Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Luke Jerram
© Quentin CHEVRIER

Quels sont les musées ouverts le mardi à Paris ?

Institutions, musées gratuits ou intimistes... Découvrez notre sélection des musées ouverts le mardi à Paris.

Écrit par
La Rédaction
Publicité

On ne va pas nier l’évidence : oui, le mardi est le jour noir des expos et des musées parisiens. Mais si les grandes institutions, Louvre, Pompidou ou Fondation Louis Vuitton, font relâche, une ribambelle de musées en profitent pour ouvrir le mardi. Et le truc bien, c’est que beaucoup appartiennent à la ville de Paris, donc l'accès aux collections permanentes est gratuit ! A vous par exemple le Carnavalet, le Petit Palais ou le musée d'Art moderne.  Dans cette liste, on trouve également de très belles pièces comme le musée d'Orsay, les Arts Déco ou le MAC VAL. Largement de quoi réhabiliter le mardi !

Quels sont les musées ouverts le mardi à Paris ?

  • Musées
  • Art et design
  • 7e arrondissement
  • prix 2 sur 4

Le musée d'Orsay est un incontournable des musées parisiens. Sous ses 35 000 mètres carrés de verrières, ses collections concernent environ soixante ans d’histoire de l’art – disons de 1848 à 1914 –, allant du réalisme à l’Ecole de Pont-Aven en passant par l’impressionnisme et le pointillisme. Une courte mais si intense période ! Courbet, Corot, Millet, Monet, Degas, Renoir, Caillebotte, Van Gogh, Gauguin, Cézanne, Seurat, le Douanier Rousseau… La liste des classiques est interminable, on vous conseille d'y faire plusieurs passages.

Où ? 1 rue de la Légion-d'Honneur, Paris 7e
Quand ? Ouvert le mardi, de 9h30 à 18h.

  • Musées
  • Art et design
  • Montparnasse

Le palais des glaces du joaillier et ses 1 200 mètres carrés d’espace d’exposition est l’un des poumons de l’art contemporain français. Forte de sa visibilité au cœur de la capitale, la fondation fait fructifier dans le 14e arrondissement son ambition d’exposition, de collection et de production d'œuvre d'art, initiée à Jouy-en-Josas. De Malick Sidibé à Patti Smith en passant par Moebius et Gary Hill, toutes les expressions trouvent un terrain d'entente dans ce lieu atypique. Au fil des expositions, les lieux sont aussi envahis par les musiciens et les bombes de graffiti. Incontournable.

Où ? 261 boulevard Raspail, Paris 14e
Quand ? Ouvert le mardi, de 11h à 22h

Publicité
  • Musées
  • Art et design
  • Louvre
  • prix 2 sur 4

Installés dans l’aile Marsan du palais du Louvre depuis plus d’un siècle, les Arts déco ont ces dernières années connu plusieurs phases de rénovations. Côté collec, nous voilà devant l’un des fonds de design et d’art décoratif les plus fournis au monde. En chiffres, cela donne 550 000 pièces, dispatchées entre musées et bibliothèques. Le mobilier et les arts de la table français, du Moyen Âge à nos jours, constituent la clé de voûte de l’exposition permanente, qui sillonne entre tapis extravagants et cristaux infiniment délicats. Des galeries thématiques, départements entièrement dédiés au verre, au papier peint, au dessin ou aux jouets viennent compléter ce parcours. A admirer entre deux expositions temporaires, bien souvent nickel chrome.

Où ? 107 rue de Rivoli, Paris 1er
Quand ? Ouvert le mardi, de 11h à 18h.

  • Musées
  • Histoire
  • Jussieu

Dessiné par Jean Nouvel, ce mastodonte est une fusion subtile d’influences arabes traditionnelles et d'architecture contemporaine. Un musée consacré à l’histoire et à l’archéologie du monde arabe occupe les étages supérieurs : le parcours commence au septième étage avec des trouvailles issues de l’ère classique, puis descend les niveaux au fil des siècles, des premières dynasties islamiques à nos jours. Si la scénographie manque quelque peu d’inspiration, l'IMA se rattrape largement avec son excellente librairie dédiée au Moyen-Orient, la splendide vue panoramique de son toit-terrasse (accès gratuit), et, bien sûr, ses expositions temporaires de qualité, organisées tout au long de l’année.

Où ? 1 rue des Fossés-Saint-Bernard, Paris 5e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Histoire
  • Le Marais

Ici c'est Paris ! Tel pourrait être le slogan du musée Carnavalet, le plus vieux musée géré par la ville, où s'expose l'histoire de Paris depuis 1880. Après une longue rénovation, on bourlingue désormais dans un parcours d'expo complètement repensé de 3 900 mètres carrés, avec quelque 4 000 œuvres sur les 615 000 que compte la collection du musée. On se délectera devant des œuvres allant du Mésolithique (9600-6000 avant J.-C.) à l'immédiat contemporain. Et on aperçoit, au hasard, les nouvelles dispositions d'exposition (notamment pour les enfants), les jardins et les fameuses period rooms, qui consistent à reconstituer un décor historique, comme la chambre du grand Marcel Proust.

Où ? 23 rue de Sévigné, Paris 3e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

  • Musées
  • Art et design
  • Chaillot

Posté dans l’aile est du Palais de Tokyo, rénové en 2019, le musée d’Art moderne recèle une dense collection de 15000 œuvres issues des avant-gardes historiques. Côté noms, le casting prend des allures de film à gros budget, entre Delaunay, Léger, Matisse, Boltanski, Georges Rouault ou Chaïm Soutine. L’ensemble, éclectique, est couronné par les coqueluches indéfectibles de l’établissement : La Danse de Matisse et la Fée Electricité de Raoul Duffy, ses 600 mètres carrés de toile, la plus grande œuvre jamais réalisée par l'artiste. D'autres salles accueillent également des expositions et installations temporaires.

Où ? 11 avenue du Président-Wilson, 75116
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Art et design
  • France

3 300 m2 d’espace en plein 11e arrondissement, avec un mot d’ordre : l’art numérique. Voilà le projet frappadingue de l’Atelier des Lumières ! C’est dans une ancienne fonderie, inoccupée depuis près de vingt ans, que Culturespaces a ouvert en 2018 le tout premier centre d’art visuel de Paname. L’objectif est d’utiliser au mieux les 10 mètres de hauteur sous plafond et toute la technologie mise à son service avec notamment les 140 vidéoprojecteurs laser et 50 enceintes dernier cri. Chaque année, le lieu propose deux expos : un programme long de 40 minutes et un court d'une dizaine de minutes. On y a déjà croisé Klimt, des impressionnistes, Klein, Dalí ou encore Kandinsky.

Où ? 38 rue Saint-Maur, Paris 11e
Quand ? Ouvert le lundi, de 10h à 18h.

  • Musées
  • 1er arrondissement

Diane Arbus, Berenice Abbott, Richard Avedon, Ai Weiwei, Robert Adams… Rares sont les monstres sacrés de la photographie qui n'ont pas eu droit à leur exposition personnelle au sein des galeries nationales du Jeu de Paume. Convertie en musée en 1909, cette ancienne salle de – attention, suspense… – jeu de paume, plantée dans le jardin des Tuileries, se consacre aujourd'hui à des expositions temporaires de photo et de vidéo. La spécialité de la maison : les méga-rétrospectives qui attirent les foules. Ou comment faire un tabac avec des clichés.

Où ? 1 place de la Concorde, Paris 8e
Quand ? Ouvert le mardi, de 11h à 21h.

Publicité
  • Musées
  • Histoire
  • Champs-Elysées

Installé dans un vaste palace à la gloire de la Belle Epoque juste en face du Grand Palais, le musée des Beaux-arts du Petit Palais est très loin de faire pâle figure. Ici, les collections permanentes remontent jusqu’à l’Antiquité, abritant un ravissant ensemble d’œuvres signées Poussin, Doré, Courbet et les impressionnistes. On y découvre aussi du mobilier alambiqué d'Hector Guimard, un bestiaire fantastique du céramiste Jean Carriès ainsi que des expositions temporaires savoureuses (Carl Larsson, Oscar Wilde, Jean-Michel Othoniel). Bonus assez appréciable à Paris : le Petit Palais possède son petit jardin, avec bassin bordé de mosaïque, palmiers, colonnades et café avec terrasse où boire un coup avant ou après l'infusion de cerveau.

Où ? Avenue Winston-Churchill, Paris 8e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

  • Musées
  • Chaillot

Posté en face du Palais de Tokyo, le musée de la Mode de la ville de Paris perpétue méthodiquement l’histoire du prêt-à-porter de luxe, du XVIIIe siècle à nos jours. Après de longs travaux, Galliera a rouvert ses portes en septembre 2013, fort d'un lifting qui lui a permis de moderniser ses salles tout en revalorisant son style d'origine. Et dernière mise à jour notoire en date : profitant d'un financement de la marque Chanel, le musée a ouvert à la visite en 2020 ses caves voûtées aménagées, lui permettant de démultiplier ses espaces pour ses expos temporaires, et – nouveauté – les pièces de sa collection permanente.

Où ? 10 avenue Pierre-Ier-de-Serbie, Paris 16e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
Musée Maillol
  • Musées
  • Art et design
  • 7e arrondissement

Ce n'est qu’en 1995, plus de cinquante ans après la mort de Maillol, que Dina Vierny, son ancienne muse devenue marchande d’art et fine collectionneuse, ouvre ce ravissant musée. Il abrite un éventail de peintures, gravures, dessins, pastels, tapisseries et céramiques, exposés aux côtés de sculptures qui incarnent toute l’essence du classicisme moderne et voluptueux de Maillol. Les collections recèlent également de nombreux dessins de Matisse, pour lequel Vierny posait à ses heures perdues, ainsi que des œuvres de Picasso, Rodin, Gauguin, Degas et Cézanne. Sans oublier cette fameuse reconstitution d’une cuisine collective soviétique signée Ilya Kabakov. La fondation Vierny se démarque par ailleurs depuis plusieurs années par d’excellentes expositions temporaires.

Où ? 61 rue de Grenelle, Paris 7e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h30 à 18h30

  • Musées
  • Art et design
  • 16e arrondissement

Ancien pavillon de chasse situé à l’orée du bois de Boulogne, le musée Marmottan-Monet héberge aujourd’hui la collection d’œuvres de Claude Monet la plus vaste au monde. Une centaine de toiles et une trentaine de dessins y esquissent les différentes périodes expressives de l’artiste, des premières représentations de La Gare Saint-Lazare aux derniers Nymphéas de Giverny, sans oublier le pionnier Impression soleil levant. Le travail de Berthe Morisot occupe également une place de choix, aux côtés de tableaux de Pissarro, Renoir, Sisley, Daumier, Caillebotte et autres amis de Monet. De belles expositions temporaires proposent des incursions dans le XXe siècle ou dans les zones d’ombre de la production de Monet.

Où ? 2 rue Louis-Boilly, Paris 16e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Art et design
  • Odéon

C'est la première galerie d’art qu’ait connu le grand public français. Ouvert en 1750, le musée du Luxembourg en aura connu des vies ! Depuis 2010 et son rattachement à la Réunion des musées nationaux, la qualité et l’ampleur des événements sont montés d’un cran, cultivant ce terrain fertile d’expositions à sensation : Cranach, suivi de Cézanne, de Man Ray ou Vivian Maier. La classe.

Où ? 19 rue de Vaugirard, Paris 6e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h30 à 19h. En temps d’exposition

  • Musées
  • Art et design
  • Invalides

Le musée Rodin occupe l’hôtel particulier dans lequel le sculpteur vécut les dernières années de sa vie. Des œuvres incontournables du maître (Le Baiser, L’Homme qui marche) côtoient de nombreuses pièces signées Camille Claudel, l’élève, la muse, l’amante, ainsi que des peintures de Van Gogh, Monet, Renoir, Carrière – et de Rodin lui-même. La plupart des visiteurs affectionnent tout particulièrement les jardins (délicieux, surtout au printemps) de ce musée du 7e arrondissement, sur lesquels veillent Le Penseur, Les Bourgeois de Calais et… la fameuse Porte de l’Enfer ! Dans ce vaste espace en plein air, des expositions d’art contemporain viennent régulièrement dialoguer avec les œuvres du gourou de la sculpture française. On y aperçoit aussi le café l'Augustine, où la cheffe Amandine Chaignot imagine le plat du jour et une salade.

Où ? 77 rue de Varenne, Paris 7e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h30.

Publicité
  • Musées
  • Histoire
  • 7e arrondissement

Le musée du Quai Branly – Jacques Chirac est l'un des temples européens dédié aux arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Dans une scénographie aux couleurs du désert du Colorado et aux reliefs bruts, on traverse les continents et les siècles, croisant des trésors ramenés de l’autre bout du monde, comme cette statue dogon anthropomorphe issue du Mali du Xe siècle, ces masques gabonais, ces tuniques vietnamiennes, ces figurines aztèques ou ces costumes à plumes du Pérou. Une vaste collection, richement documentée, que viennent compléter de nombreuses expositions temporaires sur l’histoire de ces contrées lointaines ou autour de l’art contemporain. Ne pas oublier de baguenauder dans son jardin ébouriffé.

Où ? 37 quai Branly, Paris 7e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h30 à 19h.

  • Musées
  • Le Marais

C'est une institution essentielle, érigée en hommage au Marty juif inconnu. On entre par le mur des Noms, où sont gravés sur des dalles de calcaire les noms des 76 000 Juifs déportés de France entre 1942 et 1944. L’exposition permanente retrace l’histoire de la Shoah et rend compte des souffrances endurées par les Juifs de France pendant la Seconde Guerre mondiale, à travers des photographies, des textes, des films et des récits biographiques. Le parcours s’achève par un mémorial dédié aux enfants victimes de l’extermination nazie, constitué de 3 000 photo-portraits. De riches expositions temporaires viennent compléter la visite en se penchant sur des épisodes majeurs ou des figures de cette période.

Où ? 17 rue Geoffroy-l’Asnier, Paris 4e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Histoire
  • Le Marais
  • prix 2 sur 4

Implanté dans le Marais, le musée d'Art et d'Histoire du judaïsme a investi l’un des hôtels particuliers les plus grandioses du centre de la capitale. La constitution des collections est le fruit du travail d’une association privée formée en 1948, ayant pour vocation la sauvegarde du patrimoine judaïque après la Shoah. Chronologique, le parcours retrace l’histoire des rites, des cérémonies et de la culture juive à travers une large sélection d’écrits, de photographies, d’objets religieux, d’articles décoratifs et d’œuvres d’art. Documents et peintures rendent compte de l’émancipation du judaïsme français après la Révolution. Les avant-gardes historiques sont elles aussi présentes dans les riches galeries du MAHJ, où se côtoient entre autres Lissitzky et Chagall. Dans la cour, un mémorial de Christian Boltanski rend hommage aux juifs qui habitaient les lieux en 1939.

Où ? 71 rue du Temple, Paris 3e
Quand ? Ouvert le mardi, de 11h à 18h

  • Musées
  • Histoire
  • Bel-Air
  • prix 1 sur 4

Ironie de l'histoire, cet imposant temple, érigé à la gloire de la colonisation et de l’empire, est devenu en 2007 la Cité nationale de l’histoire de l’Immigration, avant de se voir renommer Musée national de l'histoire de l'Immigration. Prudent mais pertinent, le musée se révèle éloigné du fameux débat sur « l’identité nationale » puisque son objectif principal est de rendre hommage aux peuples étrangers venus s’installer en France. Après avoir été repensé en 2014, le parcours dédié à la collection permanente connaîtra une nouvelle mouture, plus vaste, en 2023. Quant aux expositions temporaires, elles continuent, alternant toujours entre portraits de peuples immigrés, dossiers thématiques et expositions monographiques.

Où ? 293 avenue Daumesnil, Paris 12e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 17h30

Publicité
  • Art
  • Centres d'art et instituts
  • Louvre

En partant du principe qu’il n’est meilleur engrais que l’art, les trois fondatrices Sylvie Girardet, Anne Tardy et Claire Merleau-Ponty ont imaginé un musée où développer la sensibilité créative des plus jeunes avec humour et dérision. Exit les expositions assommantes et les explications académiques ! Ici, l’accent est mis sur l’aspect ludique des arts plastiques. Des boîtes aux lettres customisées aux hiéroglyphes colorés de Keith Haring, les parcours sont conçus avant tout pour aiguiser la curiosité des visiteurs. Cerise sur le gâteau : le musée propose, en parallèle de sa programmation, une pléthore d’ateliers plus singuliers les uns que les autres.

? 23 rue de l’Arbre-Sec, Paris 1er
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 19h.

  • Art
  • Denfert-Rochereau

En août 2019, soixante-quinze ans après la libération de Paris, la toute nouvelle mouture de la triplette musées de la Libération – Général Leclerc – Jean Moulin s'installait dans deux bâtisses multiséculaires sur la place Denfert-Rochereau, juste en face de l'entrée des catacombes. Un nouveau musée qui traite à la fois des parcours de Jean Moulin et du général Leclerc, et de la Résistance d'une manière plus globale. La période est retracée au moyen d'un parcours chronologique et de 300 objets divers (photos, vidéos, témoignages…). Mais le clou du spectacle, c'est cette visite de l'ancien poste de commandement souterrain du colonel Rol-Tanguy, situé au bout d'un escalier de 100 marches et 20 mètres sous terre ! 

Où ? 4 avenue du Colonel-Henri-Rol-Tanguy, Paris 14e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Histoire
  • Montmartre
  • prix 2 sur 4

Dans la plus ancienne demeure de la Butte, le musée Montmartre témoigne de la vie politique, artistique et libertine du quartier de la Bohème, de Picasso, de Dalida ou encore de Michou. Ce qu'on y zieute ? Des affiches originales de Toulouse-Lautrec, une reconstitution de l'atelier-appartement du « trio infernal » Suzanne Valadon, Maurice Utrillo et André Utter, une salle dédiée au french cancan ou encore des hommages aux lieux et aux personnages qui ont marqué le ter-ter. Mais le point fort du musée, clairement, ce sont ces trois jardins Renoir. Sources d'inspi assez folles du peintre lors de son passage entre 1875 et 1877, ils prennent aujourd'hui la forme d'une bulle préservée dans ce quartier assez unique. Pour en profiter un max, faites une halte au Café Renoir, avec sa terrasse estivale et sa verrière qui va bien pour l'hiver.

Où ? 12-14 rue Cortot, Paris 18e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

  • Musées
  • Art et design
  • Paris et sa banlieue

Le MAC VAL, symbole du dynamisme culturel d’une périphérie de plus en plus émancipée de l’emprise parisienne, s’impose comme l'un des grands rendez-vous de la création contemporaine. Ses collections, dont la présentation varie de saison en saison, débobinent de belles séquences de l’art français de 1950 à nos jours, braquant les projecteurs sur Gilles Barbier, Annette Messager, Christian Boltanski, Cyprien Gaillard… Les acquisitions récentes du musée sont venues étoffer le casting, donnant une place à de jeunes acteurs de la scène contemporaine, toutes nationalités confondues, tels Yvan Salomone, Tsuneko Taniuchi ou Jesper Just. A cette vocation active de résidence d’artistes s'ajoute une riche programmation d’expositions temporaires, monographiques ou collectives.

Où ? Place de la Libération, 94404 Vitry-sur-Seine
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Sites et monuments
  • Invalides

Sous son dôme doré, l’hôtel des Invalides abritait autrefois un hôpital militaire, commandité par Louis XIV. Si la très baroque église du Dôme est dédiée au culte de Napoléon, les Invalides hébergent également l’immense musée de l’Armée. Même si vous ne raffolez pas de l’univers militaire, la splendeur de son bâtiment et la qualité de certaines œuvres – dont le Napoléon Ier sur le trône impérial d’Ingres – valent amplement le détour. On y découvre des salles consacrées à l'armurerie, aux conflits mondiaux ou encore à la vie de Charles de Gaulle.

Où ? Esplanade des Invalides, Paris 7e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 21h.

  • Musées
  • Histoire
  • 8e arrondissement

Léguée à la mairie de Paris et ouvert en 1896, l'entité n'a cessé de voir ces collections s'étoffer, avec près de 12 000 œuvres en stock aujourd'hui. Rénové en 2020, le nouveau parcours dévoile plus de 400 œuvres chinoises, coréennes et japonaises jamais exposées (sur 650), traversant un spectre chronologique XXL allant de la Préhistoire à nos jours. A côté du Bouddha de Meguro, impressionnant bronze nippon de la fin du XVIIIe siècle, on retrouve les légions de statues funéraires des dynasties Han, les célébrissimes porcelaines à décor bleu et blanc, des bronzes vietnamiens de l'époque de Giao Chỉ, des créations contemporaines et une toute nouvelle salle des peintures.

Où ? 7 avenue Vélasquez, Paris 8e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • 8e arrondissement

Située sur le boulevard Haussmann, cette somptueuse demeure du XIXe siècle abrite l’ahurissante collection d’art assemblée par Edouard André et son épouse, l’artiste Nélie Jacquemart. La Renaissance italienne est honorée par Bellini, Mantegna, Botticelli, Uccello, Carpaccio… Rembrandt et Van Dyck se posent en dignes représentants de l’école flamande, tandis que la peinture française du XVIIIe s’impose, elle, sous les pinceaux rigoureux de Nattier, Vigée Le Brun, Fragonard et David. Le tout enveloppé dans un ensemble précieux de meubles et de tapisseries Louis XV et Louis XVI. Une escale s’impose au café Jacquemart-André, avec son cadre délicieux et ses fabuleux étalages de gâteaux.

Où ? 158 boulevard Haussmann, Paris 8e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

  • Art
  • 6e arrondissement

C'est l'un des musées les plus intimes de la capitale. Un de ces rares coins paisibles, presque secrets, où l'on peut se ressourcer tout en prenant un bon bol d'art moderne. Converti en musée en 1982 selon les souhaits de l'artiste, l'ancien atelier et domicile d'Ossip Zadkine a toujours su conserver l'âme de ces lieux habités pendant une quarantaine d'années par le sculpteur d'origine russe et son épouse peintre, Valentine Prax. Après la refonte opérée en 2012, on découvre un défilé de petites salles lumineuses, tout en verrières, en parquet de bois brut, en murs et socles blancs. Les lieux sont dominés par ses portraits anguleux, ses corps de femmes taillés dans de robustes troncs d'arbre, ses formes elliptiques évocatrices de l'art africain… Ne pas oublier de flâner dans le jardin planté de statues en bronze, très stylisées, pour savourer encore quelques instants cette plongée dans le Montparnasse des avant-gardes.

Où ? 100 bis, rue d'Assas, Paris 6e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Le Marais

Au fond d’une allée pavée, on découvre l'ancien hôtel particulier du peintre hollandais Ary Scheffer. Ici, c'est une vision, un climat qu'on perçoit : celui de l’époque romantique et de ses rêveries bourgeoises embuées de spleen et de néoclassicisme. Ses collections rendent hommage à Scheffer, dont les toiles sont exposées à l’étage, et à George Sand, dont les souvenirs occupent le rez-de-chaussée. La visite de ces jardins et de ces appartements éblouissants se laisse savourer par qui veut respirer un bon bol de romantisme ; tandis que des expositions temporaires viennent, à l’occasion, étoffer la programmation des lieux.

Où ? Hôtel Scheffer-Renan, 16 rue Chaptal, Paris 9e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

  • Musées
  • Art et design
  • Saint-Georges

Au fond d’une allée pavée, on découvre l'ancien hôtel particulier du peintre hollandais Ary Scheffer. Ici, c'est une vision, un climat qu'on perçoit : celui de l’époque romantique et de ses rêveries bourgeoises embuées de spleen et de néoclassicisme. Ses collections rendent hommage à Scheffer, dont les toiles sont exposées à l’étage, et à George Sand, dont les souvenirs occupent le rez-de-chaussée. La visite de ces jardins et de ces appartements éblouissants se laisse savourer par qui veut respirer un bon bol de romantisme ; tandis que des expositions temporaires viennent, à l’occasion, étoffer la programmation des lieux.

Où ? Hôtel Scheffer-Renan, 16 rue Chaptal, Paris 9e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Spécialisés
  • Le Marais

C’est dans cet appartement de la place des Vosges que Victor Hugo a écrit certains de ses plus grands classiques. Depuis 1903, le lieu abrite un musée consacré à la vie et à l’œuvre de l'écrivain. Rouverte en juin 2021 après une rénovation à grands frais, cette maison-musée vous plonge sur 283 m2 dans l'intimité du bonhomme. Reconstitué avec les multiples meubles, objets et œuvres d'art soigneusement chinés par Hugo lui-même, l'endroit possède un charme fou, comme sorti d'un décor de ciné. Aussi au menu des visites : 700 dessins sur les 3 500 qu'il a réalisés, ainsi que le somptueux miroir gravé d'un papillon, restauré, que Hugo avait conçu et offert à sa maîtresse Juliette Drouet. On note aussi la création de ce jardin romantique dans la cour intérieure, inspiré par celui de la rue Plumet dans Les Misérables. Avec salon de thé géré par la Maison Mulot. 

Où ? 6 place des Vosges, Paris 4e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

  • Musées
  • 16e arrondissement

L'ultime demeure parisienne encore debout de l'écrivain rend aujourd’hui compte de sa vie, de son époque et de son œuvre. Après un coup de polish, le lieu a rouvert ses portes en 2019, avec toujours cette soufflante vue sur tour Eiffel, son jardin accessible gratis et une nouvelle antenne du coffee-shop Rose Bakery. Côté musée, au rez-de-chaussée, on accède aux collections permanentes en se baladant dans les appartements de l'écrivain. On accède à son cabinet d'écriture, avec sa table et sa canne de jonc sertie d’or et de turquoises, à cette salle emplie d'hommages d'autres écrivains et surtout à cette salle à manger hérissée de figurines représentant certains des 2 500 personnages de la Comédie humaine.

Où ? 47 rue Raynouard, Paris 16e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 18h.

Publicité
  • Musées
  • Art et design
  • 19e arrondissement
  • prix 1 sur 4

Le 104, ouvert en 2008 dans les 39 000 mètres carrés des anciennes pompes funèbres de la Ville de Paris, se pose en symbole du renouveau culturel parisien. Faisant la part belle à l’art contemporain et aux arts vivants, le Centquatre transcende les frontières entre les disciplines afin d'ouvrir la culture au plus vaste public possible. Véritable laboratoire artistique, il accueille chaque année de nombreuses manifestations culturelles mais aussi des artistes en résidence dans ses deux halles coiffées de verrières. En plus de sa programmation foisonnante, la vie du 104 gravite autour d'un restaurant, d'un café et de plusieurs boutiques ou de food trucks.

Où ? 5 rue Curial, Paris 19e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 19h.

  • Junior
  • Expositions
  • La Villette
  • prix 1 sur 4

Au cœur du parc de la Villette, la Cité des sciences – 30 000 mètres carrés d’espace d’exposition ! – et sa Géode constituent le fief des savants en herbe. Interactives, ultramodernes, ses collections permanentes déplient une flopée de maquettes, de machines et d'images à l’aide desquelles on traverse 13 milliards d'années d'histoire des sciences. Du Big Bang à la fusée Ariane, de l’immensité de l’espace au royaume lilliputien des microcellules, la Cité des sciences éclaire les mystères d'un univers où cohabitent lumière, acoustique, satellites, publicités et robots. Un parcours gigantesque parfait pour activer les méninges du bambin et le sensibiliser aux enjeux de l’environnement et de la surconsommation d'énergie. En douceur hein, car les illusions d'optiques, jeux d'apesanteur et autres bornes récréatives font avant tout de ce parcours une expérience ludique.

Où ? 30 avenue Corentin Cariou, Paris 19e
Quand ? Ouvert le mardi, de 10h à 19h.

Encore plus d'art

  • Art

Envie d’un grand bol d’art frais ? Peu importe le mois ou la saison, Paris abrite un nombre pantagruélique d’expos à même de combler votre appétit en culture, si bien qu’il est parfois difficile de faire le tri entre le bon et le moins bon. C’est pourquoi, équipé de notre calepin et de notre flair légendaire, on a bourlingué dans toute la ville pour ne sélectionner que la crème de la crème des expositions à Paris, qu’elles soient consacrées à la peinture, la photo, l’art contemporain, la sculpture ou encore le design. Résultat ? Un dossier expo aussi costaud qu’une cuisse de Roberto Carlos, qui vous fera vous sentir aussi heureux qu’un écureuil devant la version longue de Casse-Noisette !

  • Art

A vous qui êtes sans le sou, ce dossier est pour vous. Alors que les prix des expositions tendent à s’envoler, la sacro-sainte gratuité des musées le premier dimanche du mois perdure toujours dans bon nombre d’établissements parisiens. Plusieurs dizaines d’institutions parisiennes dont le Centre Pompidou ou le Musée d’Orsay jouent par exemple le jeu. Et si l’attente peut certes être longue et douloureuse, tel est le prix à payer pour ne pas payer.

Publicité
  • Musées
  • Art et design

En dehors de la cohue du week-end, il sera sans doute intéressant d'aller profiter de très courus musées comme le Louvre, le Centre Pompidou ou l'Atelier des Lumières. Mais votre début de semaine pourrait aussi vous permettre de découvrir des musées plus confidentiels comme le musée Montmartre avec ses jardins Renoir à tomber ou bien le musée Maillol. Un dossier pour connaître tous les musées ouverts le lundi, à transférer à vos collègues en manque d’inspiration pour leurs RTT. 

Recommandé
    Vous aimerez aussi
    Vous aimerez aussi
    Publicité