0 J'aime
Epingler

14e arrondissement : les lieux culturels

Parcs, théâtres et musées : le meilleur du 14e

Advertising

Théâtre de la Cité internationale

En 1936, John D. Rockefeller Jr décidait d’offrir à la Cité internationale un lieu de vie pour les étudiants. Une maison composée d’un restaurant, d’une bibliothèque et d’un auditorium. Le théâtre de la Cité internationale a ainsi été inauguré en 1936, accueillant dès son ouverture de nombreuses troupes professionnelles. Sous la direction de Pascale Henrot, la Cité et ses trois salles (la Coupole, la Galerie et la Resserre) ne limitent pas leur programmation au seul théâtre, mais font fréquemment appel à la danse, à la musique et au cirque au travers notamment de nombreux festivals. Au total, une vingtaine de spectacles sont présentés au TCI en deux demi-saisons par an et contrairement à beaucoup d’autres, il reste ouvert l’été !

En savoir plus
14e arrondissement

Cimetière du Montparnasse

Le deuxième plus grand cimetière de Paris est né en 1824 de la jonction de trois fermes. On peut d’ailleurs encore voir les ruines d’un moulin à vent sur la rue Froidevaux. Depuis 1890, la rue Émile Richard coupe les 19 hectares du cimetière en deux, séparant ainsi le petit et le grand cimetière. La nécropole est devenue le cimetière des artistes et des gens de lettres comme Beckett, Sartre, de Beauvoir, Maupassant, Ionesco et la star incontestée du cimetière, Baudelaire. En 1902, le sculpteur José Charmoy a érigé un étrange cénotaphe en sa mémoire, représentant l’auteur grimaçant au-dessus d’un gisant couvert de bandelettes. L’autre sculpture à ne pas rater est celle qui orne la tombe de Tania Rachevskaïa. 

En savoir plus
Montparnasse

Observatoire de Paris

L’Observatoire de Paris est l’œuvre du ministre des Finances de Louis XIV, Colbert, en 1667. C’est Claude Perrault, qui a aussi travaillé sur le Louvre, qui a conçu l’édifice avec ses laboratoires et sa tour d’observation. La méridienne de France tracée par François Arago en 1806 parcourt le bâtiment du nord au sud. Cette ligne imaginaire était utilisée avant que le méridien de Greenwich ne soit adopté comme standard international. La coupole de la tour d’observation n’a été rajoutée que dans les années 1840. Pour le visiter vous devez envoyer une lettre par écrit pour demander un rendez-vous. 

Voir les prix En savoir plus
Montparnasse
Advertising
Advertising
Afficher plus

Commentaires

0 comments