Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le guide ultime des restaurants parisiens

Le guide ultime des restaurants parisiens

Tous testés anonymement par nos journalistes. Coefficient de fiabilité maximal !

Le meilleur du meilleur !

Les 8 meilleures crêperies de Paris
Restaurants

Les 8 meilleures crêperies de Paris

Cette année, la Chandeleur tombe dimanche 2 février. Sucrées ou salées, découvrez nos meilleures planques à crêpes ! 

Nouvel an chinois : les 18 meilleurs restaurants de Paris
Restaurants

Nouvel an chinois : les 18 meilleurs restaurants de Paris

TOUS les meilleurs restos de la capitale... Classés par cuisines régionales !

Les 50 meilleurs restaurants de Paris
Restaurants

Les 50 meilleurs restaurants de Paris

Vous cherchez ce qui se fait de mieux en resto à Paris ? Arrêtez tout : voici nos établissements préférés, toutes catégories (et budgets) confondus.

75 plats iconiques qui font Paris
Restaurants

75 plats iconiques qui font Paris

Le riz au lait de Stéphane Jégo (L’Ami Jean), la pita de Miznon, le sorbet au piment de L’Astrance… 

Nos dernières critiques

Tanguy

Tanguy

La crêperie pépite du 10e ! Design dépoussiéré mais crêpes « à l’ancienne » et ingrédients sursourcés !

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Réserver
Dao

Dao

Aux Gobelins, un très bon resto chinois, cornaqué par l’équivalent d’un MOF

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Réserver
Nodaïwa

Nodaïwa

Version parisienne de la maison mère tokyoïte, cet excellent resto japonais est spécialisé dans l’unagi (anguille grillée).

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Réserver
Django
Restaurants

Django

A SoPI, le dernier-né de la team Maison Lautrec : un resto à vins nature sous influence méditerranéenne

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Toutes nos dernières critiques

Nos coups de cœur

Tanguy

Tanguy

La crêperie pépite du 10e ! Design dépoussiéré mais crêpes « à l’ancienne » et ingrédients sursourcés !

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Réserver
Nodaïwa

Nodaïwa

Version parisienne de la maison mère tokyoïte, cet excellent resto japonais est spécialisé dans l’unagi (anguille grillée).

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Réserver
Django
Restaurants

Django

A SoPI, le dernier-né de la team Maison Lautrec : un resto à vins nature sous influence méditerranéenne

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Maafim
Restaurants

Maafim

Une cantine mignonnette où dévorer un brunch levantin d’anthologie

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Cédric Grolet Opéra
Restaurants

Cédric Grolet Opéra

Boulangerie, pâtisserie, salon de thé et bar planqués à l’étage… A Opéra, on a bravé la queue pour tester le spot du pâtissier-star.

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Votre avis
3 sur 5 étoiles
Plus de coups de coeur

Actu

Ogata, nouveau temple dédié à l'art de vivre japonais débarque dans le Marais
Actualités

Ogata, nouveau temple dédié à l'art de vivre japonais débarque dans le Marais

Pâtisseries raffinées, thés et beaux objets : cornaqué par Shinichiro Ogata, designer-star au Japon, Ogata ouvre enfin ses portes dans le Haut-Marais. Un espace zen de 800 m2 dédié à l'art de vivre nippon.

PNY offre des menus Charity Burgers à 1 € (avec frites et boissons) !
Actualités

PNY offre des menus Charity Burgers à 1 € (avec frites et boissons) !

Manger un burger en faisant une bonne action : check ! Pour fêter l’ouverture de sa première enseigne Rive gauche, à Gaité, PNY, le roi des burgers, propose un Charity Burger à 1 € symbolique. 

Bread is not dead ! A la rencontre des punks du pain
Actualités

Bread is not dead ! A la rencontre des punks du pain

A contre-système de l'industrie, une poignée de mitrons rebelles sévit sur la capitale, privilégiant levain naturel, semences paysannes anciennes et fermentation lente. L’intérêt ? Des pains plus digestes, et une vraie redécouverte de terroirs de blés oubliés. Bread is not dead ! Paris, à l’aube de l’an 2000. Thierry Delabre, aka “Panadero Clandestino”, pétrit en scred dans son appart des miches au levain et farines anciennes. La came est confidentielle, et se vend sous le manteau. Mars 2014 : face à la demande grandissante, le mitron underground se décide à acquérir un labo en propre, pour livrer des tables étoilées comme L’Astrance ou le Lucas Carton. C’est sans doute l’acte fondateur – et libérateur – de toute une génération de keupons des fournils. Suivront d’autres figures de proue, comme Maxime Bussy, du Bricheton (20e), ou Shinya Inagaki, à l’origine de l’alter-boulangerie Terroirs d’Avenir (Sentier). Ses croissants sont entrés dans la légende. “J’étais l’un des seuls à l’époque à Paris à bosser la viennoiserie en 100 % levain. Et j’étais japonais : les Français hallucinaient”, rigole-t-il. Guillaume Blot Aujourd’hui, ils sont une bonne vingtaine. Point commun ? Tous rejettent en bloc l’utilisation de blés contaminés par les intrants phytosanitaires, autrement dit le recours aux “améliorants” (euphémisme qui désigne des mélanges de farines dopés aux additifs)… A la place, ils ont développé leurs propres méthodes. Radicales. Punk. Semences paysannes pour pain

L'Appart, un drôle de resto planqué dans un vrai appartement haussmannien !
Actualités

L'Appart, un drôle de resto planqué dans un vrai appartement haussmannien !

ONA, un collectif international de jeunes et joyeux trublions gastronomes, débarque à Paris. Du 27 septembre au 7 octobre, L'Appart, anti-resto inspiré, squatte le 5e et dernier étage d’un immeuble tenu secret. Pas de déj ni de dîner, mais un tea time sous alcool ou breakfast en décalé qui surprennent par leur créativité. Attention, édition (ultra)limitée !  C’est rare d’être surpris. Si, depuis une petite décennie, on va au resto comme on va au ciné, des jours après, qui se souvient vraiment du film – ou plutôt, de l’assiette ? Est-ce qu’on serait devenu blasé ? Il arrive pourtant qu’on prenne une claque. Comme lors de ce petit-déjeuner, avant-hier. Un petit déj ? Oui mais. Gastronomique. Dans un appart avec rooftop (vue de maboul sur Notre-Dame). Et avec cocktails dès 9h du mat' ! J’ai encore en tête trois plats qui m’ont marquée. Mais commençons par le commencement.  ONA, c’est ce collectif de jeunes chefs/sommeliers/baristas/mixologues regroupés autour du même pas trentenaire Luca Pronzato, ex-Noma. Un concept food itinérant, qui dynamite le resto traditionnel et donne carte blanche pendant quelques semaines à des chefs ultra-prometteurs, via des pop-up aux quatre coins du globe.   © ONA   Après Bâle en Suisse et Costa da Caparica au Portugal, la joyeuse troupe vient tout juste de poser ses valises à Paris. Le lieu défonce, tout en bois brut, céramiques artisanales signées Judith Lasry et petites bougies. Et c’est le chef Michael Watson (ex-In De Wulf en Belgiqu

Retour sur l'année 2018 : les coups de cœur de Time Out Paris
Actualités

Retour sur l'année 2018 : les coups de cœur de Time Out Paris

Dans le jargon journalistique, on appelle ça un marronnier. Ce moment – ô combien casse-gueule – où les membres d’une Rédaction se réunissent pour participer à une giga distribution de bons points, récompensant les bons élèves de l’année écoulée –pas ceux qui ont chômé au fond de la classe, près du radiateur. Si certaines sélections peuvent être aussi fourre-tout que la playlist d’un DJ généraliste à Quimper, chez Time Out on est allé droit au but en se contentant de nos rubriques mythiques. Comprenez : bar, resto, art, musique, cinéma, théâtre, shopping et hôtel. On a demandé à chaque journaliste de nommer son coup de cœur ultime de cette année 2018 dans son domaine de prédilection. Un gros condensé de la ligne éditoriale de Time Out Paris pour une sélection aussi longue qu’une queue devant la Félicita. Alors, amis lecteurs : plutôt d’accord ou pas d’accord avec nous ? Dans la rubrique "Restaurant" 1- Meilleur resto de l'univers (et au-delà) : Les Enfants du marché  « Pour le côté sans résa/sans chichis/vas-y comme j'te pousse : un estaminet de marché où, coincé entre une cagette d'oranges et une de salades, on attrape au vol les p'tits plats ultra-goûtus de Masahide, le cuistot nippon. On aime la bonne humeur du taulier (Michael Grosman). Mais aussi les vins nature, trop bons, et le corner épicerie, histoire de ne pas rentrer les mains vides. » – Tina Meyer   © Les Enfants du Marché   2- Meilleure planque à street-food : Yansai« Pour le côté ultra-méritant du jeun

Actu