Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le guide idéal de votre mois

Le guide idéal de votre mois

Films, spectacles, expos, concerts : tous les événements à ne pas manquer ce mois-ci.

Par Karim Merikhi
Advertising

Ce qu’on aime à Paris, c’est que chaque mois, il y’a du nouveau. Un bar où les cocktails coulent à flot, un petit bistro de quartier ou une expo pour remplir sa caisse à culture. A Time Out, on sait que vous n’avez pas toujours le temps de vous rencarder sur les bons plans parisiens. Ça tombe bien, nous, si. Voici, un petit paquet d’idées qui devraient donner du coffre à votre vie sociale pour ce mois-ci. Cadeau.  

L'Ours

5 sur 5 étoiles

Un ours, un looong couloir, des forêts de tapisseries, des papillons… Bienvenue dans un univers de contes fééricool, à la Tim Burton. Une trentaine de tables seulement, réparties dans 300 m2.

Long Courrier

3 sur 5 étoiles

Embarquement immédiat pour un drôle de rade qui voit la vie de haut. Le Long Courrier, c’est, comme son nom le laisse présager, un bar à cocktails dont le cadre reproduit à l’identique, ou presque, la carlingue d’un avion.

Advertising

Ozlem

5 sur 5 étoiles

Ici, pas de frites surgelées ni de viande douteuse : l’équipe de cette cantine turque se lève aux aurores pour préparer le nec plus ultra de la broche. La poitrine de veau, mélangée à de la dinde, marine de longues heures. 

Boteco

4 sur 5 étoiles

Quelle claque ! Cela faisait un bail qu’un nouveau rade ne nous avait pas aussi vite enthousiasmé. Il faut dire que sitôt poussée la porte de Boteco, nous voilà directement plongés dans une ambiance digne des meilleurs spots d’Ipanema.

Advertising

L de Liza

4 sur 5 étoiles

Celui que les habitués appellent par son prénom (Georges) mitonne des sandwichs cuits minute dans un four traditionnel. A l’heure de la pause déj, la boulange libanaise attenante au resto de Liza Asseily ne désemplit pas.

Café Mirabelle

4 sur 5 étoiles

Un joli comptoir à gâteaux, une cheminée, des meubles chinés : bienvenue au Café Mirabelle, le salon de thé/resto/pâtisserie de la jeune cheffe strasbourgeoise Marion Goettle…

Advertising

Solina

4 sur 5 étoiles

Dans la saison 5 de la saga Ground Control, ne ratez surtout pas le pastamaniaque Riccardo Ferrante et sa squadra 100% transalpine. L'ex second de Pierre Jancou chez Achille (1er), n'a pas son pareil.

Aux Bons Crus (11e)

2 sur 5 étoiles

Point de camion à l’horizon ou d’aire d’autoroute, le quartier est plutôt réputé pour sa concentration en bobo au mètre carré et ses tables à la mode (Jones, Mokonuts…) Mais les nappes à carreaux.

Advertising
Fred Jagueneau

Le Bar de Biondi

4 sur 5 étoiles
Bars Bars à tapas 11e arrondissement

Aussi à l’aise derrière les fourneaux que Messi balle au pied, Fernando de Tomaso hisse une nouvelle fois haut le drapeau albiceleste. 

daRock

3 sur 5 étoiles
Restaurants Bistrot 20e arrondissement

Pour ceux qui habitent le quartier et ne savaient pas où déjeuner.

Afficher plus

L’art du pastel de Degas à Redon

5 sur 5 étoiles

L’initiative est suffisamment rare. Rare car le pastel, ce bâtonnet de poudre, de craie et de gomme arabique, est tellement fragile et capricieux qu’il faut le protéger. Le mettre loin de la lumière vive tout en évitant au maximum les déplacements pour que la couleur et l’adhérence ne s’érodent pas.

Juergen Teller - Leg, snails and peaches

4 sur 5 étoiles

Des grenouilles dans le Marais. Quelle évidence. Le génie de Juergen Teller frappe depuis la rue Pastourelle, à travers les vitres de la galerie Suzanne Tarasieve. Le premier batracien de l’expo Leg, snails and peaches laisse entrevoir sa tête hors de deux lèvres sensuellement entrouvertes.

Advertising

Mohamed Bourouissa : Urban Riders

5 sur 5 étoiles

En 2014, l’artiste plasticien Mohamed Bourouissa, connu pour ses œuvres impliquant des individus souvent relégués aux périphéries de la société (prisonniers, vendeurs à la sauvette, chômeurs…), s’est intéressé aux habitants de Strawberry Mansion.

Street art à l’hôpital

3 sur 5 étoiles

Sur la façade vitrée de l’Institut mutualiste Montsouris, les silhouettes bariolées style Keith Haring intriguent. Elles sont l’œuvre de Monkeyfingers, élève et ami du célèbre dessinateur américain.

Advertising
Advertising
Baisers Paris Saint Valentin
© Brassaï

Les restaurants romantiques

Restaurants Français

Que vous soyez à la recherche d'un endroit pour lui en mettre plein la vue le soir de votre premier rendez-vous, que vous cherchiez à ravivez la flamme ou simplement à faire plaisir, voici cinq restaurants qui devraient faire mal à vos finances mais vous laisser de très beaux – et bons – souvenirs.

Advertising
Advertising
Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising