0 J'aime
Epingler

7e arrondissement : les lieux culturels

Parce qu'il n'y a pas que la tour Eiffel et les loyers à quatre chiffres d'intéressant dans le 7e

La Tour Eiffel

Recommandé

« Il n’y a pas de monument qui symbolise mieux Paris que la Dame de Fer. Maupassant déclarait avoir quitté la capitale à cause de la Tour Eiffel, quand à l’entrepreneur et architecte britannique William Morris, il s’y rendait tous les jours pour ne pas la voir de loin. Les réactions furent vives autour de cette structure qui, pourtant, devait être temporaire. Choisie parmi 107 projets, elle fut construite par l’ingénieur Gustave Eiffel pour couronner l’Exposition universelle de 1889 et pour le centenaire de la Révolution française de 1789. Eiffel a utilisé les nouvelles techniques qui étaient déjà répandues dans les constructions des bâtiments à structure métallique. 

En savoir plus
7e arrondissement

La Pagode

Recommandé

Pourquoi ne pas arriver quelques minutes avant le début de votre séance et profiter de ce trou de verdure parisien pour boire un jus de fruits dans un décor japonisant ? Car si la Pagode est une excellente salle de cinéma, elle est surtout un superbe lieu rêvé par François-Emile Morin (alors directeur du Bon Marché) pour sa femme, passionnée par l’Extrême-Orient. Une délicate attention qui n’évite pas le coup de théâtre : avant même que le monument soit inauguré, l’épouse quittait le nid. Il faudra attendre 1931 pour que la Pagode transforme son salon en une salle de projection. Elle devient alors le premier et seul cinéma du chic 7e arrondissement. 

En savoir plus
Sud-Ouest de Paris

Musée d'Orsay

Recommandé

Dire qu’en 1973 les jours d’Orsay étaient comptés... On envisageait de raser l’ancienne gare aux horloges géantes, construite en 1900 par Victor Laloux, pour ériger, à sa place, un hôtel de luxe ultra moderne en bord de Seine. Heureusement, la lucidité historique l’emporta et le musée d’Orsay finit par voir le jour en grande pompe, le 1er décembre 1986, après de longs travaux. A propos de travaux : le 20 octobre 2011, le musée a rouvert les portes de ses salles les plus importantes à l'issue de deux longues années de rénovations.

En savoir plus
7e arrondissement

Musée du quai Branly

Recommandé

A quoi ressemble, au XXIe siècle, un temple européen dédié aux arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques ? Côté Seine, des plantes poussent sur les façades, défiant les lois de la gravité. Côté rue de l’Université, des formes cubiques aux couleurs chaudes émergent insolemment des devantures, comme d’étranges champignons plantés à l’horizontale. Dans la cour, on serpente à travers un jardin ébouriffé, à l’ombre d’un encastrement impressionnant de colonnes, de dés, de cercles, de vides et de pleins architecturaux. C’est colossal, spectaculaire, audacieux. C’est à deux pas de la Tour Eiffel. Et c’est signé Jean Nouvel. 

En savoir plus
7e arrondissement

Les Invalides & Musée de l'Armée

Recommandé

Sous son dôme doré, l’Hôtel des Invalides abritait autrefois un hôpital militaire, commandité par Louis XIV : ce monument à la gloire de Napoléon et du Roi Soleil, dessiné par Libéral Bruand (première pierre posée en 1671) et achevé par Jules Hardouin-Mansart, pouvait héberger quelque 6 000 blessés de guerre. Derrière une batterie de canons et un bataillon d’ifs en forme de balles de fusil, la façade principale (nord) arbore encore aujourd’hui un portrait de Louis XIV et les insignes dorées du Roi Soleil. Dans la cour d’entrée, des arcades se déploient sur deux niveaux, sous le regard inquisiteur, cette fois, d’une statue de Bonaparte, entourée de lucarnes sculptées de manière à évoquer des armures.

En savoir plus
Sud-Ouest de Paris

Musée Rodin

Le musée Rodin occupe l’hôtel particulier dans lequel le sculpteur vécut les dernières années de sa vie. 'Le Baiser', 'L’Homme qui marche', des terres cuites de jeunesse et des bustes sont exposés dans les salles, auprès de certains éléments de 'La Porte de l’Enfer'. Autant d’œuvres incontournables du maître qui côtoient de nombreuses pièces signées Camille Claudel, l’élève, la muse, l’amante ainsi que des peintures de Van Gogh, Monet, Renoir, Carrière – et de Rodin lui-même.La plupart des visiteurs affectionnent tout particulièrement les jardins (délicieux, surtout au printemps) de ce musée du 7e arrondissement, sur lesquels veillent 'Le Penseur', 'Les Bourgeois de Calais' et 'La Porte de l’Enfer'. Dans ce vaste espace en plein air, des expositions d’art contemporain viennent régulièrement dialoguer avec les œuvres du gourou de la sculpture française : en 2011, les lieux se peuplaient notamment des extravagances d’Urs Fisher, Joseph Beuys et Ugo Rondinone.

En savoir plus
7e arrondissement

Champs de Mars

Entre la Tour Eiffel et l’Ecole Militaire qui forma Napoléon à l’art du combat s’étend le vaste Champs de Mars : un jardin maraîcher converti en camp d’entraînement militaire au XVIIIe siècle avant d’être, pendant la Révolution, le terrain d’une fusillade sanglante qui coûta la vie à quelque cinquante sans-culottes. À l’extrémité sud-est de ce jardin public se dresse aujourd’hui le mur pour la Paix. Erigé en 2000, il symbolise le pacifisme universel – plutôt paradoxal dans un parc hanté par un passé belliqueux et baptisé en hommage à Mars, dieu de la guerre. Cela dit, cette immense pelouse offre l’occasion d’une paisible flânerie ou d’un pique-nique débonnaire malgré les escadrons de touristes campés sur le gazon, l’objectif braqué sur l’entrejambe intimidant de la Dame de fer.

En savoir plus
7e arrondissement

Commentaires

0 comments