0 J'aime
Epingler

4e arrondissement : les lieux culturels

Eglises, squares, théâtres et musées : le meilleur du Marais

Centre Pompidou (Musée national d'Art moderne)

Recommandé

Difficile d’imaginer Paris sans le mastodonte aux couleurs primaires qui trône en son centre, exhibant son système respiratoire boursouflé, ses canalisations béantes et son ossature. C’est au début des années 1970 que les architectes Renzo Piano et Richard Rogers remportent l’appel d’offres avec leur bâtiment « à l’envers » dont la tuyauterie et les ascenseurs se disputent les façades extérieures, laissant un intérieur épuré, colossal et modulable. Un emballage révolutionnaire pour un concept qui l’était, à l’époque, encore plus : en 1977, la France inaugurait un lieu pluridisciplinaire sans précédent, ovni composé à la fois d’un musée d’art moderne (le plus important d’Europe)... 

En savoir plus
4e arrondissement

Mairie du 4e - Salle des Fêtes

Entre les conseils de quartier, concerts de jazz, expositions et autres festivals des cultures juives, la musique classique s'épanouit dans la mairie du 4e. Ponctuellement, des orchestres symphoniques jouent dans la Salle des fêtes. Mais l'activité principale a lieu un samedi par mois à 15h, y compris durant l'été. A noter que les portes de la mairie s'ouvrent gratuitement à vous. Les rencontres musicales Mélomania sont proposées par l'Atelier Théâtre du Tourtour. C'est l'occasion d'apprivoiser de nouveaux instruments, carillons, mandolines, marimbas, mais aussi d'écouter de grands « classiques » ou des œuvres méconnues. 

En savoir plus
Le Marais

Théâtre de la Ville

Recommandé

Dressé fièrement face au théâtre du Châtelet (et oui, ne vous trompez pas de trottoir !), le théâtre de la Ville est devenu en quelques décennies le temple incontesté de la création chorégraphique. Visionnaire hors-pair, son ancien directeur Gérard Violette y invita dès les années 1980 la crème de la danse contemporaine qu’elle soit allemande (Pina Bausch), flamande (Anne-Teresa de Keersmaeker) ou encore française (Maguy Marin). Si la danse à elle seule fait la réputation du lieu, sa programmation théâtrale ne démérite pourtant pas : Luc Bondy, le Berliner Ensemble ou encore la Nature Theater of Oklahoma y sont attendus en 2012. 

En savoir plus
Châtelet
Advertising

Tour Saint-Jacques

Recommandé

Très apprécié des surréalistes, ce solitaire clocher surmonté de gargouilles, chef-d’œuvre de l’architecture gothique flamboyante, est tout ce qu’il reste de l’église Saint-Jacques-la-Boucherie, édifiée au XVIe siècle et détruite en 1797. La statue de Blaise Pascal sous le clocher commémore ses expériences sur la pression atmosphérique qu’il y réalisa au XVIIe siècle. A l’angle nord-ouest une statue de saint Jacques Le Majeur domine la plateforme qui abritait autrefois une petite station météorologique. La tour a fait l’objet d’une importante restauration qui s’est achevée début 2009.

En savoir plus
Châtelet

Pavillon de l'Arsenal

Le décor : une fantastique galerie des années 1880, tout en fer forgé et en verrières, récemment rénovée. Le sujet : l’architecture de la capitale et son développement au fil des siècles. Le résultat : une étude foisonnante de l’histoire, de l’évolution et des perspectives d’avenir de l’urbanisme parisien - des grands chantiers médiévaux aux gratte-ciels de Jean Nouvel en passant par les mutations haussmanniennes.Si l’exposition permanente souffrait autrefois d'un manque criant d'espace et de fonds, elle échafaude depuis 2011 le récit des transfigurations du paysage urbain dans les règles de l'art - notamment grâce à la monstrueuse maquette 'Paris Métropole 2020'... 

En savoir plus
4e arrondissement

Hôtel de Ville

L’insurrection de Paris pendant la Commune, en 1871, a fait bien des victimes. Humaines et matérielles. La capitale y laissa son Hôtel de Ville qui brûla entièrement. Grâce à une souscription nationale, il fut reconstruit par Ballu et Deperthes dans son style d’origine, de 1874 à 1882. Les quatre façades sont ornées d’un nombre invraisemblable de niches et de 108 statues de célébrités nées à Paris. Trente-quatre statues symbolisent les villes des provinces de France, au dessus du fronton de l’horloge, une statue allégorique de femme représente la ville de Paris. L'intérieur est somptueux, typique de la IIIe République. 

En savoir plus
Le Marais
Advertising

Eglise Saint-Merry

Cachée par les très touristiques fontaines de Beaubourg ainsi que les bars qui lui font face, l'église Saint-Merry est une attraction dans le quartier Rambuteau grâce à son architecture et son activité culturelle. L'association Accueil Libre, fonctionnant entièrement sur le bénévolat de ses membres et des artistes, y propose deux concerts par semaines depuis 1975. L'occasion de découvrir de l'intérieur ce magnifique ouvrage de style gothique flamboyant. Si ces deux mots ne vous parlent pas, courrez admirer son transept et ses vitraux en écoutant un air de classique. L'entrée gratuite ne vous laisse aucune excuse pour ne pas y aller. 

En savoir plus
4e arrondissement

Place des Vosges ou Square Louis XIII

Recommandé

Affalé sur les pelouses près d’une fontaine ou avachi sur un banc au pied de la statue de Louis XIII, on respire sur la place des Vosges comme un parfum d’antan. Loin de la splendeur pompeuse d’Haussmann, ce square du XVIIe siècle, tout en arcades et en briques rouges, sert de repaire aux flâneurs du Marais, à l'affût d'un coin de verdure... La première place planifiée a été commandée par Henri IV en 1605 et inaugurée par son fils Louis XIII en 1612. Avec ses harmonieuses façades à arcades de briques rouges et ses toits pointus en ardoise, elle se différencie du style auquel les Bourbons avaient habitué la capitale. 

En savoir plus
Le Marais

Maison Européenne de la Photographie

Recommandé

Probablement l’un des meilleurs espaces parisiens dédiés à la photographie. Le site présente des photographes émergents aux côtés de rétrospectives de grands noms de la discipline comme Larry Clark, Joel Meyerowitz ou Martin Parr. De très nombreuses expositions temporaires s'accrochent à ses murs tout au long de l’année, présentant souvent des œuvres issues du fonds, très riche, de la Maison. Pour les passionnés de photo, la bibliothèque de la MEP vaut elle aussi le détour, avec son lot d'ouvrages rares, de premières éditions et de monographies éditées par des galeries. 

En savoir plus
Le Marais
Advertising

Cathédrale Notre-Dame de Paris

Recommandé

Dressée en plein cœur de Paris sur l’île de la Cité, qu’elle apparaisse au détour d’une ruelle, en voguant sur un bateau-mouche ou tout simplement de face, sur le parvis, l’architecture de Notre-Dame est fascinante de tous les points de vues. La cathédrale a été bâtie entre 1163 et 1334, le temps et l’argent dépensé pour sa construction reflète le prestige grandissant de Paris pendant cette période. Sérieusement saccagée pendant la Révolution, la cathédrale a été restaurée de 1845 à 1864 par Jean-Baptiste Lassus et Eugène Viollet-le-Duc. C’est d’ailleurs le roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris publié en 1831 qui avait attiré l’attention sur la nécessaire restauration de l’édifice.

Réserver maintenant En savoir plus
Ile de la Cité

Commentaires

0 comments