 23 février et 22 mars, Ground Control héberge une nouvelle édition du Rétro Vintage Market. Sur les étals de cette brocante, on retrouvera tout un tas de fringues, d'objets en tout genre et d'accessoires allant du début du XXe siècle aux années 1980. Au hasard de votre chine, attendez-vous à dégoter des robes de pin-up, des vinyles, des vieilles plaques publicitaires et peut-être même des bigoudis.

© Philippe Lévy
Bars, Bars à cocktails

Paris Cocktail Week

Paris, Ile de la Cité

Tandis que les esthètes de la nippe ne jurent que par la Fashion Week, les amateurs de mixologie invoquent la Paris Cocktail Week. Année après année, c'est désormais un grand raout plus qu'attendu. Pour cette 6e cuvée, qui se déroulera du 24 janvier au 1er février, la PCW tape une nouvelle fois du shaker sur le comptoir avec 50 bars au programme. Pour le moment sont annoncés le Combat, le 1802 et ses 500 rhums, ou encore le Divine. 

Advertising
© DR
Musique, Rock et rock indé

Angel Olsen

Cigale, Abbesses

Si elle s’est fait connaître avec une pop folk somme toute assez classique et son disque Half Way Home, Angel Olsen n'aura cessé d'expérimenter le genre au fil de ses disques. Le dernier en date, All Mirrors, sorti en octobre, ne déroge pas à la règle. On y entend Angel Olsen surfer sur d’émouvantes nappes synthétiques pour des compositions aussi grandiloquentes que minimalistes qui prendront tout leur sens en concert. Time Out vous fait gagner des places en envoyant un mail à leblog@timeout.com avec "Angel Olsen" en objet.  

© Guillaume Fandel
Art

Christian Louboutin : l'Exhibition[niste]

Palais de la Porte Dorée Aquarium Tropical, Bel-Air

Les cinéphiles ont leur grand blond et sa chaussure noire, les modeux Christian Louboutin et sa semelle rouge. Au cœur du palais de la Porte-Dorée, là où le créateur a découvert son obsession pour les talons, on découvrira une exposition retraçant les près de trente ans d'activité de Louboutin, au travers notamment de sa fascination pour les voyages. Aux côtés d'une tripotée d'escarpins iconiques, certains modèles seront dévoilés pour la première fois au public.

Advertising
© La Taverne de Zhao
Restaurants, Chinois

Le nouvel an chinois du Food Market

Le Food Market Belleville, Folie-Méricourt

Direction Belleville pour la 4e édition spéciale nouvel an chinois du Food Market : un marché en plein air aux couleurs de la Chine cornaqué par Mr Zhao, qui célèbre à l’aide de 20 restaurants la gastronomie de l'empire du Milieu. Juteux dim sum (raviolis chinois), assiettes épicées du Sichuan, nouilles préparées à la main… Un tour de Chine à prix tout doux. Petit plus ? La cheffe Adeline Grattard du restaurant Yam’Tcha sera présente pour représenter son Café Lai’tcha. 

Restaurants, Méditerranéen

Django

Saint-Georges
4 sur 5 étoiles

Squattant une ancienne boutique de guitares, ce bar à manger libéré façon Django Unchained est LE nouveau repaire noctambule du South Pigalle : fermeture à 2h du mat’ tous les soirs et cuisine ouverte jusqu’à 23h ! Pas de jazz manouche ici (même si Django Reinhardt créchait à 20 mètres de là) mais un aquarium design intégralement vitré, surmonté d’un néon rose, avec comptoir en fer à cheval et bouquets d’herbes séchées.

Advertising
© Comédie-Française
Théâtre

Angels in America

Comédie Française (Salle Richelieu), Louvre

Iconique œuvre de l'Américain Tony Kushner, Angels in America fait son entrée au répertoire de la Comédie-Française, avec une mise en scène signée par le réalisateur Arnaud Desplechin. Une pièce qui nous téléporte dans le New York de la seconde moitié des années 1980, entre conservatisme reaganien, guerre froide, menace nucléaire et épidémie de sida. A la distribution : huit comédiens interprétant 23 personnages et en filigrane, un questionnement sur le monde d'aujourd'hui.  

Collection Raphaël Gaillarde, dist. RMN-Grand Palais:Raphaël Gaillarde © RMN-Grand Palais-Gestion droit d’auteur pour Raphaël Gaillarde © ADAGP, Paris 2019 pour Pierre Soulages
Art, Peinture

Soulages au Louvre

Musée du Louvre, Louvre

S'il y a bien un peintre français à qui l'expression « monstre sacré » colle parfaitement, c'est lui. Pierre Soulages, 100 ans (!) et huit lumineuses décennies emplies d'infinies déclinaisons et de réflexions sur le noir. A l'accrochage de cette rétrospective au Louvre, une vingtaine d'œuvres retraçant toutes les périodes créatives de l'artiste, des débuts en 1946 à sa découverte de l' « outrenoir » au crépuscule des années 1970. On y zieutera également des tableaux récemment peints, dont de très grands formats. Et juste pour info, le peintre français rejoint Picasso et Chagall au rayon des artistes exposés de leur vivant au musée du Louvre. Rien que ça.

Advertising
Soirées, Karaoké

L’Ecran Pop présente Grease

Grand Rex, Sentier

Karaoké. Comédie musicale. Deux activités dont la simple évocation provoque l’émeute dans le cerveau de bon nombre de Parisiens. Alors imaginez l’alliance de ces deux choses. L’Ecran Pop propose justement de lier ces deux guilty pleasures, le tout dans le cadre plus que prestigieux du Grand Rex. Et après Mamma Mia, Les Demoiselles de Rochefort et Bohemian Rhapsody, c’est Grease qui a été adapté.

Art, Art contemporain

Christian Boltanski, faire son temps

Centre Pompidou (Musée national d'Art moderne), 4e arrondissement
4 sur 5 étoiles

Rares sont les artistes qui peuvent se payer le luxe d’organiser eux-mêmes leur rétrospective au Centre Pompidou. Et trente-cinq ans après sa première expo dédiée à Beaubourg, c’est Christian Boltanski himself qui invite les amateurs d’art contemporain à (re)découvrir son travail à travers 50 œuvres sélectionnées par le plasticien parisien de 75 ans. Sous le commissariat de Bernard Blistène – oui, oui, le directeur de Pompidou –, le plus gros centre d’art contemporain de la capitale met les petits plats dans les grands pour clôturer la décennie.

Advertising
Bars, Bars à cocktails

House Garden

Roquette
4 sur 5 étoiles

En poussant la porte du House Garden, petit bar planqué vers Charonne, on biche comme un Jean-Pierre Pernaut découvrant un nouveau tailleur de sabots dans un village du Cantal. Oui, il existe encore des artisans du cocktail hors des sentiers mixés, des modestes passionnés du sirop maison, des compagnons du shaker qui ouvrent des lieux, sans tambour ni concept. Olivier Martinez (ex-Hoxton) et Yann Salentin (passé par le Pullman Montparnasse) ont une barbe chacun mais une vision commune d’un lieu cool : des bons produits et un accueil comme à la maison.

© Hartung, Hans
Art

Hans Hartung. La fabrique du geste

Musée d’Art Moderne de Paris, Chaillot
4 sur 5 étoiles

Lorsque l’on évoque les musées dédiés à l’art contemporain à Paris, on pense tout de suite au centre Georges-Pompidou ou au Palais de Tokyo. S’il est plus discret, le musée d’Art moderne n’en est pas moins stylé et revendique aussi sa place dans le paysage artistique de la capitale. Après un lifting d’un peu plus d’un an, le MAM revient dans le game avec une rétrospective dédiée au peintre allemand Hans Hartung (1904-1989), qui n’avait pas été mis à l’honneur à Paname depuis 1969. De grosses promesses donc, mais qu’en est-il vraiment ? 

Advertising
© DR / Common Holly
Musique, Festival de musique

Au Fond de l'hiver #1

Petit Bain, 13e arrondissement

Petit Bain et l'Espace B s'acoquinent pour monter la première édition du festival de folk Au Fond de l'hiver, qui abordera le temps de trois soirées (les 22, 23 janvier et 8 février) l'objet folk par de multiples entrées dans les deux salles.

Cie Louis et BrouillardScène Nationale de la Rochelle" Contes et Légendes " Création de Joël Pommerat
© Nanterre-Amandiers
Théâtre

Contes et légendes

Théâtre des Amandiers, Paris et sa banlieue

Joël Pommerat est sans contexte le metteur en scène français majeur de notre époque. Et forcément, chacune de ses nouvelles créations est un événement. Avec Contes et légendes, Pommerat entame cette nouvelle décennie en se penchant sur la période de l'enfance comme moment clé de la définition de soi. Une pièce à l'allure de conte futuriste où des enfants côtoient des robots humanoïdes. Comme toute pièce de Joël Pommerat, celle-ci est à marquer du macaron « immanquable ».  

Advertising
© DR
Que faire

Salon bien-être, médecine douce & thalasso

Paris Expo - Porte de Versailles, 15 arrondissement

Il n’y a vraiment pas de mal à se faire du bien ! On ne peut donc que vous conseiller ce salon regroupant pas moins de 370 stands et 150 ateliers/conférences, concernant aussi bien l’alimentation et les massages que les médecines complémentaires ou la thalasso. Tout pour vous remettre en forme, vous détendre, vous faire découvrir des dizaines de techniques et produits pour vous sentir mieux. Et surtout, prendre du temps pour vous.  

Bars, Bars à cocktails

Dirty Lemon

Saint-Ambroise
4 sur 5 étoiles

Vous avez encore besoin d’une preuve que le cocktail est devenu une part intégrante de la gastronomie, au même titre que les herbes aromatiques ou les serviettes pliées en chapeau pointu ? Très bien. Alors partez vite pousser la porte discrète du Dirty Lemon de la Palestinienne Ruba Khoury. Cette cheffe qui en impose côté popote (elle est passée par Yam’Tcha, Septime et Bonhomie) a opté pour un bar plutôt qu’une table. C’est pas un signe, ça ? La mignonne petite salle en pierres grattées, appliques laiton, velours saumon et fleurs séchées a une bonne dégaine de championne des apéros gourmands.

Advertising
Art, Photographie

Le monde selon Roger Ballen

Halle Saint Pierre, Montmartre
5 sur 5 étoiles

Entre la réalisation du clip I Fink U Freeky de Die Antwoord ou sa photo iconique Dresie and Casie, Twins, Western Transvaal, Roger Ballan s’est fait un nom comme photographe de l’étrange. 69 ans et une trentaine d’années de photo derrière lui, l’ancien géologue se refuse aux conventions, évoluant en marge du milieu, et ne provoque chez le spectateur que des sentiments extrêmes, de l’amour à la haine. Pas de surprise donc lorsqu’il choisit la Halle Saint-Pierre, espace parisien dédié à l’art brut, pour sa première rétrospective française.

© Agence Engasser
Actualités, Musique

Ouverture à Barbès d'un lieu de 5 étages entièrement dédié à la musique

Entre la fermeture du mythique studio Davout ou celle de la salle de concert La Mécanique Ondulatoire, la scène musicale parisienne était plutôt habituée à tirer la tronche ces dernières années. Avec l'ouverture du 360 Music Factory le 21 janvier, il semblerait que 2020 commence sous de meilleurs auspices. Le 360 Music Factory est un lieu de cinq étages, situé rue Myrha à Barbès, entièrement dédié à la création musicale.

Advertising
Art

L’Œil et la nuit

Institut des cultures d'islam, Goutte d'Or
3 sur 5 étoiles

Entre les contes insomniaques de Shéhérazade et le calendrier lunaire, le monde arabe a toujours entretenu un rapport particulier à la nuit. Un rapport presque lyrique qu’exploite l’Institut des cultures d’islam le temps de son expo L’Œil et la nuit, une ode imaginative à l’obscurité et à la lune.

© art3f
Art

art3f

Paris Expo - Porte de Versailles, 15 arrondissement

Pour l’étape parisienne de sa sixième édition, le salon international itinérant art3f posera ses valises porte de Versailles. L’objectif de ce salon pas comme les autres ? Retisser les liens entre les marchands d’art et les potentiels acheteurs. Pour y parvenir, les organisateurs misent sur une redéfinition de l’espace en intégrant des zones de détente et de restauration plus chaleureuses. Enfin, un espace d’expression artistique est mis en place pour les enfants.  

Advertising
© Fondation Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos
Art, Photographie

La Chine vue par Henri Cartier-Bresson

Fondation Henri Cartier-Bresson, Le Marais

Voilà plus d'un an que la Fondation Henri Cartier-Bresson a pris ses quartiers dans le Marais. Pour célébrer cette première rentrée dans ses nouveaux locaux, l'institution bande les muscles avec une costaude rétrospective présentant des clichés d'Henri Cartier-Bresson en Chine. Plus de 150 tirages réalisés lors de deux voyages : l'un au moment de la prise de pouvoir des communistes en 1948-49 et l'autre dix ans plus tard. Deux époques, deux ambiances.  

Advertising