Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs commerces de bouche de Paris, en livraison ou click & collect
Le Zingam
Le Zingam

Les meilleurs commerces de bouche de Paris, en livraison ou click & collect

La bible du gourmet confiné ! Bouchers stars, épiceries fines, poissonniers de renom… Tout pour réduire vos déplacements !

Par Tina Meyer
Advertising

En cette période de confinement où restos et bars sont clos, on reprend goût à tortorer et cuisiner chez soi. Marre des steaks sous vide et légumes fadasses du supermarché ? Autant se faire plaisir avec le gratin des épiceries fines. Mais si certaines sont ouvertes au public, encore faut-il habiter le bon quartier. D'où ce dossier compilant les meilleurs commerces parisiens livrant à domicile. Produits frais, fromages, fruits, légumes et autres gâteries arriveront en bas de chez vous grâce à un livreur. Idéal pour reproduire à la baraque les recettes des meilleurs chefs Time Out !

Les meilleurs commerces de bouche de Paris, en livraison ou click & collect

Boucherie Grégoire
Boucherie Grégoire
© Virginie Garnier / Boucherie Grégoire

Boucherie Grégoire

Actualités Dans nos Assiettes

Quelle vibe ? Antonin Bonnet, chef du gastronomique parisien Quinsou, également aux manettes de l'excellentissime Boucherie Grégoire, livre enfin à domicile ! A la carte ? Que des producteurs bien sélectionnés, des viandes de qualité, des charcuteries parfaitement maîtrisées et quelques plats cuisinés à partir des légumes du potager bio de Courances. Tout ça préparé dans des conditions d'hygiène très strictes (il va de soi). 

Mode d’emploi ? Livraison grâce à Stuart, dans le respect des règles de sécurité, pour protéger livreurs et clientèle. Vous commandez par téléphone 24 heures à l'avance (01 42 22 58 41), donnez votre adresse et effectuez le paiement via l'appli Lydia.

© Anis Martin

Taka & Vermo

Shopping Fromagers Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? Super fromager affineur de SSD : plus de 200 spécialités, fermières et au lait cru ! Depuis 2015, les saisons rythment les étals de cette jolie échoppe qui se veut de proximité, tenue par un couple qui crèche dans la même rue bouillonnante (celle du Faubourg-Saint-Denis). Laure Takahashi et Mathieu Vermorel, les Tic et Tac du cheese, ont été à bonne école, chez les fromagers Martine Dubois et Rodolphe Le Meunier. Ici, les tourtereaux ne proposent que des produits fermiers et au lait cru, issus de méthodes traditionnelles, respectueuses du bien-être des animaux, notamment de la qualité de leur alimentation.

Mode d’emploi ? Livraison via Epicery

Advertising
Emmanuelle Marie
Emmanuelle Marie
© Emmanuelle Marie

Poissonnerie La Petite Laura

Actualités Dans nos Assiettes

Quelle vibe ? La Petite Laura, c’est le nom du caseyeur de 9 mètres d’Emmanuelle Marie, pêcheuse normande de homards et sourceuse de bons produits de la mer, pour les pros et particuliers. Les plus grands chefs de Paris ne jurent que par elle. Son compte Instagram (@emmanuelle_petitelaura) est suivi par Yves Camdeborde ou Guillaume Sanchez (Neso)… Depuis le premier confinement, elle s’est s'adaptée et livre à domicile sur Paris et Levallois. Nouveauté de ce reconfinement ? La boutique-resto parisienne, ouverte depuis le 14 novembre dernier ! Seiche, bulots de Granville (le seul et unique IGP de France), huîtres pleine mer de Chausey (les eaux les plus pures qui soient), soles, petits maquereaux bien fermes… Attention, ça part vite. Très vite.

Mode d’emploi ? En livraison via son e-shop iodé. Ou sur place à la boutique :  54 rue des Trois-Frères (18e).

La Laiterie de Paris

Shopping Fromagers Goutte d'Or

Quelle vibe ? Après avoir fait des études de psycho, passé six ans dans une ferme en Loire-Atlantique à élever chèvres et brebis, été directeur adjoint de huit boutiques de la maison Androuet, Pierre Coulon avait envie d’autre chose. Après un tour du monde de deux ans des petits producteurs, en rentrant, pif paf boum, notre trentenaire décide de faire du frometon à Paris intra-muros ! La première fromagerie-crèmerie de la capitale à transformer sur place du lait bio de vache, chèvre et brebis est née en 2017, à Marcadet-Poissonniers. Une partie boutique, une partie labo. Le lait est collecté en Ile-de-France, parfois en Seine-Maritime, Ille-et-Vilaine, Béarn… Spécialités à ne rater sous aucun prétexte ? Son saint-félicien à la crème crue (grosse salivante au moment d'écrire ces lignes). L’Excelsior (le vrai nom d'origine du Brillat-Savarin), concocté dans les règles de l’art, avec triple crème au lait cru (tuerie !)... Et le Myrha, un fromage affiné… à la bière de la Goutte d’Or, brassée à deux pas. Pierrot le fou fabrique aussi son propre beurre et des yaourts, parfumés à la framboise, à la myrtille sauvage, ou au citron de Menton. Bon à savoir : ils vendent aussi quelques quilles de vin (bio Mon P'tit Pithon) et binouzes des copains.

Mode d’emploi ? Boutique ouverte ! Lundi, mardi et mercredi, 10h-13h 14h30-20h. Jeudi : après-midi seulement, 14h30-20h. Samedi 10h-20h.

Advertising
Le Zingam
Le Zingam
© Le Zingam

Le Zingam

Quelle vibe ? Notre primeur-épicerie préféré du 11e ! Des fruits et légumes triés sur le volet, tout bio et français, sauf les agrumes (italiens). Mais aussi des vins naturels, des œufs pondus par des poules élevées en plein air et nourries uniquement avec les céréales de la ferme… De la charcutaille de première bourre et de succulents fromages fermiers à la coupe !

Mode d’emploi ? Commande en ligne ici. Deux paniers : petit (25 €) ou gros (40 €). Le vendredi, vous pouvez rajouter des huîtres (25 € les deux douzaines), la Rolls en la matière, de chez Tifenn et Jean-Noël Yvon, dans le Morbihan, nées et élevées en mer. Mais aussi un beau bouquet de fleurs des serres de Misery (10 €). Tulipes, renoncules, œillets… De quoi égayer la tablée !

Hugo Desnoyer
Hugo Desnoyer
© Richard Schroeder

Boucherie Hugo Desnoyer

Quelle vibe ? Depuis des années, le boucher star et le boucher des stars… Même si la vraie vedette, c’est sa viande ! Le bonhomme connaît intimement ses éleveurs (et même le nom des bêtes). Et est un obsédé de la qualité et du respect des animaux ! A shopper ? Que du très lourd : bavette, onglet et carpaccio de veau de lait de Corrèze. Vous trouverez également du filet de bœuf aubrac (64,90 €/kg), de l’entrecôte (63,85 €/kg), de la côte de bœuf salers (58,85 €/kg)… Et d'excellents ris (69,80 €/kg) et foie de veau (49,50 €/kg), ou une belle tranche de gigot d’agneau du Limousin (42,60 €/kg) !

Mode d’emploi ? Commande sur sasdesnoyer@yahoo.fr ou par téléphone au 01 46 47 83 00 (pour la boucherie du 16e) et au 01 45 40 76 67 (pour la boucherie du 14e). De 7h à 13h et 16h à 19h30 du mardi au vendredi, samedi 7h à 17h. Livraison sur tout Paris, et proche banlieue type Malakoff ou Montrouge.

Advertising
Maison Plisson
Maison Plisson
Maison Plisson

Maison Plisson

Quelle vibe ? Primeur, boucherie-charcuterie, fromagerie-crèmerie, boulangerie… Mais aussi cave à vins. Et la liste ne s'arrête pas là ! Sur le boulevard Beaumarchais, cet établissement hybride de 500 m2 regroupe à l'intérieur de sa mini-halle des centaines de produits frais et d'épicerie, castés de main de maître par dame Delphine Plisson !

Mode d’emploi ? Livraison à Paris par les livreurs de la maison. Précommande sur le site Internet.

© La Reine Mer
© La Reine Mer
© La Reine Mer

Poissonnerie La Reine Mer

Quelle vibe ? A la carte de ce resto-poissonnerie, premier du genre à Paris ? Un banc de poissons frais pêchés en France par des artisans passionnés ! A l’instar de cette daurade grise (33 € le kg) ou de cette vieille (poisson plus économique, 16 € le kg)… Également : seiche (27 € le kg), huîtres creuses pleine mer (non ouvertes, 9 € les six), palourdes, noix de Saint-Jacques, coques… Bonus : toute une sélection de plats prêts à déguster et faits maison : tartare, ceviche, tataki et compagnie !

Mode d’emploi ? A commander via Epicery.

Advertising
Julhès Paris
Julhès Paris
Julhès Paris

Epicerie Julhès

Shopping Epicerie fine Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? Coup de cœur pour cette jouissive caverne d’Ali Baba, au choix pointu de fromages, charcut’, mais aussi vins et spiritueux. Nicolas, fils Julhès et fromager de formation (finaliste MOF), se passionne pour les produits fermentés : vin, bière et saké. Avec son frère Sébastien, ils ont d’ailleurs ouvert l’unique distillerie de Paris. Dans cette épicerie fine sise en plein SSD, que du tradi, à commencer par des frometons de première bourre ! A l’instar de ce crémeux camembert de Normandie au lait cru, AOP, bio ET fermier, signé Janine et Denis Lelouvier (6,50 €). Vous êtes plutôt d’humeur charcuterie ? Ce saucisson Mayte Ibaïona (8,50 €) ou cette mortelle mortadelle (14 €/kg) vous laisseront baba.

Mode d’emploi ? A commander en ligne sur Epicery

Fine l'épicerie

Shopping Epicerie fine Belleville

Quelle vibe ? Un peu planquée rue de Belleville, cette pépite propose, outre du vin, des plats de traiteur faits maison, des sandwichs ultra-bons et des produits fins impeccablement sourcés. A glisser dans le cabas : chèvre affiné, câpres, conserves, charcuterie sans nitrites… Un régal !

Mode d’emploi ? En confinement, Fine est ouvert 7/7 : 11h-20h du mardi au samedi, 10h-20h le reste de la semaine (le dimanche, 11-19h).

Advertising
Boucherie Timothée Sautereau
Boucherie Timothée Sautereau
Boucherie Timothée Sautereau

Boucherie Timothée Sautereau

Shopping Epiceries Montmartre

Quelle vibe ? Après un passage chez Yves Billot et une rencontre avec Yves-Marie Le Bourdonnec, révélation : Timothée Sautereau quitte son job dans la com et le marketing et se reconvertit en boucher. Il reprend en 2013 cette boutique aux faïences rétro du 18e arrondissement, à quelques coups de pédale du Sacré-Cœur. Dans la vitrine ? Que du lourd : bœuf longhorn de Tim Wilson, limousine de la ferme de Saint-Maurice, bœuf wagyu de la ferme de Santa Rosalia à Burgos (Espagne)… Faut dire que le bonhomme choisit toutes ses viandes avec goût, et aime faire tourner les éleveurs selon les semaines et les bêtes. Sa pièce maîtresse : la côte de bœuf limousine, maturée 75 jours (80 €/kg). Une chair au muscle détendu et au gras parfaitement réparti. Mais aussi ce porc cul noir limousin, entier, travaillé sur le billot – une race qui se fait rare sur les étals car considérée comme grasse dans une époque qui prône le light (alors que Timothée, lui, prône le BON gras).

Mode d’emploi ? Sur place du mardi au samedi, 9h-13h et 16h-19h.

© Pxhere / DR
© Pxhere / DR
© Pxhere / DR

Les Vergers St-Eustache

Actualités Dans nos Assiettes

Quelle vibe ? Les Vergers Saint-Eustache, LE primeur premium de Rungis, celui qui fournit les plus grands chefs de la capitale, livre gratuitement des paniers à domicile ! Chaque semaine, recevez un nouveau panier de bons fruits et légumes de saison, issus de producteurs français triés sur le volet, en majorité bio.

Mode d’emploi ? Ouverture des ventes chaque lundi à 18h. Trois options pour récupérer vos commandes de paniers mixtes : livraison à domicile (offerte dès 100 € d'achat). Collecte au camion (gratuit, le camion s'arrête dans différents points). Ou bien à retirer dans d'autres points (via click and collect partenaires). Minimum de commande : 35 €. Paiement CB en ligne ou sur place en espèces au livreur : uniquement pour la livraison à domicile ou la vente au camion (pas de paiement sur place pour les click and collect partenaires).

 

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising